Jean Taurines


Jean Taurines
Jean Taurines

Parlementaire français
Date de naissance 21 janvier 1884
Date de décès 22 octobre 1958
Mandat Député 1919-1924
puis 1928-1932
Sénateur 1932-1940
Circonscription Loire
Groupe parlementaire ERD (1919-1924)
Ind. (1928-1932)
UDR (1932-1940)
Troisième République

Jean Taurines est un homme politique français né le 21 janvier 1884 à Baziège (Haute-Garonne) et décédé le 22 octobre 1958 à Paris.

Issu d'une famille modeste, il devient rédacteur principal au sein de l'administration des contributions directes. Il se comporte bravement pendant la Première Guerre mondiale dont il revient amputé d'une jambe. Devenu conseiller général de Saint-Just-en-Chevalet, il se présente aux élections législatives de 1919 sur les listes du Bloc national. Élu député de la Loire, il rejoint le principal groupe de la Fédération républicaine, l'Entente républicaine démocratique, et devient secrétaire de la Chambre des députés.

Tête de liste de la Fédération aux élections de 1924, il est battu mais retrouve un siège au scrutin uninominal en 1928. Il rejoint alors le groupe conservateur des Indépendants. En 1932, il se fait élire au Sénat. S'étant éloigné de la Fédération républicaine, il adhère à l'Alliance démocratique et s'inscrit au groupe sénatorial des Radicaux indépendants, l'Union démocratique et radicale. En 1939, il démissionne de l'AD en protestation contre le télégramme de félicitations adressé à Adolf Hitler par Pierre-Étienne Flandin.

Le 10 juillet 1940, il vote en faveur de la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain après avoir vainement formulé, au nom de 38 parlementaires anciens combattants, une proposition de réforme constitutionnelle remettant le pouvoir à Pétain mais tendant à écarter Pierre Laval de la scène politique.

Sources

  • Jean Jolly (dir.), Dictionnaire des parlementaires français, notices biographiques sur les ministres, sénateurs et députés français de 1889 à 1940, Paris, PUF, 1960.
  • Anny Malroux, Ceux du 10 juillet 1940, le vote des quatre-vingts, Paris, L'Harmattan, 2006.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Taurines de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Grand — (1868 1924), second capitaine de la Nacioun Gardiano (Nation Gardiane) initiée par Le marquis Folco de Baroncelli en 1904, Biographie Il naquit à Gallargues (Gard) en 1868. Fils d une grande famille de vigneron il fit ses études au lycée de Nîmes …   Wikipédia en Français

  • Règlement de l'Union des villes taurines françaises — Titre Règlementation pour la célébration des corridas Pays France Territoire d’application Villes membres de l’Union des villes taurines françaises (UVTF) …   Wikipédia en Français

  • Union des villes taurines françaises — Contexte général Champs d’action Application du Règlement de l Union des villes taurines françaises Fiche d’identité …   Wikipédia en Français

  • Loi Constitutionnelle Du 10 Juillet 1940 — Constitutions Textes Régime politique Constitution de 1791 texte …   Wikipédia en Français

  • Loi constitutionnelle de 1940 — Loi constitutionnelle du 10 juillet 1940 Constitutions Textes Régime politique Constitution de 1791 texte …   Wikipédia en Français

  • Loi constitutionnelle du 10 juillet 1940 — Constitutions Textes Régime politique Constitution de 1791 texte Monarchie c …   Wikipédia en Français

  • 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • 80 parlementaires ayant voté contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • Les Quatre-Vingts — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • Liste des 80 parlementaires ayant voté contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.