Jim Thome


Jim Thome
Pix.gif Jim Thome Baseball pictogram.svg
Thome Phillies.jpg
Phillies de Philadelphie
Joueur de premier but, frappeur désigné
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
4 septembre 1991
Statistiques de joueur (1991-2011)
Matchs 2 485
Coups sûrs 2 287
Coups de circuit 604
Points 1 566
Points produits 1 674
Moyenne au bâton ,277
Équipes

James Howard Thome (né le 27 août 1970 à Peoria, Illinois) est un joueur américain de baseball qui joue dans les Ligues majeures avec les Phillies de Philadelphie.

Cinq fois sélectionné pour le match des étoiles, Jim Thome est l'un des huit joueurs à avoir frappé 600 coups de circuit dans l'histoire des majeures[1]. Parmi les joueurs en activité, il est celui qui a reçu le plus grand nombre de buts-sur-balles (1 679 après la saison 2010), mais aussi celui qui a le plus souvent été retiré sur des prises (2 395 fois).

Sommaire

Indians de Cleveland

Il a commencé sa carrière avec les Indians de Cleveland où il a passé 12 saisons. Entre 1991 et 1995, il a joué moins de 100 matchs chaque saison. 1995 fut sa première saison notoire avec 127 matchs joués, 25 circuits et 73 points produits. En 1996, il a frappé plus de 30 circuits, la première 7 saisons d'affilée qu'il a frappé au moins 30 circuits pendant la saison régulière. Il a aussi produit au moins 100 points lors de 6 de ces 7 saisons. Il a frappé 49 circuits en 2001 et 52 circuits en 2002, et fut transféré aux Phillies de Philadelphie à la fin de la saison

Phillies de Philadelphie

En 2003, Thome a frappé 47 circuits et 131 points produits et a fini 4e lors du vote pour le meilleur joueur de la Ligue nationale. En 2004 il a répété cette performance avec 42 circuits et 105 points produits, et a fini 19e lors du vote pour le meilleur joueur. Cependant en 2005, il a été blessé et n'a joué que 59 matchs avec 7 circuits et 30 points produits.

White Sox de Chicago

Jim Thome en 2008 avec les White Sox.

En 2006, Thome a rejoint les White Sox de Chicago 42 circuits et 109 points produits. En 2007 il frappé 25 circuits avec 79 points produits, et a besoin de 5 circuits en 20 matchs pour enregistrer son 30e circuit cette saison. Depuis 1996, il a réussi 30 circuits chaque saison sauf en 2005 quand il a raté plus de 100 matchs.

Dodgers de Los Angeles

Le 31 août 2009, les White Sox ont échangé Jim Thome aux Dodgers de Los Angeles pour le joueur d'avant-champ des ligues mineures Justin Fuller[2]. Les seules apparitions de Thome dans l'uniforme des Dodgers sont comme frappeur suppléant. Il frappe 4 coups sûrs en 17 présences au bâton.

Twins du Minnesota

Jim Thome en 2010 avec Minnesota.

Le 4 février 2010, Thome rejoint les Twins du Minnesota, avec qui il signe une entente d'un an pour 1,5 million de dollars[3].

Durant la saison 2010, le vétéran gravit trois échelons sur la liste des meilleurs frappeurs de circuits de tous les temps. Le 3 juillet, il cogne ses 573e et 574e longues balles pour rejoindre, puis dépasser, une légende de la franchise des Twins, Harmon Killebrew, au 11e rang[4]. Le 4 septembre, Thome frappe son 584e circuit pour passer devant Mark McGwire[5]. Puis, avec son 587e coup de quatre buts le 11 septembre, il ravit le 8e rang des meilleurs frappeurs de circuits à Frank Robinson[6]. À 39 ans, les chances de Thome de rejoindre Barry Bonds et son record de 762 circuits sont toutefois très minces.

Thome termine la saison 2010 avec 25 circuits et 59 points produits et une moyenne au bâton de ,283 en 108 parties jouées. Il connaît cependant des séries éliminatoires difficiles avec un seul coup sûr en dix présences au bâton en Série de division face aux Yankees de New York. Il est de plus le dernier joueur des Twins retiré par Mariano Rivera dans les deux premières parties de la série entre les deux équipes[7],[8].

