Jean de Koven


Jean de Koven

Jean de Koven (1915 à Boston aux États-Unis - 1937 à La Celle-Saint-Cloud en France) était une danseuse américaine de la Compagnie The Miracle de Broadway que l'on retrouva assassinée durant l'hiver 1937.

Biographie

Elle était arrivée de New York avec le paquebot Normandie en compagnie de sa tante Ida Sackheim en France en juillet 1937 à l'occasion de l'Exposition universelle de Paris. Elle disparut le 23 juillet enlevée par un mystérieux et beau jeune homme prétendant se nommer Bobby Hunter après que celui-ci fut venu la chercher à Paris au Studio Hôtel du quartier latin (de nos jours l'hôtel Atlantis de Saint-Germain-des-Prés) où elle résidait. Hunter prétendait vouloir lui faire visiter la capitale. De ce jour, plus personne ne vit la jolie jeune femme vivante. Il fallut attendre l'arrestation d'Eugène Weidmann cinq mois plus tard pour que les enquêteurs déterrent son cadavre qui avait été enterré sous le perron de la sinistre villa La Voulzie située avenue Pigault-Lebrun à La Celle-Saint-Cloud. Elle fut la première victime du tueur en série à la personnalité insondable et aux motivations obscures qui lui valurent de la part de sa talentueuse avocate le surnom de "Ténèbres". Le matin de son exécution, aux pieds de la Veuve, à la question "Avant de quitter la société des hommes et de vous présenter face au Jugement Divin, une famille en pleurs vous conjure de répondre à cette question, et cela pour la paix de votre âme : avez-vous violé Mademoiselle de Koven ?", il répondit : "Non je ne l'ai pas touchée !"

Eugène Weidmann restera dans l'histoire comme étant le dernier condamné à mort à être guillotiné en place publique (Versailles 1939).

Un service funéraire fut donné au West End Funeral Chapel, au 200 West 91 Street à New York, le 31 décembre 1939 par le rabbin Isaac Mortimer Bloom, ministre du Temple Oheb Sholom qui connaissait Jean de Koven depuis qu'elle était enfant et qui disait d'elle qu'« elle possédait quelque chose de supérieur, de magique qui allait au-delà de sa simple beauté, une lumière qui la rendait si différente, et qu'elle avait su garder de l'enfance ».

Bibliographie

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean de Koven de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean de Koven — (1915 July 1937) was a dancer from Boston, Massachusetts who was murdered in Paris, France in 1937. She had been stayingwith her aunt, Ida Sackheim, in a hotel on the Left Bank, where she disappeared on the afternoon of July 23. Her body was… …   Wikipedia

  • DeKoven — This page or section lists people with the surname DeKoven. If an internal link intending to refer to a specific person led you to this page, you may wish to change that link by adding the person s given name(s) to the link. Well known… …   Wikipedia

  • Eugen Weidmann — (February 5, 1908 ndash;June 17, 1939) was the last person to be publicly executed in France. Executions by guillotine in France continued in private until September 10, 1977, when Hamida Djandoubi was the last person to be executed. Weidmann was …   Wikipedia

  • Eugen Weidmann — Eugène Weidmann Eugen Weidmann, né le 5 février 1908 à Francfort (Allemagne), mort le 17 juin 1939 à Versailles, était un assassin, dernière personne à être guillotinée en public en France. Biographie Chef de bande dès l adolescence, il fait de… …   Wikipédia en Français

  • Eugene Weidmann — Eugène Weidmann Eugen Weidmann, né le 5 février 1908 à Francfort (Allemagne), mort le 17 juin 1939 à Versailles, était un assassin, dernière personne à être guillotinée en public en France. Biographie Chef de bande dès l adolescence, il fait de… …   Wikipédia en Français

  • Eugène Weidmann — Information Naissance : 5 février 1908 Francfort (Allemagne) Décès : 17 juin …   Wikipédia en Français

  • Janet Flanner — (13 March, 1892 7 November, 1978) was an American writer and journalist who served as the Paris correspondent of The New Yorker magazine from 1925 until she retired in 1975.Yagoda, Ben About Town: The New Yorker and the World it Made , Scribner… …   Wikipedia

  • Eugen Weidmann — (* 5. Februar 1908 in Frankfurt am Main; † 17. Juni 1939 in Versailles; in Frankreich übliche Namensform Eugène Weidmann) war ein deutscher Staatsangehöriger, der in Frankreich sechs Morde beging. Seine Enthauptung durch die Guillotine war die… …   Deutsch Wikipedia

  • Eugène Weidmann — Eugen Weidmann (* 5. Februar 1908 in Frankfurt am Main; † 17. Juni 1939 in Versailles; in Frankreich übliche Namensform Eugène Weidmann) war ein deutscher Staatsangehöriger, der in Frankreich sechs Morde beging. Seine Enthauptung durch die… …   Deutsch Wikipedia

  • Вейдман, Эжен — Эжен Вейдман Eugen Weidmann …   Википедия