Jean Renaudie


Jean Renaudie
Jean Renaudie
Présentation
Naissance 8 juin 1925
La Meyze, Haute-Vienne
Décès 13 octobre 1981 (à 56 ans) (à 56 ans)
Ivry-sur-Seine, Val-de-Marne
Nationalité Drapeau de France France
Activité(s) Architecte - Urbaniste
Formation École nationale supérieure des beaux-arts, atelier Perret
Œuvre
Distinctions Grand Prix de l'urbanisme (1978)

Jean Renaudie est un architecte et urbaniste français né le 8 juin 1925 à La Meyze (Haute-Vienne), mort le 13 octobre 1981 à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Sommaire

Biographie

Entré à l'École nationale supérieure des beaux-arts en 1945, Jean Renaudie étudie dans l'atelier d'Auguste Perret puis de Marcel Lods. Diplômé architecte DPLG en 1958, il fonde avec Pierre Riboulet, Gérard Thurnauer et Jean-Louis Véret (qu'il a rencontrés en 1956) l'Atelier de Montrouge. Il pratique alors une architecture qualifiée de « brutaliste  », à cause de son dépouillement et de la simplicité des effets plastiques. L'Atelier se fait remarquer avec la crèche départementale de Montrouge (Hauts-de-Seine) ou avec le projet du grand stade de Vincennes (concours, juin 1963).

1968 est l'année de la rupture avec les autres membres : au-delà de différences de points de vue sur les évènements de Mai 68, ils sont en désaccord sur le projet d'aménagement de la ville nouvelle du Val-de-Reuil : Renaudie aurait souhaité une installation de la ville sur la falaise dominant le site plat et humide prévu à l'origine. Il crée alors sa propre agence à Ivry-sur-Seine. De 1971 à 1975 et de 1976 à 1980, il participe aux deux phases de rénovation du centre d'Ivry, en collaboration avec Renée Gailhoustet, où une de ses réalisations, le centre commercial Jeanne-Hachette, lui apporte une renommée internationale. À partir de 1974, il travaille à la rénovation du centre du vieux Givors (Rhône) avec la création de la Cité des Étoiles. Entre 1976 et 1981, il participe à la ZAC de Villetaneuse (Seine-Saint-Denis).

Il obtient en 1978 le grand prix national de l'architecture du Ministère de la Culture pour l'ensemble de son œuvre.

L'essentiel de sa production porte sur le logement social et l'aménagement urbain. Il a été un des premiers opposants aux méthodes de production des grands ensembles et des premières villes nouvelles des années 1950-1960. Il n'a jamais souhaité faire de modèle ou de systématisation de l'architecture, avec pour exemple la variété et la diversité des appartements des ensembles qu'il a construit.

L'une de ses réalisations marquantes se trouve à Givors, au pied des ruines du château. Ces immeubles de logement social, à flanc de colline, ont une architecture très particulière, cherchant au maximum à optimiser les vues et les orientations des logements.

Principales études et réalisations

Au sein de l'Atelier de Montrouge (ATM1) (sont signalés ici les projets directement suivis par Renaudie)

En son nom propre

Références

  1. Voir Naji Lahmini, "La destruction du logement social : l'expérience de Grande-Synthe", Annales de la recherche urbaine, no 97, p. 43-50 [lire en ligne]
  2. « La future place du quartier du Courghain, à Grande-Synthe, se dessine petit à petit », dans La Voix du Nord, 25 juillet 2009 [texte intégral (page consultée le 7 juin 2010)] 
  3. Fiche d'inventaire sur la Base patrimoine de Seine-Saint-Denis

Bibliographie

Ouvrage de l'architecte

  • Jean Renaudie, la logique de la complexité, (édité par Patrice Goulet et Nina Schuch) éd. Institut français d'urbanisme / Edizioni Carte Segrete, Paris, 1992, 315 p.

Ouvrages sur l'architecte

  • Pascal Buffard, Jean Renaudie, éd. SODEDAT-IFA-Carte Segrete, 1992, 159 p.
  • "Jean Renaudie 1925-1981", dans Techniques et Architecture, décembre 1981, no 339, p. 108-116
  • François Chaslin, "Jean Renaudie", Dictionnaire des architectes, éd. Encyclopaedia Universalis - Albin Michel, 1999, p. 572-575
  • Cyrille Poy, "Urbanisme : Ivry-sur-Seine présente le travail de l’architecte Jean Renaudie. L’occasion de s’interroger sur l’avenir du quartier Jeanne-Hachette", paru dans L'Humanité, 2 novembre 2002 [lire en ligne]
  • Sylvie Steinebach, "Renaudie a donné des lettres de noblesse au logement social" paru dans L'Humanité, 10 février 1993 [lire en ligne]

Liens internes

Liens externes

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Renaudie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Renaudie — (n. el 8 de junio de 1925 en La Meyze, f. el 13 de octubre de 1981 en Ivry sur Seine) es un arquitecto y urbanista francés. Estudió en la École nationale supérieure des beaux arts. Entre sus maestros se encuentran Auguste Perret y Marcel Lods. El …   Wikipedia Español

  • Jean-Jacques Orzoni — (7 octobre 1935 à Paris en France 1er mai 2009 à Coutances en France) était un architecte français. Itinéraire Petit fils d’un compagnon charpentier devenu professeur de géométrie descriptive de l’enseignement technique, fils… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Louis Veret — Jean Louis Véret Jean Louis Véret, né à Paris en 1927, est un architecte français. Il fait ses études à l École nationale supérieure des beaux arts à l atelier de Louis Arretche et Georges Gromort. Il y rencontre ses futurs associés Pierre… …   Wikipédia en Français

  • Jean-louis véret — Jean Louis Véret, né à Paris en 1927, est un architecte français. Il fait ses études à l École nationale supérieure des beaux arts à l atelier de Louis Arretche et Georges Gromort. Il y rencontre ses futurs associés Pierre Riboulet et Gérard… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Louis Véret — Présentation Naissance 1927 Paris Décès 4 septembre 2011 Saint Georges de Didonne Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Jean V de Parthenay — L Archevêque, ou Larchevêque, sieur de Soubise, né posthume en 1512 et mort au Parc Soubise[Note 1] à Mouchamps en Vendée, le 1er septembre 1566, est un noble français protestant, dernier seigneur des Herbiers et de Mouchamps, issu en… …   Wikipédia en Français

  • Jean du Barry — La Conjuration d Amboise. Jean du Barry, seigneur de la Renaudie[1] était un gentilhomme protestant qui s illustra comme chef de la conjuration d Amboise prélude en mars 1560 des guerres de religi …   Wikipédia en Français

  • La Renaudie — Pour les articles homonymes, voir La Renaudie (homonymie). 45° 44′ 10″ N 3° 43′ 16″ E …   Wikipédia en Français

  • Château de la Renaudie (Saint-Front-la-Rivière) — Pour les articles homonymes, voir Château de la Renaudie. Château de la Renaudie Les ruines d …   Wikipédia en Français

  • La Renaudie (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La Renaudie est une commune de France Jean du Barry, seigneur de La Renaudie, chef de la conjuration d Amboise (mars 1560), prélude des guerres de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.