John Dryden


John Dryden
Portrait de John Dryden
John Dryden

John Dryden (né le 19 août 1631 à Adwinkle, Northamptonshire - mort le 12 mai 1700) est un poète et un dramaturge anglais ayant exercé une forte influence au XVIIe siècle.

Sommaire

Biographie

John Dryden commença à faire des vers au collège et fut tout au long de sa vie un écrivain professionnel. Ses premières pièces, souvent des tragédies héroïques, rencontrèrent des succès très variables. Il débuta devant le public par des stances à la louange de Cromwell (1658).

Deux ans après, il célébra le retour de Charles II d'Angleterre, dans un poème intitulé Astrea rata. Il composa aussi en l'honneur de ce prince la poésie Annus Mirabilis en 1667. Il fut en récompense nommé Poète Lauréat en 1668. Ces pièces et poésies servirent à lui faire un nom et à faire connaître ses sentiments royalistes.

Il s'adonna ensuite au théâtre, fit des comédies et les tragédies, et obtint pendant trente ans une suite de succès ininterrompue dont :

  • Les Femmes rivales ;
  • Don Sébastien et la Conquête de Grenade.

Dryden s'exerça aussi dans le genre satirique, publiant des satires politiques et littéraires en vers, entre autres Absalon et Achitophel en 1681 (contre la révolte de Monmouth) et MacFlecknoe en 1682 (contre le poète Thomas Shadwell), qui lui attirèrent beaucoup d'ennemis et l'exposèrent même à de mauvais traitements.

Il s'était fait catholique sous Jacques II, peu avant la révolution de 1688 : aussi perdit-il, sous Guillaume d'Orange, son titre de Poète Lauréat et les avantages qui y étaient attachés. N'ayant plus d'autre ressource que son talent, il se remit à l'œuvre, quoique déjà vieux. C'est alors qu'il traduisit nombre d'œuvres de Virgile, entre 1697 et 1700.

À la même époque, il composa plusieurs de ses meilleurs ouvrages : sa traduction de l'Énéide, 1697 ; ses traductions de Juvénal et de Perse, ainsi que ses Fables, 1698 ; et la plus belle de ses odes, la Fête d'Alexandre, pour la Sainte-Cécile (mise en musique par Henry Purcell).

Outre ses ouvrages en vers, il en a composé quelques uns en prose ; le plus estimé est l'Essai sur la poésie dramatique, en dialogue.

L'influence de Dryden, notamment en tant que poète, fut immense à la fois de son vivant et au XVIIIe siècle. Ses poèmes ont été pris pour modèles par des poètes comme Alexander Pope ou Samuel Johnson. Ce dernier a résumé l'opinion de son siècle en une phrase : « Dryden raffina le langage, améliora les sentiments et fit briller la poésie anglaise ». Sa réputation s'éroda toutefois au XIXe siècle, et l'écrivain n'a plus retrouvé son ancienne aura depuis lors.

John Dryden est enterré au Coin des poètes, à l'abbaye de Westminster. Son fils aîné, Charles Dryden, devint le chambellan du Pape Innocent XII.

Œuvres

Bibliographie

  • Walter Scott a donné en 1808 une édition complète de ses Œuvres, Londres, 18 volumes in-8. Edmond Malone a écrit sa Vie.
  • Myers, William, Dryden, Londres, Hutchinson University Library, 1973.
  • Owen, Susan J., Restoration Theatre & Crisis, Oxford, Clarendon Press, 1996.
  • Paul Hammond & David Hopkins, éds., John Dryden : The Tercentenary Essays, Oxford, Clarendon Press, 2000.

Voir aussi

Source partielle

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « John Dryden » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)

Sur les autres projets Wikimedia :

Précédé par:
William D'Avenant
Poète Lauréat britannique Suivi par:
Thomas Shadwell

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article John Dryden de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • John Dryden — (Aldwinkle, Northamptonshire 19 de agosto de 1631 12 de mayo de 1700) fue un influyente poeta, crítico literario y dramaturgo inglés, que dominó la vida literaria en la Inglaterra de la Restauración inglesa hasta tal punto que llegó a ser… …   Wikipedia Español

  • John Dryden — (* 9. Augustjul./ 19. August 1631greg. in Aldwincle; † 1. Maijul./ 12. Mai 1700greg. in London) war …   Deutsch Wikipedia

  • John Dryden —     John Dryden     † Catholic Encyclopedia ► John Dryden     Poet, dramatist, critic, and translator; b. 9 August, 1631, at Oldwinkle All Saints, Northamptonshire, England; d. at London, 30 April, 1700. He was the son of Erasmus Dryden (or… …   Catholic encyclopedia

  • John Dryden — For other people named John Dryden, see John Dryden (disambiguation). John Dryden Born 9 August 1631(1631 08 09) Aldwincle, Thrapston, Northamptonshire, England …   Wikipedia

  • John Dryden — noun the outstanding poet and dramatist of the Restoration (1631 1700) • Syn: ↑Dryden • Instance Hypernyms: ↑poet, ↑dramatist, ↑playwright * * * John Dryden [ …   Useful english dictionary

  • John Dryden — ➡ Dryden * * * …   Universalium

  • John Dryden — Amistad La amistad, que en sí misma es un lazo sagrado, se hace más sagrada con la adversidad. Amor El amor es la más noble flaqueza del espíritu. El amor tiene mil maneras de hacernos dichosos, pero tiene muchas más de robarnos el sosiego. Arte… …   Diccionario de citas

  • John Dryden — n. 1631 1700)English poet and playwright …   English contemporary dictionary

  • John Dryden (MLA) — John Dryden (born June 5, 1840 in Whitby Township, Ontario died July 29, 1909 in Toronto, Ontario) was a farmer and politician in Ontario, Canada.Early lifeDryden was the son of James Dryden (1820 1881), a farmer, businessman and politician. The… …   Wikipedia

  • John Dryden (disambiguation) — John Dryden was an influential English poet, literary critic, translator and playwright.John Dryden may refer to:* John C. Dryden (1893 1952), politician * John Dryden (MLA) (1840 1909), farmer and politician * John Dryden Kuser (1897 1964), New… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.