Jeanne Demons

Jeanne Demons

Jeanne Demons est une comédienne québécoise d'origine française, née en France en 1888 et décédée à Montréal en 1958. Elle a surtout travaillé sur les scènes des théâtres mais aussi à la radio, à la télévision et au cinéma.

Biographie

Jeanne Demons s'installe à Montréal en 1911 avec son mari Maurice Pelletier qu'elle avait rencontré à Paris.

Elle devient rapidement reconnue et joue dans les grands théâtres montréalais (le Théâtre national et le Théâtre canadien).

En 1920, elle crée sa propre troupe et l'année suivante s'associe à Bella Ouellette pour créer la Troupe Ouellette-Demons. Plus tard, dans les années 1930, elle sera de l'aventure de la troupe de Fred Barry et d'Albert Duquesne au Théâtre Stella. Elle participera aussi à quelques feuilletons radiophoniques.

L'année 1952 marque les débuts de la télévision au Canada. Radio-Canada diffuse son premier télé-théâtre le 3 août 1952, le Seigneur de Brinqueville de Pierre Petel, où la distribution comprendra Jeanne Demons, Charlotte Boisjoli, Jean Duceppe, Guy Hoffmann et Camille Ducharme.

Elle aura le rôle central dans le film québécois de René Delacroix Cœur de maman (1953).

Source

  • Dictionnaire des artistes du théâtre québécois, Cahier de théâtre Jeu, 2008.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jeanne Demons de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Jeanne de Belcier — Jeanne de Belcier, également connue sous le nom de sœur Jeanne des Anges, née le 2 février 1602 à Cozes et morte le 29 janvier 1665 à Loudun est une religieuse ursuline française. Elle est restée célèbre pour avoir été, en… …   Wikipédia en Français

  • Jeanne Galzy — (Montpellier, 1883 Montpellier, 1977) était une romancière et biographe française, membre du jury du Prix Femina. Sommaire 1 Biographie 2 Bibliographie 3 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Jeanne Kalogridis — est une écrivain américaine de littérature vampirique née le 17 décembre 1954 en Floride. Sous le pseudonyme Jeanne M. Dillard, elle a écrit de nombreux romans dans l univers Star Trek. Œuvres écrites sous le nom de Jeanne Kalogridis… …   Wikipédia en Français

  • JEANNE D’ARC — qui, grâce à la documentation d’une exceptionnelle richesse constituée par les dossiers de ses deux procès (condamnation en 1431, réhabilitation en 1456), est l’un des personnages les mieux connus du XVe siècle reste pourtant mystérieuse. Cela… …   Encyclopédie Universelle

  • Jeanne, femme de Chouza — Jeanne la Myrophore Sainte Jeanne la Myrophore Jeanne et les autres femmes lors de la …   Wikipédia en Français

  • Jeanne, femme de Chuza — Jeanne la Myrophore Sainte Jeanne la Myrophore Jeanne et les autres femmes lors de la …   Wikipédia en Français

  • Jeanne, femme de Chuzas — Jeanne la Myrophore Sainte Jeanne la Myrophore Jeanne et les autres femmes lors de la …   Wikipédia en Français

  • Jeanne Kalogridis — (pronounced Jean Kal oh GREED us ), also known by the pseudonym J.M. Dillard (born 1954) is an American writer of historical and horror fiction. She was born in Florida and studied at the University of South Florida, earning first a BA in Russian …   Wikipedia

  • Jeanne des Anges — (1602–1665)    Mother superior of the Ursuline convent in Poitiers, France, who became possessed with major DEMONs in the famous LOUDUN POSSESSIONS case. A mean and vindictive woman, Jeanne des Anges (Joan of the Angels) became the principal… …   Encyclopedia of Demons and Demonology

  • Jeanne d'Arc (video game) — Infobox VG title = Jeanne d Arc developer = Level 5 publisher = Sony Computer Entertainment distributor = designer = engine = version = released = vgrelease|JP=November 22, 2006|NA=August 21, 2007 genre = Tactical role playing game modes = Single …   Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»