John Mc Cord


John Mc Cord
John Mc Cord Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis-Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance 26 février 1973
à New-York Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 2,01 m
Situation en club
Club actuel Strasbourg IG
Poste Ailier-Intérieur
Carrière universitaire ou amateur
19??-1993
1993-1995
1995-1997
Walton
Monroe CC
Cornell
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
Thames Valley Tigers
Thames Valley Tigers
Edinburgh Rocks
Marinos de Orientes
Thames Valley Tigers
Chester Jets
Chester Jets
Chester Jets
Strasbourg IG
Strasbourg IG
Strasbourg IG
Strasbourg IG
Olympique Antibes
Limoges CSP
Strasbourg IG
23,4
25
20,7
25,5
-
22,1
20,5
20,5
12
10,4
6
10,2
15,8
9,5
11,1
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

John Mc Cord, né le 26 février 1973 à New York, est un joueur de basket-ball professionnel anglais. Il mesure 2 m 01.

Sommaire

Biographie

Ses débuts

John Mc Cord, natif de New-York, commence le basket à Walton puis à Monroe. En 1995, il rejoint la grande ligue étudiante, la NCAA, en intégrant l'université de Cornell. A la fin de son cursus, John Mc Cord comme beaucoup de jeunes américains, arrive en Europe afin d'assouvir sa passion.

Sa carrière professionnelle (depuis 1997)

Son premier club en Europe est les Tigers de Thames Valley (1ère division britannique). Mc Cord devient très vite un espoir prometteur du championnat anglais. Dès sa première saison sur la grande île, il atteint la finale du championnat d'Angleterre et remporte la coupe d'Angleterre. De plus, il est sélectionné plusieurs fois au All-Star Game anglais. En 1999, Mc Cord signe une saison à Edinburgh Rocks (ligue 1 britannique). Par la suite, il revient à Thames Valley, puis lors de l'été 2001, il joue au Venezuela sous le maillot des Marinos de Orientes (ligue 1 Venezuela). Après cette expérience exotique, Mc Cord a l'ambition d'être dans l'équipe des Jets de Chester. En 2001-2002, Mc Cord fait encore une très bonne saison individuelle (22,1 points, 7,2 rebonds, 4,3 passes décisives, 1,4 contres) ainsi que collective. Il est élu MVP du Royaume-Uni. Chester gagne la coupe du Royaume-Uni et s'offre le titre de champion la même saison. Il y reste jusqu'en 2004. A la fin de son passage en Grande-Bretagne, il est naturalisé britannique et joue même avec la sélection britannique.

Par conséquent, avec l'obtention d'un passeport britannique, John Mc Cord devient joueur communautaire. Strasbourg suit le profil du New-Yorkais de très près. Il y signe au début de la saison 2004-2005. Le pari est gagnant pour la SIG. Le titre de champion de France est l'accomplissement de la saison. Sous les ordres d'Eric Girard, Strasbourg devient ainsi le premier champion des finales (Pro A) de Bercy face à son grand voisin de l'Est, le Sluc Nancy. Mc Cord produit alors 12 points, 5,7 rebonds et 1,5 passes décisives. L'international anglais reste fidèle à Strasbourg jusqu'en 2008. L'Olympique d'Antibes (Pro B) s'offre alors ses services, avec succès puisque Mc Cord sera reconnu comme un des meilleurs étrangers de la division. La saison suivante (2009-2010), c'est au CSP Limoges (Pro B) que John Mc Cord retrouve son ancien entraineur à Strasbourg, Eric Girard. Il forme la paire des deux John, à Limoges avec John Ford. Pendant toute la saison, il sera le capitaine de l'équipe. Le 29 janvier 2010 a lieu le grand choc entre les deux rivaux, Limoges et Pau, engagés tous deux en Pro B. Devant les caméras de Sport+, John Mc Cord offre la prolongation au CSP d'un tir à la sonnerie qui restera dans les mémoires limougeaudes. La fin de la saison se termine par une remontée en Pro A pour Limoges. John Mc Cord, capitaine exemplaire, n'est pas étranger à ce renouveau limougeaud. Pourtant, malgré son excellente saison, Mc Cord change de club et fait un retour à Strasbourg. En 2010-2011, Mc Cord montre que son niveau de jeu n'a pas baissé suite à son passage en Pro B : Strasbourg se maintient en Pro A et il augmente même ses statistiques par rapport à la Pro B.

