Jodelle


Jodelle

Étienne Jodelle

Étienne Jodelle
Etienne Jodelle.jpg
Activité(s) poète et dramaturge
Naissance 1532
Paris
Décès 1573
Paris
Mouvement(s) Pléiade

Étienne Jodelle, né en 1532 à Paris où il est mort en juillet 1573, est un poète et dramaturge français.

Sommaire

Biographie

Membre de la Pléiade, il s'efforça d'en appliquer les principes à l'art théâtral. Il fut le premier à utiliser l'alexandrin dans la tragédie. Il apparaît comme un précurseur de la tragédie à l' antique qui naît dans la seconde moitié du XVIe siècle.

Jodelle appartient à la bourgeoisie parisienne, mais il est attiré par la noblesse. Il se présente en effet comme « Sieur du Lymodin ». Il séjourne à Lyon (v. 1550), puis il s'établit à Paris où il se lie avec Jean Antoine de Baïf, Nicolas Denisot et Remy Belleau. Il appartient au cercle de Jean Brinon. Au début de l'année 1553, il fait représenter la première tragédie humaniste, Cléopâtre captive, et la première comédie humaniste, L'Eugène, devant le roi, à Paris (hôtel de Reims), puis au collège de Boncourt. Pour fêter la première représentation, Jodelle et ses amis de la Pléiade, à Arcueil, procèdent à la « pompe du bouc », comme on le faisait dans l'Antiquité. Il est désormais protégé par le cardinal de Lorraine et par Marguerite de France. Il écrit une seconde tragédie, Didon se sacrifiant que Jacques Grévin imite lorsqu'il rédige son César (1561).

En 1558, il est chargé par la municipalité de Paris d'organiser un spectacle en l'honneur du roi Henri II qui vient de conquérir Calais. Cette fête est un échec. C'est vers ce temps qu'il aurait été condamné à mort. Il s'éloigne de la Cour, puis il finit par y revenir. Il écrit contre les protestants (Contre les ministres de la nouvelle opinion). Jodelle se serait réjoui du massacre de la Saint-Barthélemy.[réf. nécessaire] Il a peut-être fait partie du cercle littéraire de la maréchale de Retz. Il meurt dans la misère. Le poète protestant Agrippa d'Aubigné le célèbre dans des Vers funèbres.

C'est Charles de La Mothe qui, après la mort du poète, a fait imprimer ses Œuvres et meslanges poëtiques (Paris, N. Chesneau et M. Patisson, 1574).

Œuvres

Wikisource-logo.svg

Wikisource propose un ou plusieurs textes écrits par Étienne Jodelle.

Éditions modernes
  • Didon se sacrifiant, édité par J.-C. Ternaux, Paris, Champion, 2002
  • Œuvres complètes, éditées par E. Balmas, Paris, Gallimard, 1968

Bibliographie

  • (it) Enea Balmas, Un Poeta del rinascimento francese : Etienne Jodelle, Florence, 1962
  • Florence Delay, L'Insuccès de la fête, Paris, Gallimard, 1980

Liens externes

  • Portail des arts du spectacle Portail des arts du spectacle
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « %C3%89tienne Jodelle ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jodelle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jodelle — may refer to: * Étienne Jodelle (1532 July 1573), French dramatist and poet, was born in Paris of a noble family. * Jodelle (entertainer), An American entertainerJodelle may also be used for: * The Adventures of Jodelle (Jodelle album), a 2004… …   Wikipedia

  • JODELLE (É.) — JODELLE ÉTIENNE (1532 1573) Poète et dramaturge français, l’une des gloires mais la plus méconnue de la Pléiade, Jodelle est aussi musicien, peintre, architecte, orateur et «vaillant aux armes». Élève de Muret au collège de Boncourt, il fait… …   Encyclopédie Universelle

  • Jodelle — bezeichnet den Familiennamen von Étienne Jodelle (1532–1573), französischer Autor den Vornamen von Jodelle Ferland (* 1994), kanadische Filmschauspielerin einen Comic von Guy Peellaert, siehe Jodelle (Comic) Diese Seite i …   Deutsch Wikipedia

  • Jodelle — (spr. Schodell), Etienne, geb. 1532 in Paris; er schr. die ersten französischen regelmäßigen Luft u. Trauerspiele (z.B. Eugène, Cleopatra, Dido) u. gehört zu dem französischen Siebengestirn. Ungeachtet J. in der Gunst Karls IX. u. Heinrichs II.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Jodelle — (spr. schŏdäl ), Etienne, franz. Dramatiker, Mitglied der »Plejade« (s. d.), geb. 1532 in Paris, gest. 1573, versuchte es zuerst, die bisher beliebten Mysterien, Moralitäten und Farcen durch das sogen. klassische, wesentlich Seneca nachgebildete… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Jodelle — (spr. schodéll), Etienne, Sieur de Lymodin, franz. Dramatiker des Dichterkreises des sog. Siebengestirns, geb. 1532 zu Paris, gest. 1573; durch seine nur literarhistor. interessanten Stücke (»Cleopâtre captive«, 1552 etc.) Begründer des… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Jodelle — (Schodäll), Etienne, Herr von Limodin, geb. 1532 zu Paris, gest. 1573 daselbst, ist der früheste französ. Dramatiker im eigentlichen Sinne, indem er die alten Mysterien, Farces u. moralités durch regelmäßige Komödien und Trauerspiele zu… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Jodelle — (Étienne) (1532 1573) poète français; membre de la Pléiade. Sa pièce, en décasyllabes, Cléopâtre captive (1553) annonce la tragédie classique …   Encyclopédie Universelle

  • Jodelle —   [ʒɔ dɛl], Étienne, französischer Schriftsteller, * Paris 1532, ✝ ebenda Juli 1573; war Mitglied der Pléiade und wurde mit Tragödien (»Cléopâtre captive«, Uraufführung 1552, herausgegeben 1574) und Komödien (»Eugène«, Uraufführung 1552,… …   Universal-Lexikon

  • Jodelle — El término Jodelle puede referirse a: Étienne Jodelle, un dramaturgo francés. Las aventuras de Jodelle, una historieta de Guy Peellaert. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo título. Si llegaste aquí a través… …   Wikipedia Español