Jeanne III De Navarre


Jeanne III De Navarre

Jeanne d'Albret (reine de Navarre)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jeanne d'Albret et Jeanne de Navarre.
Jeanne III
Reine de Navarre
Jeanne d'Albret.JPG
Jeanne III de Navarre

Règne
25 mai 1555 - 9 juin 1572
Dynastie Albret
Titre complet reine de Navarre
Coprincesse d'Andorre
Prédécesseur Henri II
Successeur Henri III
Héritier Henri, prince de Viane

Autres fonctions
Coprincesse d'Andorre
Période
25 mai 1555 - 9 juin 1572
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur Henri II
Successeur Henri III

{{{fonction2}}}
Période
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur2}}}
Successeur {{{successeur2}}}

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Nom de naissance Jeanne d'Albret
Naissance 7 janvier 1528
Pavillon royal de France.svg Saint-Germain-en-Laye (France)
Décès 9 juin 1572
Pavillon royal de France.svg Paris (France)
Père Henri II
Mère Marguerite d'Angoulême
Conjoint(s) Guillaume de Clèves (1541)
Antoine de Bourbon (1548)
Descendance Henri de Bourbon, duc de Beaumont
Henri de Bourbon, prince de Viane
Louis-Charles de Bourbon, comte de Marles
Madeleine de Bourbon
Catherine de Bourbon, duchesse d'Albret

Armoiries Navarre-Albret.svg
Monarques de Navarre

Jeanne d'Albret, ou Jeanne III d'Albret, née le 7 janvier 1528 à Saint-Germain-en-Laye, morte le 9 juin 1572 à Paris, fut reine de Navarre de 1555 à 1572 en tant que Jeanne III de Navarre.

Elle était fille d'Henri II (Henri d'Albret, 1503-1555), roi de Navarre (1517-1555) et de Marguerite de France (1492-1549), dite Marguerite d'Angoulême, sœur aînée du roi de France François Ier.

Sommaire

Mariage et descendance

Elle avait épousé en premières noces le 13 juillet 1541 Guillaume de Clèves (1516-1592), duc de Gueldre, de Clèves, de Juliers, de Berg, comte de Zutphen, de la Marck, et de Ravensberg. Le mariage fut annulé en 1546.

Jeanne d'Albret épouse en secondes noces à Moulins le 20 octobre 1548 Antoine de Bourbon (1518-1562), fils de Charles de Bourbon (1489-1537), duc de Vendôme, et de Françoise d'Alençon.

De cette union sont nés :

Jeanne d'Albret et le protestantisme

Portrait de Jeanne d'Albret, atelier de François Clouet

C’est en 1560 qu’elle se convertit au protestantisme. Par l’ordonnance du 19 juillet 1561, elle autorise le calvinisme dans son royaume. Elle entame après la mort d'Antoine, en 1562 une série de mesures visant à implanter la Réforme en Béarn. Parmi elles, on compte la publication du catéchisme de Calvin en béarnais (1563), la fondation d'une académie protestante à Orthez (1566), la rédaction de nouvelles Ordonnances ecclésiastiques (1566, 1571), la traduction en basque du Nouveau Testament par Jean de Liçarrague (1571), et la traduction en béarnais du Psautier de Marot, par Arnaud de Salette (1568). Une farouche opposition catholique se manifeste qui aboutit à ce que leur culte soit interdit et le clergé expulsé (1570).

En 1568, elle prend la tête du mouvement protestant et emmène le prince Henri de Navarre, son fils âgé de quinze ans, à La Rochelle que Jeanne administre dans tous les domaines, à l'exception des affaires militaires. Elle assure la communication avec les princes étrangers alliés, dont elle tente de conserver le soutien, surtout après la mort de Condé en mars 1569. Contrairement aux prévisions, le parti huguenot tient bon, et même après la défaite de Moncontour, Jeanne refuse de se rendre. Mais au début de 1570, elle doit s'incliner devant la volonté de négocier de ses coreligionnaires. Elle quitte La Rochelle en août 1571, pour revenir sur ses terres. Une fois la paix de Saint-Germain signée, elle proteste à cause de sa mauvaise application.

Jeanne d’Albret va ensuite entreprendre de longues négociations à Paris, pour unir son fils Henri à Marguerite de France, la troisième fille de Catherine de Médicis. Elle doit cependant accepter une condition : Marguerite ne se convertira pas à la religion protestante. Le mariage doit avoir lieu le 18 août 1572. Cependant, Jeanne III d’Albret n'y participera pas : elle meurt de la tuberculose le 9 juin 1572. Son décès soudain, affaiblissant opportunément le parti huguenot peu de temps avant le massacre de la Saint-Barthélemy, suscitera a posteriori des rumeurs infondées d'empoisonnement[1].

