John akii-bua


John akii-bua

John Akii-Bua

Pix.gif John Akii-Bua Portail athlétisme
Discipline(s) 400m haies
Période d'activité Années 1970
Nationalité Ouganda Ouganda
Naissance 3 décembre 1949 à Lira
Décès 20 juin 1997
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0

John Akii-Bua est né le 3 décembre 1949 à Lira (Ouganda) et est décédé le 20 juin 1997 à Kampala (Ouganda). Il était coureur à pied. Il fut champion olympique du 400 m haies, et le premier champion olympique de son pays.

John Akii-Bua commence sa carrière en athlétisme sur 110 m haies, mais son entraîneur Malcolm Arnold le pousse à monter sur le 400m haies. En 1970, il finit 4e aux Jeux du Commonwealth.

En 1971 il améliore encore ses performances.

Son manque d'expérience ne lui permet pas d'envisager les Jeux olympiques d'été de 1972 à Munich comme un des grand favori. Pourtant il remporte la finale en battant le record du monde dans un temps de 47"82. John Akii-Bua prend alors un drapeau de l'Ouganda qu'un spectateur lui tend et entame un 400m avec le drapeau déployé, il instaure ainsi le désormais traditionnel tour d'honneur.

Malgré son appartenance à l'ethnie langi, persécutée par le gouvernement, Akii-Bua est dès lors une célébrité nationale, ce qui lui confère un degré de protection.[1]

Le boycott des Jeux olympiques d'été de 1976 par les pays africains l'empêche de participer à cette manifestation.

Akii-Bua fuit le pays, et vit dans un camp de réfugiés au Kenya. Il est secouru grâce à son équipementier, Puma et s'installe en Allemagne jusqu'à la chute du régime d'Idi Amin Dada en 1979.[2]

Akii-Bua revient dans son pays et meurt en 1997 d'une longue maladie. Il laisse dans une certaine misère onze enfants. Il eut droit à des funérailles nationales.

Palmarès

Jeux olympiques d'été

Notes et références


Précédé par John Akii-Bua Suivi par
Royaume-Uni David Hemery
Record du monde du 400 m haies
2 septembre 1972 - 25 juillet 1976
États-Unis Edwin Moses
  • Portail de l’athlétisme Portail de l’athlétisme
  • Portail de l’Afrique Portail de l’Afrique
Ce document provient de « John Akii-Bua ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article John akii-bua de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • John Akii-Bua — Informations Discipline(s) 400m haies …   Wikipédia en Français

  • John Akii-Bua — (December 3, 1949 ndash; June 20, 1997) was a Ugandan hurdler and the first Olympic champion from his country.Akii Bua started his athletic career as a hurdler on the short distance, but coached by British born coach Malcolm Arnold, he was… …   Wikipedia

  • John Akii-Bua — (* 3. Dezember 1949 in Lira; † 20. Juni 1997 in Kampala) war ein Leichtathlet aus Uganda. Inhaltsverzeichnis 1 Karriere 2 Bestleistungen 3 Weblinks …   Deutsch Wikipedia

  • John Akii-Bua — Medallero Atletismo Hombres Juegos Olímpicos Oro Munich 1972 400 m. vallas John Akii Bua n. el 3 de diciembre de 1950 en Lira, Uganda, y m. el 20 de junio de 1997 en …   Wikipedia Español

  • Akii-Bua, John — ▪ 1998       Ugandan athlete who in 1972 became the first, and thus far the only, Ugandan to win an Olympic gold medal when he triumphed in the 400 m hurdles in 47.82 seconds, a world record (b. Dec. 3, 1949 d. June 20, 1997). * * * …   Universalium

  • Akii — John Akii Bua (* 3. Dezember 1949 in Lira; † 20. Juni 1997 in Kampala) war ein Leichtathlet aus Uganda. Akii Bua lief bei den Olympischen Spielen 1972 in München die 400 Meter Hürden der Herren in der Weltrekord Zeit von 47,82 Sekunden und gewann …   Deutsch Wikipedia

  • John Tewksbury — avec le maillot de l unviersité de Pennsylvanie …   Wikipédia en Français

  • John Tewksbury — im Trikot der Penn University …   Deutsch Wikipedia

  • John Walter Beardsley Tewksbury — John Tewksbury im Trikot der Penn University …   Deutsch Wikipedia

  • 400-m-Hürdenlauf — Ein Damenrennen über 400 Meter Hürden. Die Läuferinnen befinden sich auf der Gegengeraden Der 400 Meter Hürdenlauf ist eine olympische Leichtathletik Disziplin, bei der eine Stadionrunde zu laufen ist, auf der in gleichmäßigen Abständen zehn… …   Deutsch Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.