Jim Gordon


Jim Gordon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jim Gordon (homonymie).
Jim Gordon
Nom James Beck Gordon
Naissance 14 juillet 1945
Activité principale Batteur
Genre musical Blues
Blues rock
Hard rock
pop, rock psychédélique
Instruments Batterie
instrument de percussion
piano
Années d'activité 1963-1980
Labels Polydor et de nombreux autres

Entourage Alice Cooper
Derek and the Dominos
Delaney & Bonnie
Eric Clapton
Cream
George Harrison
Harry Nilsson
The Everly Brothers
The Beach Boys
The Beau Brummels
Mason Williams
Gene Clark
The Byrds
Joe Cocker
Traffic
Frank Zappa
Souther Hillman Furay Band
Dave Mason
Incredible Bongo Band
Steely Dan

James Beck « Jim » Gordon (né le 14 juillet, 1945) est un musicien et compositeur américain. Vainqueur d'un Grammy Award il était un des batteurs de studio les plus recherchés des années 1960 et 1970, enregistrant des albums avec beaucoup des musiciens connus de l'époque[1], et était le batteur du supergroupe de blues rock Derek and the Dominos. Souffrant de schizophrénie, Gordon assassina sa mère en 1983 et fut condamné à la prison à vie.

Sommaire

Carrière musicale

Gordon commence sa carrière avec la section rythmique des Everly Brothers en 1963 à l'âge de 17 ans, et devient ensuite un des musiciens de studio les plus recherchés à Los Angeles où il enregistre en 1968 avec Mason Williams le hit Classical Gas. Durant cette période il joue sur de nombreux enregistrements dont Pet Sounds des Beach Boys, Gene Clark with the Gosdin Brothers de Gene Clark et The Notorious Byrd Brothers des Byrds. Gordon, au sommet de sa carrière, était tellement pris en tant que musicien de studio qu'il lui arrivait, lorsqu'il jouait à Las Vegas, de prendre l'avion chaque nuit pour Los Angeles pour faire deux ou trois enregistrements de studio et repartir ensuite dans l'après-midi pour jouer à 20h au Cæsars Palace.

En 1969 et 1970, il part en tournée en tant que batteur de Delaney & Bonnie, groupe dans lequel jouait à l'époque Eric Clapton. Clapton prend ensuite avec lui toute la section rythmique du groupe — Gordon, Carl Radle et Bobby Whitlock. Ils forment alors un nouveau groupe finalement appelé Derek & The Dominos, le premier travail du groupe en studio étant une participation à l'album All Things Must Pass de George Harrison. Gordon joue également sur le double album de Derek & The Dominos Layla and Other Assorted Love Songs, contribuant notamment au piano au final de la chanson Layla, co-écrite avec Clapton. Il participe aux tournées américaines et britanniques du groupe qui se sépare en 1971 avant la fin de l'enregistrement du second album.

En 1970, Gordon participe également à la tournée de l'album de Joe Cocker Mad Dogs and Englishmen. En 1971, il fait la tournée du groupe Traffic, faisant des apparitions sur deux albums notamment The Low Spark of High Heeled Boys. Gordon a également été le batteur sur l'album Bongo Rock du groupe Incredible Bongo Band sorti en 1972. Son break de batterie sur la version LP de Apache a été samplé à plusieurs reprises par des rappeurs[2].

Emprisonnement

À la fin des années 1970, Gordon se plaint d'entendre des voix, particulièrement celle de sa mère. Ses médecins ne diagnostiquent alors pas sa schizophrénie mais le soignent plutôt pour abus d'alcool. Le 3 juin 1983 il assassine sa mère à coups de marteau. Sa schizophrénie n'est pas diagnostiquée jusqu'à son procès en 1984. Son avocat ne pouvant plaider de l'irresponsabilité, il est condamné à la prison à vie. Il effectue sa détention successivement au California Men's Colony à San Luis Obispo en Californie, à l'Atascadero State Hospital à Atascadero et à la State Medical Corrections Facility à Vacaville. Il est toujours incarcéré.

Discographie

Durant sa carrière Jim Gordon a joué avec de nombreux musiciens et pour de nombreux producteurs, dont :

Notes et références

  1. Drummerworld: Jim Gordon
  2. Hermes, Will : All Rise for the National Anthem of Hip-Hop, The New York Times (October 29, 2006). Consulté le 2006-11-01.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jim Gordon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jim Gordon — (* 1945 in Los Angeles, Kalifornien; eigentlich James Beck Gordon) ist ein Grammy ausgezeichneter, US amerikanischer Schlagzeuger und Songwriter und war Mitglied von Derek and the Dominos. Leben Seine Karriere als Schlagzeuger begann 1963, als er …   Deutsch Wikipedia

  • Jim Gordon (músico) — Jim Gordon Datos generales Nacimiento 1 de enero de 1945 Ocupación Músico Información artística …   Wikipedia Español

  • Jim Gordon (sportscaster) — Jim Gordon (February 19, 1927 – February 20, 2003) was a New York area sportscaster for nearly 40 years. Gordon s career began by working within his local radio station in Syracuse. In 1955, he was hired by Madison Square Garden as a broadcaster …   Wikipedia

  • Jim Gordon (musician) — Infobox musical artist Name = Jim Gordon Img capt = Derek and the Dominos original lineup, left to right: Eric Clapton, Bobby Whitlock, Jim Gordon, Carl Radle| Landscape = Yes Background = group or band Birth name = James Beck Gordon Born = Died …   Wikipedia

  • Jim Gordon (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Jim Gordon est un batteur de rock et de blues américain. James « Jim » Gordon est un personnage de fiction créé par Bob Kane et Bill Finger dans …   Wikipédia en Français

  • Commissaire Jim Gordon — James Gordon Pour les articles homonymes, voir Gordon. Commissaire James Gordon Personnage de Batman …   Wikipédia en Français

  • James Jim Gordon — James Gordon Pour les articles homonymes, voir Gordon. Commissaire James Gordon Personnage de Batman …   Wikipédia en Français

  • Gordon (Name) — Gordon ist ein Familienname sowie ein männlicher Vorname. Der Familienname Gordon kommt ursprünglich aus dem Schottischen und bedeutet „Großer Hügel“. Der Vorname ist von diesem Familiennamen abgeleitet und entstand als Ehrenbezeugung an General… …   Deutsch Wikipedia

  • Jim Stallings — (* in New Mexico als James Michael Stallings) ist ein US amerikanischer Rockmusiker, Sänger und Bassist, der 1969 und 1970 unter seinem Künstlernamen J. J. Light mit einer Solo LP und der ausgekoppelten Hitsingle Heya in Erscheinung trat.… …   Deutsch Wikipedia

  • Gordon (Batman) — James Gordon Pour les articles homonymes, voir Gordon. Commissaire James Gordon Personnage de Batman …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.