Parcours

Lycée

  •  ? - 1993 : Drapeau : États-Unis Walton

Université

  • 1993 - 1995 : Drapeau : États-Unis Monroe College (junior college)
  • 1995 - 1997 : Drapeau : États-Unis Universty of Cornell (NCAA 1)

Clubs

Palmarès

  • 1997-1998: Finaliste du championnat d’Angleterre de ligue 1 avec Thames Valley
  • 1997-1998: Vainqueur de la Coupe d’Angleterre avec Thames Valley
  • 1998-1999: Finaliste du championnat d’Angleterre de ligue 1 avec Thames Valley
  • 2001-2002: Champion du Royaume-Uni avec Chester
  • 2001-2002: Vainqueur de la Coupe du Royaume-Uni avec Chester
  • 2002-2003: Finaliste de la Coupe du Royaume-Uni avec Chester
  • 2003-2004: Finaliste du championnat d’Angleterre de ligue 1 avec Chester
  • 2004-2005: Champion de France avec Strasbourg
  • 2009-2010: Finaliste du championnat de France Pro B avec Limoges

All-Star Game

  • 1997-1998: Participe au All-Star Game anglais
  • 1998-1999: Participe au All-Star Game anglais
  • 2000-2001: Participe au All-Star Game anglais
  • 2001-2002: Participe au All-Star Game anglais

Nominations et distinctions

  • 1996-1997: Membre de la First Team All-Ivy League selection
  • 1997-1998: MVP du All-Star Game anglais
  • 1997-1998: MVP de la Coupe d’Angleterre
  • 1998-1999: Membre de la All-Star Team du championnat britannique
  • 1999-2000: Membre de la All-Star Team du championnat britannique
  • 2000-2001: Membre de la All-Star Team du championnat britannique
  • 2001-2002: MVP du Royaume-Uni
  • 2003-2004: Membre de la All-Star Team du championnat britannique

Sources

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article John Mc Cord de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • John McCord — John Mc Cord John Mc Cord, né le 26 février 1973 à New York, est un joueur de basket ball professionnel anglais. Il mesure 2 m 01. Sommaire 1 Biographie 2 Collège 3 Université …   Wikipédia en Français

  • Cord Roberts — John Loprieno as Cord Roberts One Life to Live Portrayed by John Loprieno Duration …   Wikipedia

  • Cord Meyer — Cord Meyer, Jr. (November 10, 1920 – March 13, 2001) was an American Central Intelligence Agency (CIA) official. Contents 1 Early life 2 CIA career 3 Possible Ties to Kennedy Assassination 4 …   Wikipedia

  • Cord Widderich — Cord Widderich, ca. 1410 Cord Widderich (alternative spelling: Kort Wiederich) (died 1447) was a pirate active during political conflicts between Dithmarschen and North Frisia in the early fifteenth century. He lived during the times of Klaus… …   Wikipedia

  • John Alan Quinton — John Alan Quinton, GC, DFC (February 2, 1921 August 13, 1951) was posthumously awarded the George Cross for an act of outstanding bravery where he unselfishly saved a young air cadet whilst losing his own life after the aircraft he was in was… …   Wikipedia

  • John Philip Sousa — Sousa in 1900; photo by Elmer Chickering Nickname The March King …   Wikipedia

  • John Osborn Williams — (28 March 1886 6 July 1963) was born at 46 George Street, Cardiff, Wales, his parents’ home, the youngest son of Silas and Mary Williams. He was one of eight children and known as “Jack” within the family. He was to become the owner of the… …   Wikipedia

  • John Cromwell — (* 23. Dezember 1887 in Toledo, Ohio; † 26. November 1979 in Santa Barbara, Kalifornien) war US amerikanischer Schauspieler und Regisseur. Er ist der Vater des Schauspielers James Cromwell. Inhaltsverzeichnis 1 Karriere 2 Würdigung …   Deutsch Wikipedia

  • John Constantine — Cover to Hellblazer #189 (December 2003). Art by Tim Bradstreet. Publication information Publisher …   Wikipedia

  • John Wayne/Filmografie — John Wayne im Jahre 1943 John Waynes Filmografie nennt die Filme, in denen der Filmschauspieler John Wayne mitgewirkt hat. In seiner 50 jährigen Filmkarriere war er in mehr als 150 Filmen zu sehen. Bis auf wenige Ausnahmen, überwiegend zu… …   Deutsch Wikipedia