Jeunes Centristes


Jeunes Centristes
Jeunes Centristes
logo des Jeunes Centristes
Présentation
Président Jérémy Coste
Fondation septembre 2007
Siège 84, rue de Grenelle - 75007 Paris
Idéologie Social-libéralisme, Centrisme, Libéralisme, Social-démocratie, Démocratie chrétienne
Couleurs bleu, rouge
Site web www.jeunescentristes.fr

Les Jeunes Centristes est l'organisation créée en septembre 2007[1] et regroupant les jeunes adhérents (moins de 35 ans) du Nouveau Centre. L'association est indépendante du Nouveau Centre.

Sommaire

Présentation

Le mouvement est d'abord présidé par Damien Abad à partir du congrès fondateur du Nouveau Centre à Nimes en mai 2008.

Jérémy Coste lui succède au congrès de Tours en juin 2010.

Le mouvement Jeunes Centristes est issu de la scission des Jeunes UDF après les élections présidentielles de 2007 suite au rejet de l'appel de François Bayrou à créer un nouveau parti.

« Les Jeunes Centristes veulent rassembler les jeunes de moins de 35 ans autour des valeurs sociales, libérales, européennes et modernes. Rattachés au Nouveau Centre, les Jeunes Centristes souhaitent créer les conditions d’un grand rassemblement des jeunes du Centre, qu’ils soient Centristes de la majorité présidentielle, UDF de la première heure, Jeunes MoDem désabusés, jeunes radicaux de gauche ne se reconnaissant plus dans le socialisme, jeunes du centre-droit, giscardiens ou encore rocardiens. » (extrait du communiqué de presse des Jeunes Centristes, publié sur le site officiel du mouvement)

Organisation nationale

Bureau national

Organe exécutif, il se réunit au minimum une fois par mois. Il est composé de membres élus par les adhérents pour une durée de 2 ans[2]. Il contient 15 membres en sus du président de l'organisation. Le président peut en cas de carence demander le départ de membres du bureau. Le président peut nommer en plus des 15 membres élus, au maximum 14 membres associés qui possèdent alors les mêmes devoirs et droits que les membres élus. Le bureau est chargé de l'administration et de la représentation de l'association. En cela, il propose un budget, il propose des révisions des statuts, il vérifie la bonne application des statuts. Il se réunit une fois par mois au minimum.

Conseil national

Il est composé de l'ensemble des présidents des fédérations régionales (ou de leurs représentants), des délégués des départements possédant plus de 30 adhérents, des élus locaux et nationaux, et des membres (ou membres associés) du Bureau National[2]. Il est chargé de la définition de la politique générale de l'organisation, ainsi que d'approuver le budget annuel. Il se réunit au minimum trois fois par mandat, lors de deux sessions d’hiver et lors d’une session de fin de mandat.

Conseil militant

Le conseil militant est l’instance nationale de consultation, de concertation, de contrôle et de proposition de l’ensemble des militants du mouvement des Jeunes centristes[3]. Il est présidé par le président des Jeunes centristes, coordonné par le secrétaire national en charge du conseil militant. Sa consultation sur les projets de modifications des statuts du mouvement est obligatoire. L’avis du conseil militant est consultatif. Il est composé de 10 Pôles thématiques (Institutions, Santé, Éducation, Europe...) qui réunissent des militants volontaires.

Congrès

Le congrès est composé de l’ensemble des membres des Jeunes centristes. Il se réunit au minimum tous les deux ans en session ordinaire sur convocation du bureau national ou des trois quarts des membres du Conseil national[2].

Commission nationale de contrôle des élections

La commission nationale de contrôle des élections est composée de deux à six membres désignés par le président des Jeunes centristes, le secrétaire général et le trésorier des Jeunes centristes et d’un représentant par candidat[2]. Elle juge, a posteriori, de la régularité des élections fédérales en cas de plainte. Elle vérifie la régularité de la campagne nationale et des opérations nationales de vote. Tout membre de la commission qui souhaiterait se présenter à une élection nationale doit, auparavant, démissionner de sa fonction au sein de la commission de contrôle. Les membres de la commission nationale de contrôle sont tenus, pendant toute la durée de la campagne nationale, à un devoir de réserve.

Fédérations régionales et départementales

Au niveau de chaque Région[2] (excepté pour l'Île-de-France où les fédérations sont départementales) existe une fédération des Jeunes Centristes organisée de la façon suivante :

  • le président fédéral est élu pour deux ans par l’ensemble des adhérents de la fédération (regroupant tous les membres des différents départements de la région) ;
  • le Bureau fédéral est composé au minimum d’un président fédéral et d’un secrétaire fédéral, de trois vices présidents et de délégués territoriaux. Dans une fédération régionale, le président fédéral doit désigner un délégué départemental par département de la région. De même, dans les fédérations départementales d’Île-de-France, les présidents fédéraux doivent désigner un délégué de circonscription par circonscription.

Le bureau national, pour des cas exceptionnels, peut être amené à obliger la tenue de nouvelles élections au niveau régional ou départemental.

Si la fédération régionale ou départementale compte moins de 10 adhérents, un délégué fédéral nommé par le bureau national pour une durée de 1 an (sauf si la fédération dépasse les 10 adhérents) et tient le rôle du président et du bureau.

Université d'été des Jeunes Centristes

Les Jeunes Centristes sont les organisateurs des universités d'été du Nouveau Centre sous le nom "Université d'été des Jeunes Centristes". La première université d'été a été organisé en septembre 2008 à la Londe-les-Maures. En 2009, les universités d'été des Jeunes Centristes ont été organisées à Agen[4]. En 2010, ils organisent le 28 et 29 août les universités à La Grande-Motte[5].

Notes et références

  1. « Communiqué de presse des Jeunes Centristes », 24 septembre 2007.
  2. a, b, c, d et e [1]
  3. [2]
  4. « Le Nouveau Centre veut attirer les déçus du modem », dans Nouvel observateur, 28 août 2009 [texte intégral] 
  5. Universités d'été 2010, sur le site du Nouveau Centre

Liens internes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jeunes Centristes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jeunes indépendants —   Secrétaire Général Gonzague de Chantérac Fondation …   Wikipédia en Français

  • Jeunes Pop — Jeunes Populaires Jeunes populaires …   Wikipédia en Français

  • Jeunes UMP — Jeunes Populaires Jeunes populaires …   Wikipédia en Français

  • Jeunes UMP/Jeunes Populaires — Jeunes Populaires Jeunes populaires …   Wikipédia en Français

  • Jeunes populaires — Jeunes populaires …   Wikipédia en Français

  • Jeunes Verts — Les Jeunes Verts   Secrétaires Fédéraux Rémi Guerber Cyrielle Chatelain Fondation …   Wikipédia en Français

  • Jeunes pour la France — (JPF) Présentation Président vacant Fondation 2001 Siège 16bis, avenue de …   Wikipédia en Français

  • Jeunes verts — Les Jeunes Verts   Secrétaires Fédéraux Rémi Guerber Cyrielle Chatelain Fondation …   Wikipédia en Français

  • Jeunes indépendants et paysans — Présentation Président Alexandre Cuignache Fondation 1952 Siège 6, rue Quentin Bauchart 75008 Paris Idéologie …   Wikipédia en Français

  • Jeunes Pour La France —   Responsable national Thibaud Vincendeau …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.