John Gilmore


John Gilmore
John Gilmore
John Gilmore 2007.jpg

Surnom gnu
Naissance 1957
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Informaticien
Philanthrope

John Gilmore est l'un des fondateurs de l'Electronic Frontier Foundation, de la liste de diffusion Cypherpunk et de Cygnus Solutions. Il a créé la hiérarchie alt.* sur Usenet et est un contributeur majeur du Projet GNU.

En tant que cinquième employé de Sun Microsystems et fondateur de Cygnus Support, il a accumulé suffisamment de richesse pour prendre une retraite anticipée et se concentrer sur ses centres d'intérêt. Il contribue fréquemment aux logiciels libres, et a travaillé sur plusieurs projets GNU : il a maintenu le GNU Debugger au début des années 1990, initié GNU Radio en 1998, débuté Gnash en décembre 2005 pour créer un lecteur libre pour les films flash, et écrit le programme pdtar qui devint GNU tar. À l'extérieur du projet GNU il a fondé le projet FreeS/WAN, une implémentation d'IPsec, pour promouvoir le chiffrement du trafic Internet. Il a sponsorisé Deep Crack, le craqueur de code DES de l'EFF, et est un partisan du chiffrement opportuniste.

Il possède le domaine toad.com qui est l'un des 100 plus vieux .com actifs. Il a été enregistré le 18 août 1987. Il administre le Serveur de messagerie électronique de toad.com comme un relais ouvert. En octobre 2002, Verio, fournisseur d'accès de Gilmore, a coupé son accès pour avoir fourni un relais ouvert, ce qui constituait une violation des conditions d'utilisation. Beaucoup de gens affirment qu'un relais ouvert facilite l'envoi de pourriel. Gilmore a protesté que son serveur était programmé pour être quasiment inutile pour des pourrielleurs et les expéditeurs de masse, et il affirma que les actions de Verio étaient de la censure. Il affirma aussi que sa configuration facilitait l'envoi de messages pour ses amis qui voyageaient, même si ses opposants affirment qu'il existe d'autres moyens pour les voyageurs d'envoyer des courriels. Les mesures prises par Gilmore ont pu aider ou non, mais au moins un ver connu pour utiliser les relais ouvert — W32.Yaha — a été programmé en dur pour utiliser toad.com. Un article citant ce fait a été publié, et une discussion a eu lieu sur la liste Politechbot de Declan McCullagh[1].

Gilmore est le co-auteur avec Bill Croft du protocole Bootstrap (1985 - RFC 951) qui a évolué en DHCP, le principal moyen d'obtenir une adresse IP lorsqu'on rejoint un réseau Ethernet ou sans-fil.

Ouvertement libertarien, Gilmore a attaqué la FAA, le Département de la Justice des États-Unis, et d'autres. Il a argumenté le caractère anticonstitutionnel des lois secrètes concernant les mesures de sécurité pour les voyageurs dans le procès Gilmore contre Gonzales.

Gilmore est aussi un philanthrope qui a soutenu financièrement un certain nombre de projets, dont entre autres étudiants pour une politique sensée sur la drogue, le Projet pour une politique sur la Marijuana, l'Association multidisciplinaire pour des études psychédéliques, Erowid, Campagne des États-Unis contre la toxicomanie.

Sommaire

Notes et références

  1. Voir (en) politech pour l'article et la discussion

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article John Gilmore de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • John Gilmore — may refer to:* John Gilmore (activist), co founder of the Electronic Frontier Foundation and Cygnus Solutions * John Gilmore (musician) (1931 ndash;1995), American jazz saxophonist * John Gilmore (representative) (1780 ndash;1845), Pennsylvania… …   Wikipedia

  • John Gilmore — es uno de los fundadores de la Electronic Frontier Foundation, la lista de correo Cypherpunks y Cygnus Solutions. Creó la jerarquía alt.* en Usenet y es una de las personas con mayor número de contribuciones al proyecto GNU. Como el quinto… …   Wikipedia Español

  • John Gilmore — ist der Name folgender Personen: John Gilmore (Musiker) (1931–1995), US amerikanischer Jazzmusiker John Gilmore (Autor) (* 1935), US amerikanischer Schriftsteller John Gilmore (Bürgerrechtler) (* 1957), US amerikanischer Bürgerrechtler …   Deutsch Wikipedia

  • John Gilmore (writer) — John Jonathan Gilmore (born July 5, 1935 in Los Angeles, California) is an American author and gonzo journalist.expert Biography John Gilmore was born in the Charity Ward of the Los Angeles County General Hospital and was raised in Hollywood. His …   Wikipedia

  • John Gilmore (Bürgerrechtler) — John Gilmore John Gilmore (* 1957 in York, Pennsylvania) ist Mitbegründer der Bürgerrechtsorganisation Electronic Frontier Foundation, der „Cypherpunks“ Mailingliste sowie der später mit Red Hat fusionierten Software Firma Cygnus …   Deutsch Wikipedia

  • John Gilmore (Autor) — John „Jonathan“ Gilmore (* 5. Juli 1935 in Los Angeles, Kalifornien) ist ein US amerikanischer Autor und Gonzo Journalist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Bücher 3 Filmografie …   Deutsch Wikipedia

  • John Gilmore (activist) — John Gilmore is one of the founders of the Electronic Frontier Foundation, the Cypherpunks mailing list, and Cygnus Solutions. He created the alt.* hierarchy in Usenet and is a major contributor to the GNU project.As the fifth employee of Sun… …   Wikipedia

  • John Gilmore (football américain) — John Gilmore Données générales Nom complet John Henry Gilmore Jr Nationalité  États Unis Date de naissance …   Wikipédia en Français

  • John Gilmore (Jazzmusiker) — John Gilmore (* 28. September 1931[1] in Summit, Mississippi; † 19. August[2] 1995 in Philadelphia, Pennsylvania) war ein US amerikanischer Jazz Saxophonist und Klarinettist. Gilmor begann im Alter von vierzehn Jahren mit dem Klarinettespiel,… …   Deutsch Wikipedia

  • John Gilmore (representative) — John Gilmore (February 18, 1780 ndash;May 11, 1845) was a Jacksonian member of the U.S. House of Representatives from Pennsylvania.John Gilmore (father of Alfred Gilmore) born in Somerset County, Pennsylvania. He moved with his parents to… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.