Jean Rayrole


Jean Rayrole

Jean Rayrole, né le 22 août 1932 à Brest, est un astronome français. Il a étudié à la Sorbonne et a obtenu son doctorat en 1967 pour sa contribution à l'étude de la structure du champ magnétique dans les taches solaires. À partir de 1955, Jean Rayrole a travaillé à l’Observatoire de Paris dont il est devenu le directeur du service solaire (1969-70) et du département d’astrophysique solaire et planétaire (1970-77).

Dans le cadre d’une collaboration européenne initiée par JOSO (Joint Organization For Solar Observations), Jean Rayrole fut l’un des scientifiques qui initia les campagnes de recherche des meilleurs endroits pour l’installation des instruments solaires. L’Observatoire du Teide de l’Institut d’Astrophysique des Canaries (IAC), situé à 2400 mètres d’altitude, fut le site sélectionné.

Jean Rayrole a conçu et a participé à toutes les phases de la construction du télescope solaire THEMIS (Télescope Héliographique pour l’Etude du Magnétisme et des Instabilités Solaires) dont il présenta les premiers plans en 1975 à l’Institut national d’Astronomie et de géophysique. Ce télescope de 90 centimètres de diamètre de conception révolutionnaire était à l’époque le télescope solaire le plus grand du monde. Il permet de mesurer avec précision la polarisation des raies spectrales du Soleil à haute résolution spatiale, spectrale et à haute cadence temporelle. Les observations ainsi obtenues permettent d’analyser les champs magnétiques solaires et de comprendre les processus énergétiques du Soleil.

En 1984 l’INSU (Institut National des Sciences de l’Univers), institut du CNRS, décide de construire le télescope en collaboration avec l’Observatoire de Paris. Jean Rayrole sera le directeur scientifique du projet. En 1992, une collaboration entre le CNRS et le CNR (Conseil National de Recherche) d’Italie permet la construction de l’édifice et l’installation du télescope et de son instrumentation à l’Observatoire du Teide. THEMIS reçoit sa première lumière le 16 mars 1996 et est inaugurée cette même année par le roi et la reine d’Espagne, les autorités françaises et italiennes. Depuis ce jour, l’exploitation du télescope est assurée par la société privée de droit espagnol THEMIS S.L.

En 1996, l’État français remet le titre de Chevalier de la Légion d’Honneur à Jean Rayrole pour sa contribution au développement de la recherche solaire.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Rayrole de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rayrole — Jean Rayrole Jean Rayrole, né le 22 août 1932 à Brest, est un astronome français. Il a étudié à la Sorbonne et a obtenu son doctorat en 1967 pour sa contribution à l étude de la structure du champ magnétique dans les taches solaires. À partir de… …   Wikipédia en Français

  • Télescope solaire THEMIS — Le télescope solaire THEMIS est un télescope français situé dans les îles Canaries et dédié à l’étude du magnétisme et des instabilités solaires. THEMIS signifie « Télescope Héliographique pour l’Étude du Magnétisme et des Instabilités… …   Wikipédia en Français

  • 1932 en science — Années : 1929 1930 1931  1932  1933 1934 1935 Décennies : 1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960 Siècles : XIXe siècle  XXe siècl …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.