Jean Monneret (historien)


Jean Monneret (historien)
Page d'aide sur les redirections Pour le peintre français, voir Jean Monneret (peintre).

Jean Monneret, né le 28 novembre 1939 à Alger, est un historien français, spécialiste de l'Algérie.

Sommaire

Biographie

Diplômé de l'INALCO, Jean Monneret a été enseignant dans le secondaire, puis a soutenu sa thèse de doctorat à la Sorbonne, en 1996, sous la direction du professeur François-Georges Dreyfus. Il enseigne depuis à l'Université Paris VIII.

Conférencier et écrivain, écrivant parfois dans La Nouvelle Revue d'Histoire, il a publié plusieurs ouvrages sur l'Algérie à partir de 1987. Il a entrepris notamment d’éclairer les tragédies qui ont marqué une période méconnue, celle qui suivit le cessez-le-feu du 19 mars 1962 :

  • la fusillade de la rue d'Isly, à Alger, le 26 mars 1962 (plus de 50 morts) ;
  • l’enlèvement par le FLN de 3 018 Européens, du 19 mars à octobre 1962[1] ;
  • le massacre de dizaines de milliers de harkis, dès le cessez-le-feu (Jean Monneret précise : « Sur les harkis, mes mérites sont moindres car le général Faivre avait déjà apporté une solide contribution à l’analyse de leurs épreuves[2] ») ;
  • le massacre du 5 juillet 1962 à Oran (400 à 600 morts et disparus européens[3] — les victimes musulmanes n’ayant pas été comptabilisées).

Ouvrages

  • Une ténébreuse affaire : la fusillade du 26 mars 1962 à Alger, L'Harmattan, 2009.
  • La Guerre d'Algérie en trente questions, L'Harmattan, 2008.
  • La Tragédie dissimulée : Oran, 5 Juillet 1962, Michalon, 2006, Prix Norbert CEPI.
  • Réplique à l'amiral De Gaulle (collectif), éditions du Rocher, 2004.
  • Mourir à Alger, été 1962, L'Harmattan, 2003.
  • La France en Algérie 1830-1962 (collectif), Cercle pour la défense des combattants d'AFN, 2003.
  • Le Livre blanc de l'armée française en Algérie (collectif), éditions Contretemps, 2002.
  • La Phase finale de la guerre d'Algérie, L'Harmattan, 2000.
  • La Phase finale de la guerre d'Algérie, thèse soutenue en 1996.
  • Le Pataouète : dictionnaire de la langue populaire d'Algérie et d'Afrique du Nord, éditions Jacques Gandini, Nice, 1992.
  • Grosses têtes et pataouètes, éditions Africa Nostra, 1987.

Notes et références

  1. Jean Monneret, [1], Le nombre des Pieds-noirs disparus après le « cessez-le-feu » monte en flèche.
  2. Interview de Jean Monneret, [2] texte non publié dans L’Écho de l’Oranie (mai 2006).
  3. Jean Monneret, [3], Le difficile bilan des massacres du 5 juillet 1962.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Monneret (historien) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean monneret (historien) —  Pour le peintre français, voir Jean Monneret (peintre). Jean Monneret, né le 28 novembre 1939 à Alger, est un historien français, spécialiste de l Algérie. Diplômé de l INALCO, Jean Monneret a été enseignant dans le secondaire, puis a… …   Wikipédia en Français

  • Jean monneret (peintre) —  Pour l historien français, voir Jean Monneret (historien). Jean Monneret, né le 27 novembre 1922 à Chalon sur Saône, est l un des peintres les plus en vue de la peinture de l École de Paris d après guerre. Il est président fondateur de la… …   Wikipédia en Français

  • Jean Monneret (peintre) — Pour l historien français, voir Jean Monneret (historien). Jean Monneret Naissance 27 novembre 1922 (1922 11 27) (8 …   Wikipédia en Français

  • Jean Monneret — Pour les articles homonymes, voir Monneret.  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Jean Monneret (né en 1922), peintre français ; Jean Monneret (né en 1939), historien français …   Wikipédia en Français

  • Massacre Du 5 Juillet 1962 — Le massacre du 5 juillet 1962 (ou Massacre d Oran) se déroula à Oran, en Algérie, le 5 juillet 1962, quatre jours après le scrutin[1] d autodétermination de l Algérie. Oran, grande ville de 400 000 habitants, était la seule à majorité européenne …   Wikipédia en Français

  • Massacre d'Oran — Massacre du 5 juillet 1962 Le massacre du 5 juillet 1962 (ou Massacre d Oran) se déroula à Oran, en Algérie, le 5 juillet 1962, quatre jours après le scrutin[1] d autodétermination de l Algérie. Oran, grande ville de 400 000 habitants, était la… …   Wikipédia en Français

  • Pieds-Noirs —  Cet article traite des Européens d Algérie. Voir aussi l’article consacré aux amérindiens Pieds Noirs (peuple) Pieds Noirs Débarquement de Sidi Ferruc …   Wikipédia en Français

  • Université Paris-VIII — Université de Paris VIII Vincennes Saint Denis Devise L’« Université Monde » Nom original Université de Vincennes à Saint Denis Informations Fondation 1 …   Wikipédia en Français

  • Paris 8 — Université Paris VIII Université de Paris VIII Nom original Université de Vincennes à Saint Denis Informations Fondation 1er janvier 1969 Type Université publique Localisation …   Wikipédia en Français

  • Paris VIII — Université Paris VIII Université de Paris VIII Nom original Université de Vincennes à Saint Denis Informations Fondation 1er janvier 1969 Type Université publique Localisation …   Wikipédia en Français