Jin-Roh


Jin-Roh
Jin-Roh, la brigade des loups
人狼
(Jin-Roh)
Type Seinen
Genre Drame, Policier
Film anime japonais
Réalisateur(s) Hiroyuki Okiura
Producteur(s) Tsutomu Sugita
Hidekazu Terakawa
Scénariste(s) Mamoru Oshii
Studio d’animation Production I.G
Studio
d’enregistrement
Hajime Mizoguchi
Durée 102 minutes
Sortie Drapeau de la France 17 novembre 1999
Drapeau du Japon 3 juin 2000
Drapeau des États-Unis 25 mai 2001
Drapeau de l'Allemagne 8 novembre 2001
Drapeau du Canada 2 décembre 2001

Jin-Roh, la brigade des loups (人狼, Jin-Roh?, L'homme loup) est un film d'animation japonais uchronique réalisé par Hiroyuki Okiura en 1999 et scénarisé par Mamoru Oshii.

Sommaire

Synopsis

L'histoire prend place dans un Japon totalitaire, juste après une Seconde Guerre mondiale où l'Allemagne nazie aurait envahi l'archipel, qui aurait poursuivi une dérive fascisante post-nazie. La Posem (POlice de SEcurité Metropolitaine), dont les panzers, une brigade d'élite de répression lourdement armée, aux équipements et au casques rappelant les soldats de la Wehrmacht, tente d'étouffer un début de guerre civile menée par un groupe terroriste. Lors d'une émeute, le lieutenant Kazuki Fuse, une jeune recrue de cette brigade, va être confronté à une très jeune terroriste, « un petit Chaperon Rouge », transportant une bombe dans les égouts.

Commentaire

Polar, science-fiction ou action ?

Il s'agit en fait d'un film axé sur le contre-espionnage, narrant les rapports conflictuels et dangereux entre les différentes forces de sécurité du régime en place, rappelant les sanglants différends entre SA et SS durant les années 30. La « Brigade des Loups » est, dans le film, un groupe secret qui serait composé de membres talentueux ou haut placés de ces commandos d'élite, chargé de faire le ménage parfois au sein même de leurs propres services.

Distinctions

Jin-Roh, la brigade des loups a été primé en 1999 :

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jin-Roh de Wikipédia en français (auteurs)