Jean d'Ephese


Jean d'Ephese

Jean d'Éphèse

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Jean.

Jean d'Éphèse ou d'Asie est un évêque monophysite et un écrivain syriaque né vers 507 à Amida (actuelle Diyarbakir, en Turquie) et mort vers 585. Il a composé une somme historique, l’Histoire ecclésiastique, ainsi qu'un recueil hagiographique, l’Histoire des bienheureux orientaux.

Ordonné diacre en 529, il est en Palestine en 534, puis à Constantinople en 535. Les raisons de ces déplacements sont mal connues : soit une épidémie, soit la persécution des monophysites par le patriarche d’Antioche Ephrem et l’évêque d’Amida, Abraham (évêque de 520 à 541).

À Constantinople, il semble qu’il gagne rapidement la confiance de l’empereur Justinien II, qui cherchait à renforcer les Chrétiens d’Orient face à l’expansion des zoroastriens de la Perse Sassanide, notamment en persécutant les derniers païens de l’Empire d’Orient. Bar-Hebraeus affirme (Chron. eccl. i. 195) que Jean d’Éphèse succède au patriarche Anthimus de Constantinople à l’évêché monophysite de Constantinople. Quoiqu’il en soit, il continue d’avoir la confiance de l’empereur jusqu’à la mort de celui-ci, en 565, et administre les revenus de l’Église monophysite durant le même temps.

Il obtient le rang d’évêque lorsqu’il est envoyé en mission pour convertir les derniers païens du centre de l’Asie mineure en 542 ; d’après Jean d’Éphèse, 70 000 d’entre eux sont baptisés. Il construit un vaste monastère à Tralles, sur les collines de la vallée du Méandre, et plus de 90 autres plus petits, le plus souvent sur l’emplacement de temples païens démolis. Il donne également un compte-rendu intéressant de la mission d’évangélisation des Nubiens, bien qu’il n’y participe pas.

En 546, l’empereur lui confie la tâche de découvrir les pratiques idolâtres encore en cours à Constantinople et aux alentours. Il mène sa mission avec zèle, torturant les suspects.

Bibliographie

  • (en) Alexander Kazhdan (éd.), The Oxford Dictionary of Byzantium, 3 vols., Oxford University Press, 1991 (ISBN 0195046528) vol. 2, 1064, s. v. John of Ephesus.
  • S. A. Harvey, Ascetism and Society in Crisis : John of Ephesus and the « Lives of the Saints », Berkeley, 1990.
Ce document provient de « Jean d%27%C3%89ph%C3%A8se ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean d'Ephese de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • JEAN D’ÉPHÈSE — (507 env. 586) Évêque monophysite de Constantinople sous Justinien; exilé par Justin II. Jean d’Éphèse est l’auteur d’une Histoire des saints d’Orient (568) qui retrace la vie de cinquante huit moines de Mésopotamie et qui est importante pour… …   Encyclopédie Universelle

  • Jean d'Éphèse — Pour les articles homonymes, voir Saint Jean. Jean d Éphèse ou Jean d Asie, ou encore Jean d Amida, est un évêque monophysite et écrivain religieux de langue syriaque né vers 507 à Amida et mort peu après 585. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Saint-Jean d'Éphèse — Localisation de Saint Jean (Hagios Theologos) à Éphèse. Saint Jean d Éphèse est l une des principales églises de la ville romaine tardive et byzantine d Éphèse, construite sur la tombe attribuée à l évangéliste Jean sur la colline d Ayasoluk,… …   Wikipédia en Français

  • Basilique Saint-Jean d'Éphèse — Pour les articles homonymes, voir Basilique Saint Jean. Localisation de Saint Jean (Hagios Theologos) à Éphèse. La basilique Saint Jean d Éphèse est l une des principales …   Wikipédia en Français

  • Ephese — Éphèse Situation d Éphèse en Asie dans l Antiquité …   Wikipédia en Français

  • Ephèse — Éphèse Situation d Éphèse en Asie dans l Antiquité …   Wikipédia en Français

  • Éphèse — (grc) Ἔφεσος, (tr) Efes Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Jean IV le Jeûneur — Jean IV. Jean IV le Jeûneur fut patriarche de Constantinople du 12 avril 582 au 2 septembre 595. Biographie Né dans le premier tiers du VIe  …   Wikipédia en Français

  • Jean (apotre) — Jean (apôtre) Pour les articles homonymes, voir Saint Jean. Saint Jean, par Le Greco Dans les évangiles synoptiques ( …   Wikipédia en Français

  • Jean (évangéliste) — Jean (apôtre) Pour les articles homonymes, voir Saint Jean. Saint Jean, par Le Greco Dans les évangiles synoptiques ( …   Wikipédia en Français