Notes

  1. René Bianchi, le parfumeur florentin de Catherine de Médicis, aurait vendu des gants empoisonnés à la reine de Navarre. Le premier pamphlet à formuler cette accusation date de 1574, voir le Discours Merveilleux de la vie, actions et deportements de Catherine de Medicis, Royne-mere, édition critique s.d. Nicole Cazauran en collaboration avec l'équipe du Centre V.L. Saulnier, Genève : Librairie Droz, 1995. In-8°. 355p. (p. 200). Dans son célèbre roman La reine Margot (1845), Alexandre Dumas reprendra cette accusation.

Titulature de Jeanne d'Albret

  • par mariage :
    • duchesse de Bourbon
    • duchesse de Vendôme (1550-1562)
    • duchesse de Beaumont (1550-1562)

Voir aussi

Bibliographie

  • Nancy Lyman Roelker, Jeanne d'Albret, reine de Navarre (1528-1572), Paris : Imprimerie nationale, 1979. 463 p.
  • Evelyne Berriot-Salvadore, Philippe Chareyre et Claudie Martin-Ulrich (s.d.), Jeanne d'Albret et sa cour : actes du colloque international de Pau, 17-19 mai 2001, Paris : Honoré Champion, coll. « Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance », 2004.
  • Bernard Berdou d'Aas, Jeanne III d'Albret. Chronique (1528-1572), Paris : Atlantica 2002.
  • Bernard Berdou d'Aas, Jeanne d'Albret reine de Navarre et vicomtesse de Béarn. Lettres suivies d'une ample déclaration, Paris : Atlantica, 2007.

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail des Pyrénées-Atlantiques Portail des Pyrénées-Atlantiques
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du protestantisme Portail du protestantisme
Ce document provient de « Jeanne d%27Albret (reine de Navarre) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jeanne III De Navarre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jeanne III de Navarre — Jeanne d Albret (reine de Navarre) Pour les articles homonymes, voir Jeanne d Albret et Jeanne de Navarre. Jeanne III …   Wikipédia en Français

  • Jeanne iii de navarre — Jeanne d Albret (reine de Navarre) Pour les articles homonymes, voir Jeanne d Albret et Jeanne de Navarre. Jeanne III …   Wikipédia en Français

  • Jeanne III of Navarre — Infobox Monarch name=Joan III title=Queen of Navarre (more) Duchess consort of Jülich Cleves Berg caption= date of birth= 7 January 1528 place of birth= Pau Béarn, France date of death= 9 June 1572 place of death= Paris place of burial= reign= 25 …   Wikipedia

  • Jeanne II De Navarre — Pour les articles homonymes, voir Jeanne de France, Jeanne de Navarre et Jeanne II. Jeanne II de Navarre Jeanne …   Wikipédia en Français

  • Jeanne ii de navarre — Pour les articles homonymes, voir Jeanne de France, Jeanne de Navarre et Jeanne II. Jeanne II de Navarre Jeanne …   Wikipédia en Français

  • Jeanne II de Navarre — Pour les articles homonymes, voir Jeanne de France, Jeanne de Navarre et Jeanne II. Jeanne II Jeanne II de Navarre …   Wikipédia en Français

  • Jeanne Ire de Navarre — Pour les articles homonymes, voir Jeanne Ire et Jeanne de Navarre. Jeanne Ire de Navarre, Bibliothèque nationale de France …   Wikipédia en Français

  • Jeanne III d'Albret — Jeanne d Albret (reine de Navarre) Pour les articles homonymes, voir Jeanne d Albret et Jeanne de Navarre. Jeanne III …   Wikipédia en Français

  • Jeanne III De Bourgogne — Pour les articles homonymes, voir Jeanne de France. Jeanne de France, née en 1308, morte en 1347, était une princesse française de la maison capétienne. Elle était la fille de Philippe V le Long (v. 1293 1322), roi de France et de Navarre, et de… …   Wikipédia en Français

  • Jeanne iii de bourgogne — Pour les articles homonymes, voir Jeanne de France. Jeanne de France, née en 1308, morte en 1347, était une princesse française de la maison capétienne. Elle était la fille de Philippe V le Long (v. 1293 1322), roi de France et de Navarre, et de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.