Jean de Beaumanoir (1551-1614)


Jean de Beaumanoir (1551-1614)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaumanoir.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir : Famille de Beaumanoir.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir : Maison de Beaumanoir.
Jean III de Beaumanoir (1551-1614).jpg

Jean de Beaumanoir (1551 – 13 novembre 1614, Paris), marquis de Lavardin (Sarthe), comte de Negrepelisse (Tarn-et-Garonne), baron de Lucé (Eure-et-Loir), seigneur de Malicorne (Sarthe), Maréchal de France en 1595.

Biographie

La jeunesse de Jean de Beaumanoir se passa auprès du futur roi de Navarre Henri IV dont le père Charles de Beaumanoir était le gouverneur. Il entra à l’âge de 18 ans dans la carrière des armes dans laquelle il se fit une réputation certaine.

Eduqué dans la foi protestante, il embrasse la religion catholique après la mort de son père, lors des massacres de la Saint-Barthélemy.

Il épouse en 1578 Catherine Carmain comtesse de Negrepelisse dont il aura un enfant. Il se fait remarquer au sein de l’armée royale par sa cruauté envers les protestants. Il commande l’aile gauche de l’armée royale du duc de Joyeuse à la bataille de Coutras (1587).

A l’avènement d’Henri IV, il se rallie à lui, est nommé colonel général de l'infanterie, gouverneur du Maine, du Perche, de Saint-Denis et de Provence, maréchal de France en 1595, Chevalier du Saint-Esprit (1595). Il commande ensuite l’armée de Bourgogne en 1602. Il se trouve dans le carrosse d’Henri IV lorsque celui-ci est assassiné par Ravaillac.

Il fut ensuite nommé ambassadeur en Angleterre en 1612 et meurt à Paris en 1614.

Son arrière-petit-fils, René de Froulay de Tessé, comte de Tessé sera maréchal de France en 1703.

Armoiries

Figure Nom du prince et blasonnement
French heraldic crowns - marquis v2.svg
Blason Jehan de Beaumanoir.svg

D'azur à onze billettes d'argent.[1]

Notes et références

  1. Michel Popoff et préface d'Hervé Pinoteau, Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit : d'après l'œuvre du père Anselme et ses continuateurs, Paris, Le Léopard d'or, 1996, 204 p. (ISBN 2-86377-140-X) 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean de Beaumanoir (1551-1614) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean de beaumanoir (1551-1614) — Pour les articles homonymes, voir Beaumanoir. Jean de Beaumanoir (1551 – 13 novembre 1614, Paris), marquis de Lavardin (Sarthe), comte de Negrepelisse (Tarn et Garonne), baron de Lucé (Eure et Loir), seigneur de Malicorne (Sarthe), Maréchal de… …   Wikipédia en Français

  • Jean de Beaumanoir (Lavardin) — Jean de Beaumanoir (1551 1614) Pour les articles homonymes, voir Beaumanoir. Jean de Beaumanoir (1551 – 13 novembre 1614, Paris), marquis de Lavardin (Sarthe), comte de Negrepelisse (Tarn et Garonne), baron de Lucé (Eure et Loir), seigneur de… …   Wikipédia en Français

  • Jean de Beaumanoir — Beaumanoir Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Philippe de Rémi sire de Beaumanoir (1210 1265), poète et romancier français. Philippe de Beaumanoir (1250 1296), jurisconsulte français, fils… …   Wikipédia en Français

  • Jean de Beaumanoir (marquis) — Jean De Beaumanoir (1551 ndash;1614), seigneur and afterwards marquis de Lavardin, count of Nègrepelisse by marriage, was a French marshal.He served first in the Protestant army, but turned Catholic after the St. Bartholomew s Day massacre, in… …   Wikipedia

  • Lavardin, Jean de Beaumanoir, marquis de — (1551 1614)    marshal of France    Born in Lavardin, Jean de Beaumanoir, marquis de Lavardin was raised as a Protestant with Henry of Navarre (the future henry iv). He converted to Catholicism after the saint bartholomew sday massacre and became …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Beaumanoir — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Philippe de Rémi sire de Beaumanoir (1210 1265), poète et romancier français. Philippe de Beaumanoir (1250 1296), jurisconsulte français, fils du… …   Wikipédia en Français

  • Beaumanoir — was a seigniory in what is now the department of Côtes d Armor, France, which gave its name to an illustrious family. * Philippe de Rémi (died 1265), French poet and baliff * Philippe de Rémi (died 1296), French jurist and royal official * Jean… …   Wikipedia

  • Philippe de Beaumanoir — Beaumanoir Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Philippe de Rémi sire de Beaumanoir (1210 1265), poète et romancier français. Philippe de Beaumanoir (1250 1296), jurisconsulte français, fils… …   Wikipédia en Français

  • Famille de Beaumanoir — Pour les articles homonymes, voir Beaumanoir. Famille de Beaumanoir …   Wikipédia en Français

  • Maréchal de Lavardin — Jean de Beaumanoir (1551 1614) Pour les articles homonymes, voir Beaumanoir. Jean de Beaumanoir (1551 – 13 novembre 1614, Paris), marquis de Lavardin (Sarthe), comte de Negrepelisse (Tarn et Garonne), baron de Lucé (Eure et Loir), seigneur de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.