Jeremiah Johnson


Jeremiah Johnson

Jérémiah Johnson est un film américain de 1972 s'inspirant de la vie de John Johnson et réalisé par Sydney Pollack.

Sommaire

Synopsis

Dans les années 1850, Jeremiah Johnson, ancien militaire, décide de fuir la violence des hommes et la civilisation pour gagner les hauteurs sauvages des montagnes Rocheuses.

Mal préparé à cette rude vie, il connaît des débuts difficiles ; jusqu’au jour où il fait la rencontre de « Griffes d’Ours », un vieux chasseur de Grizzlis qui lui apprend le dur métier de trappeur et les coutumes des indiens.

Un jour, Jeremiah découvre une cabane dont les occupants pionniers ont été massacrés par des Indiens. A la demande de sa mère devenue folle à la suite de ce traumatisme, Jeremiah recueille alors un jeune garçon survivant de cette tuerie, et le nommera Caleb.

Peu après, les deux personnages font la rencontre de Del Gue, un chasseur cynique et malhonnête et chauve de circonstance (pour éviter d'attirer l'attention sur son scalp), détroussé et enterré vivant par les Indiens Pieds-Noirs. Ce dernier récupère ses effets avec l’aide de Jeremiah et scalpe trois indiens de la tribu en guise de vengeance.

Le lendemain, ils rencontrent tous trois une tribu adverse, les Têtes-Plates. "Deux langues", le chef de la tribu, décide d’offrir sa fille, Swan à Jeremiah en échanges des scalpes de Del Gue.

Après la cérémonie de mariage Del Gue quitte ses compagnons en leur souhaitant une bonne lune de miel.

Après avoir longtemps erré, Jeremiah trouve enfin un endroit idéal pour construire une habitation et fonder une famille heureuse avec Swan et Caleb.

Un jour, des militaires demandent l’aide de Jeremiah afin de les guider vers un convoi de colons bloqué par la neige. En chemin, afin de gagner du temps, ils profanent un cimetière Crows en le traversant contre l'avis de Jeremiah. À son retour Jeremiah découvre avec stupeur Swan et Caleb tués par les Crows. Il sombre alors dans une vendetta personnelle contre les indiens Crows, qui en retour le poursuivent sans relâche d'embuscades en embuscades. Il partira finalement vers le Canada, recroisant une dernière fois Del Gue, qui s'est laissé pousser les cheveux pour laisser une "trace sur cette terre" puis retournant sur le site de la ferme des parents de Caleb. Il y apprend par les nouveaux colons, Qualen et sa famille, que la mère de Caleb est morte. Jeremiah y trouve également une sorte de monument en forme de tombe commémorative dressée en son honneur par les indiens qui y laissent périodiquement des tributs votifs. Plus tard, il rencontre à nouveau son ami « Griffes d’Ours », toujours à la chasse au grizzli, et qui lui réaffirme sa préférence pour la vie rude des montagnes.

Le film se clôture sur une rencontre avec « Chemise Rouge » un indien Crow, ennemi de Jeremiah, et de toute évidence derrière les attaques répétées contre lui. L'indien lève son bras dans un geste de paix que Jeremiah lui retourne après un moment d'hésitation.

Fiche technique

  • Scénario : John Milius et Edward Anhalt d'après les romans de Vardis Fisher "The Montain Man"" et Raymond V. Throp ""the Crow Killer"".
  • Production : Joe Wizan
  • Producteur Associés : John . Coonan et Mike Moder, ainsi que Wizan-Sandford Production
  • Directeur de production : John R. Coonan
  • Images : Duke Callaghan
  • Directeur Artistique : Ted Haworth
  • Décors : Raymond Molyneaux
  • Montage : Thomas Standford
  • Son : Charles Wilborn
  • Titres : Phil Norman
  • Casting : Lynn Stalmaster
  • Distribution : Warner Columbia
  • Conseiller Technique : John Arlee
  • Assistant réalisation : Mike Moder
  • Musique : John Rubinstein et Tim McIntire

Sortie parisienne : 15 septembre 1972

Distribution

Sources

Lien externe

Jeremiah Johnson sur l’Internet Movie Database - Version plus complète en anglais


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jeremiah Johnson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jeremiah Johnson —    Western de Sydney Pollack, avec Robert Redford (Jeremiah Johnson), Will Greer (Bear Claw), Stephan Gierasch (Del Gue), Allyn McLerie.   Scénario: John Milius, Edward Anhalt, d après le roman de Vardis Fisher Mountain Man et la nouvelle de… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Jeremiah Johnson — Filmdaten Originaltitel Jeremiah Johnson Produktionsland USA …   Deutsch Wikipedia

  • Jeremiah Johnson — Infobox Film | name = Jeremiah Johnson caption = director = Sydney Pollack producer = Joe Wizan writer = Vardis Fisher (novel, Mountain Man ) Raymond W. Thorp Robert Bunker (story, Crow Killer ) Edward Anhalt John Milius (screenplay) David… …   Wikipedia

  • Jeremiah Johnson (football américain) — Jeremiah Johnson Données générales Nom complet Jeremiah Ale …   Wikipédia en Français

  • Jeremiah Johnson (American football) — Infobox NCAA Athlete color = LightSteelBlue fontcolor = Black name = Jeremiah Johnson caption = college = Oregon conference = Pac 10 sport = Football jersey = 24 position = Running back class = Senior major = minor = nickname = career start =… …   Wikipedia

  • Las aventuras de Jeremiah Johnson — Jeremiah Johnson Título Las aventuras de Jeremiah Johnson Ficha técnica Dirección Sydney Pollack Producción Joe Wizan …   Wikipedia Español

  • John Jeremiah Johnson — Johnson John Jeremiah „Liver Eating“ Johnson (auch Johnston, * 1824; † 21. Januar 1900) war eine Person des amerikanischen alten Westen. Er ist die Vorlage für den sehr frei nachempfundenen Film Jeremiah Johnson. Literatur Dennis John McLelland… …   Deutsch Wikipedia

  • Johnson le mangeur-de-foie — John Johnson, plus connu sous le nom de Johnson le mangeur de foie (Liver Eating Johnson en anglais), ou le tueur de Corbeaux (Dapiek Absaroka en amérindien), né en 1824, mort le 21 janvier 1900, était un Mountain man de l Ouest américain. Le… …   Wikipédia en Français

  • Jeremiah — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Jeremiah est la forme anglophone du prénom Jérémie. C est également le titre de plusieurs œuvres. Prénom Jeremiah Baisako (1980 ), un footballeur namibien …   Wikipédia en Français

  • Jeremiah Wright — White House Prayer Breakfast, 1998 Born Jeremiah Alvesta Wright, Jr. September 22, 1941 (1941 09 22) (age 70) Philadelphia, Pennsylvania Jeremia …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.