Jose Cabanis


Jose Cabanis

José Cabanis

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cabanis.

José Cabanis, né le 2 mars 1922 à Toulouse et mort le 6 octobre 2000, est un romancier, essayiste et magistrat français. Il fut élu mainteneur de l'Académie des Jeux floraux en 1965 et membre de l'Académie française en 1990.

Biographie

Œuvres

  • La Pitié (Schopenhauer, Nietzsche, Max Scheler, Dostoïevski) (Gallimard, 1948)
  • L’Organisation de l’État d’après La République de Platon et La Politique d’Aristote (Gallimard, 1948)
  • L’Âge ingrat (Gallimard, 1952)
  • L’Auberge fameuse (Gallimard, 1953)
  • Juliette Bonviolle (Gallimard, 1954)
  • Le Fils (Gallimard, 1956)
  • Les Mariages de raison (Gallimard, 1957)
  • Jouhandeau (Gallimard, 1959)
  • Le Bonheur du jour, (Gallimard, 1960), Prix des Critiques
  • Les Cartes du temps, (Gallimard, 1964), Prix des libraires
  • Plaisir et lectures. I. (Gallimard, 1964)
  • Les Jeux de la nuit (Gallimard, 1964)
  • Proust et l’écrivain (Hachette, 1965)
  • La Bataille de Toulouse (Prix Renaudot) (Gallimard, 1966)
  • Plaisir et lectures. II. (Gallimard, 1968)
  • Une vie, Rimbaud (Hachette, 1968)
  • Des Jardins en Espagne (Gallimard)
  • Le Sacre de Napoléon (Gallimard)
  • Préface du Tome I des œuvres de Julien Green (Bibliothèque de la Pléiade, 1972)
  • Charles X, roi ultra (Prix des Ambassadeurs) (Gallimard, 1974)
  • Saint-Simon l’admirable (Grand Prix de la Critique) (Gallimard, 1974)
  • Saint-Simon ambassadeur (Gallimard, 1974)
  • Les Profondes Années (Grand Prix de Littérature de l’Académie française) (Gallimard, 1976)
  • Michelet, le prêtre et la femme (Gallimard, 1978)
  • Petit entracte à la guerre (Gallimard, 1980)
  • Lacordaire et quelques autres (Gallimard, 1982)
  • Préface aux Conférences de Lacordaire à Toulouse (Éd. d'Aujourd'hui)
  • Le Musée espagnol de Louis-Philippe. Goya (Gallimard, 1986)
  • Préface aux Affaires de Rome, de Lamennais (La Manufacture, 1986)
  • L’Escaladieu (Gallimard, 1987)
  • Pages de journal (Éd. Sables, 1987)
  • Pour Sainte-Beuve (Gallimard)
  • Chateaubriand, qui êtes-vous ? (La Manufacture, 1988)
  • Préface de La Correspondance Lacordaire-Montalembert (Le Cerf, 1989)
  • L’Âge ingrat, réédition de l’ensemble du cycle (Gallimard, 1989)
  • Préface du Tome II des Œuvres de Julien Green (Bibliothèque de la Pléiade, 1990)
  • Le Crime de Torcy, suivi de Fausses nouvelles (Gallimard, 1990)
  • En marge d’un Mauriac (Éd. Sables, 1991)
  • Mauriac, le roman et Dieu (Gallimard, 1991)
  • Préface à un choix de pages du Temps immobile, de Claude Mauriac (Grasset, 1993)
  • Préface à Dits et inédits, de Bussy-Rabutin (Éd. de l’Armançon, 1993)
  • Dieu et la NRF, 1909-1949 (Gallimard, 1994)
  • Le Diable à la NRF, 1911-1951 (Gallimard, 1996)
  • Autour de Dieu et le Diable à la NRF (Éd. Sables, 1996)
  • Magnificat (Éd. Sables, 1997)
  • Jardins d’écrivains (en collaboration avec Georges Herscher) (Actes-Sud, 1998)
  • Julien Green et ses contemporains, le cas Mauriac (en collaboration à Littératures contemporaines, Julien Green) (Klincksieck, 1998)
  • Le Sacre de Napoléon (nouvelle édition) (Le Grand livre du mois, 1998)
  • Entretien (en collaboration à Chateaubriand aujourd’hui) (Éd. Cristel, 1998)
  • Lettres de la Forêt-Noire, 1943-1998 (Gallimard, 2000)

Liens externes


Précédé par
Thierry Maulnier
Fauteuil 20 de l’Académie française
1990-2000
Suivi par
Angelo Rinaldi
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Jos%C3%A9 Cabanis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jose Cabanis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • José Cabanis — (* 22. März 1922 in Toulouse; † 6. Oktober 2000 ebendort) war ein französischer Jurist und Schriftsteller, der zu den erfolgreichsten Vertretern des französischen realistischen und psychologischen Romans gezählt wird. Er fand auch als Essayist,… …   Deutsch Wikipedia

  • José Cabanis — Pour les articles homonymes, voir Cabanis. José Cabanis, né le 24 mars 1922 à Toulouse et mort le 6 octobre 2000 à Balma, est un romancier, essayiste et magistrat français. Il fut élu mainteneur de l Académie des Jeux floraux en 1965 et membre de …   Wikipédia en Français

  • Mediatheque Jose-Cabanis — Médiathèque José Cabanis 43° 36′ 36″ N 1° 27′ 18″ E / 43.6101194, 1.4548999 …   Wikipédia en Français

  • Médiathèque José Cabanis — 43° 36′ 36″ N 1° 27′ 18″ E / 43.6101194, 1.4548999 …   Wikipédia en Français

  • Médiathèque josé-cabanis — 43° 36′ 36″ N 1° 27′ 18″ E / 43.6101194, 1.4548999 …   Wikipédia en Français

  • Médiathèque José Cabanis — The Allées Jean Jaurès and médiathèque José Cabanis in the back The Médiathèque José Cabanis is the main building of the Public Libraries of Toulouse. Situated next to the Main Rail Station, it was built in 2002 by Buffi and named after José… …   Wikipedia

  • Médiathèque José-Cabanis — 43° 36′ 36″ N 1° 27′ 18″ E / 43.6101194, 1.4548999 La …   Wikipédia en Français

  • Cabanis — ist der Familienname folgender Personen: Jean Louis Cabanis (1816–1906), deutscher Ornithologe José Cabanis (1922–2000), französischer Autor und Mitglied der Académie française Pierre Jean Georges Cabanis (1757–1808), französischer Mediziner… …   Deutsch Wikipedia

  • Cabanis — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Cabanis est un nom de famille notamment porté par : Jean Baptiste Cabanis (1725 1786), agronome français ; Pierre Jean Georges Cabanis …   Wikipédia en Français

  • Jose Castulo Zeledon — José Castulo Zeledón José Castulo Zeledón est un ornithologue costaricien, né le 24 mars 1846 dans la région de San José (Costa Rica) et mort le 16 juillet 1923 à Turin. Il est le fils de Don Manuel Zeledón, gouverneur de la province de San José …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.