En novembre 2010, Jim Thome devient agent libre. En janvier 2011, il accepte une nouvelle offre des Twins : un contrat de trois millions de dollars pour la saison 2011[9].

Le 15 août 2011, Thome claque deux coups de circuit dans une victoire de 9-6 des Twins à Detroit. Son deuxième du match, face au lanceur Daniel Schlereth, est son 600e en carrière. Il n'est que le huitième joueur dans l'histoire à atteindre ce nombre.

Retour à Cleveland

Le 25 août 2011, Jim Thome retourne là où il a débuté sa carrière lorsque les Twins l'échangent aux Indians de Cleveland en retour d'un joueur à être nommé plus tard[10]. Il joue 22 matchs en fin de saison pour Cleveland, ajoutant 3 circuits et 10 points produits.

Retour à Philadelphie

En novembre 2011, Thome retourne chez les Phillies de Philadelphie, de qui il accepte un contrat de 1,25 million de dollars pour une saison[11]. Depuis son départ de Philadelphie en 2005 jusqu'en 2011, Thome n'a joué que 28 manches au total en défensive. Il ne lui manque avant la saison 2012 que cinq circuits pour rejoindre Sammy Sosa au septième rang de l'histoire.

Notes

  1. Career Leaders & Records for Home Runs, baseball-reference.com. Consulté le 8 novembre 2010
  2. Dodgers trade for Thome, Garland, Ken Gurnick / MLB.com, 1er septembre 2009.
  3. Twins finalize one-year deal with Thome, Alden Gonzalez / MLB.com, 4 février 2010.
  4. Thome surpasse Killebrew, Canoe.ca, 3 juillet 2010.
  5. Jim Thome dépasse Mark McGwire, La Presse canadienne, 4 septembre 2010.
  6. Thome passes Robinson on HR list, Twins beat Indians, CBS Sports, 12 septembre 2010.
  7. Sommaire du match New York-Minnesota du 6 octobre 2010, baseball-reference.com.
  8. Sommaire du match New York-Minnesota du 7 octobre 2010, baseball-reference.com.
  9. Twins, Thome work on recruiting Pavano, Kelly Thesier / MLB.com, 14 janvier 2011.
  10. (en) Thome returns to Indians, The Sports Network, 25 août 2011.
  11. (en) ready to pinch-hit, play first for Phils, Todd Zolecki / MLB.com, 5 novembre 2011.

Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jim Thome de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jim Thome — Minnesota Twins Nr. 25 Designated Hitter …   Deutsch Wikipedia

  • Jim Thomé — Jim Thome Jim Thome …   Wikipédia en Français

  • Jim Thome — Infobox MLB player name = Jim Thome width = 250 caption = team = Chicago White Sox number = 25 position = Designated hitter birthdate = birth date and age|1970|8|27 birthplace = city state|Peoria|Illinois bats = Left throws = Right debutdate =… …   Wikipedia

  • Thomé — Thome oder Thomé ist der Familienname folgender Personen: Christian Thomé (* 1970), deutscher Jazz Schlagzeuger Gabriele Thome (1951–2003), Professorin für Klassische Philologie Heinz Josef Thomé (1925–1991), deutscher Politiker und… …   Deutsch Wikipedia

  • Thome — oder Thomé ist der Familienname folgender Personen: Christian Thomé (* 1970), deutscher Jazz Schlagzeuger Francis Thomé (François Thomé; 1850–1909), französischer Komponist Fred Thome (* 1966), costa ricanischer Tennisspieler Gabriele Thome… …   Deutsch Wikipedia

  • Jim Hoey — Twins du Minnesota Lanceur Frappeur droitier   …   Wikipédia en Français

  • Jim O'Rourke (baseball) — Jim O Rourke Outfielder Born: September 1, 1850(1850 09 01) Bridgeport, Connecticut Died: January 8, 1919 …   Wikipedia

  • Cleveland Indians — Indians de Cleveland Cleveland Indians Fondation 1900 (en ligue majeure depuis 1901) …   Wikipédia en Français

  • Cleveland Naps — Indians de Cleveland Cleveland Indians Fondation 1900 (en ligue majeure depuis 1901) …   Wikipédia en Français

  • Indians De Cleveland — Cleveland Indians Fondation 1900 (en ligue majeure depuis 1901) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.