Jean Metellus


Jean Metellus

Jean Métellus

Jean Métellus est né en 1937 à Jacmel en Haïti, il a émigré en France en 1959 à l'époque de la dictature des Duvalier où il a poursuivi des études de médecine et commencé à écrire.

Poussé par Maurice Nadeau, André Malraux et Aimé Césaire, Jean Métellus a conquis une reconnaissance générale pour son art premier, la poésie. Aujourd’hui répertorié dans l’Anthologie de la poésie française du XXe siècle, ses poèmes sont traduits en italien, en espagnol et cités par certains groupes de rap. Il est également romancier, dramaturge et essayiste.

L’activité professionnelle de Jean Métellus a été la médecine (neurologue spécialisé dans les troubles du langage). En marge de son activité quotidienne de docteur, il a petit à petit créé une œuvre importante. À partir des éditions de 1998, le Robert des noms propres référence l’écrivain haïtien.

Sommaire

Le poète

Jean Métellus a reçu :

  • en 2006 le Grand Prix International Léopold Sédar Senghor de Poésie de Langue française pour l'ensemble de son œuvre. Le prix a été remis au salon du livre de Paris en mars 2006 par Sylvestre Clancier et Paul Sabourin de l'association Nouvelle Pléiade.
  • en 2007 Le Grand Prix de Poésie de La Société des Gens de Lettre pour l'ensemble de son œuvre.

Métellus est un poète traditionnel, sans musique, sans contraintes, ce sont les mots qui prennent le dessus et qui emmènent le lecteur dans des vibrations.

Parmi ses nombreux écrits poétiques les plus connus sont Au pipirite chantant, publié pour la première fois dans la collection Lettres nouvelles chez Maurice Nadeau au début des années 1970, Voyance, paru en 1984 chez Hatier et réédité dans les années 2000, et La Peau et autres poèmes, paru en 2006 aux édition Seghers.

Le romancier

Jean Métellus avec une dizaine de romans dont plus de la moitié publiés chez Gallimard, a été l’un des trois émissaires français du train de la littérature de l’an 2000 qui a sillonné l’Europe (27 pays) pendant 3 mois. Il est traduit en anglais, russe, néerlandais et italien. Il a reçu deux prix de l’Académie française et est présent dans le Dictionnaire de la littérature de l’Encyclopædia Universalis. Il a écrit deux types de romans : ceux qui se passent en Haïti et dont les personnages principaux sont haïtiens (Jacmel au crépuscule, La famille Vortex, Toussaint Louverture le précurseur, etc.), et ceux qui traitent d’autres sujets, la parole, les artistes ou la médecine (Une eau-forte, Charles-Honoré Bonnefoy, La parole prisonnière).

Le dramaturge

Une de ses pièces de théâtre, Anacaona, a été jouée en alternance avec Le Misanthrope de Molière au Théâtre de Chaillot à Paris en 1988. Le théâtre de Métellus est comme le reste de son œuvre : poétique et chantant, mais réaliste et donc parfois cruel. Ensuite, il a écrit d'autres pièces comme Le Pont rouge, Colomb et Henri le cacique.

L'essayiste

Son premier essai, Haïti, une nation pathétique, explique clairement le drame haïtien. Le second, Voyage à travers du langage, peut être considéré comme une vulgarisation des mystères de la parole. Le troisième, De l’esclavage aux abolitions, XVIIe ‑ XXe siècles, écrit en collaboration avec Marcel Dorigny, est une fresque animée de nombreuses reproductions d’œuvres d’art relatant la chronique des abolitions de l’esclavage. Sous la dictée du vrai est le résultat d’entretiens avec Jacques-Hubert de Poncheville ; pour la première fois, on peut découvrir Jean Métellus plus intimement, ses luttes, ses combats, ses inspirations. Son dernier essais, un best-seller Vive la Dyslexie !, co-écrit avec Béatrice Sauvageot, présente une approche nouvelle de la Dyslexie et des méthodes de rééducation.

Liens externes

  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Jean M%C3%A9tellus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Metellus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Métellus — Jean Métellus, né le 30 avril 1937[1] à Jacmel en Haïti, émigre en France en 1959 à l époque de la dictature des Duvalier où il poursuit des études de médecine et commence à écrire. Poussé par Maurice Nadeau, André Malraux et Aimé… …   Wikipédia en Français

  • MÉTELLUS (J.) — MÉTELLUS JEAN (1937 ) Appartenant à cette vaste diaspora haïtienne que la dictature des Duvalier a contrainte à l’exil, Jean Metellus a su maintenir par l’écriture un lien étroit avec son pays. Né à Jacmel, où il fut quelque temps professeur, il… …   Encyclopédie Universelle

  • Jean-jacques dessalines — Pour les articles homonymes, voir Dessalines. Jean Jacques Dessalines Jean Jacques Dessalines (né le 20 sept …   Wikipédia en Français

  • Jean-Jacques Dessalines — Pour les articles homonymes, voir Dessalines. Jacques Ier Titre …   Wikipédia en Français

  • Metellus — (Jean) (né en 1937) écrivain haïtien. Poète, il chanta avec passion son pays (Au pipirit chantant, 1978) puis écrivit en France des romans: Jacmel au crépuscule (1981), la Famille Vortex (1982), Une eau forte (1983), dont l action se passe en… …   Encyclopédie Universelle

  • Hugo Metellus — (* um 1080; † um 1150) war Augustinerchorherr in Toul, Magister, Dichter und Briefautor. Bekannt geworden ist Hugo Metellus durch seine Invektive (Schmähschrift) gegen den Philosophen und Theologen Peter Abaelard und seine Eloge (Lobrede) für… …   Deutsch Wikipedia

  • Toussaint Louverture — François Dominique Toussaint Surnom Toussaint Louverture Naissance 20 mai 1743 …   Wikipédia en Français

  • François-Dominique Toussaint — Toussaint Louverture Toussaint Louverture Naissance 20 mai 1746 habitation du Comte de Bréda, près du Cap Français (Saint Domingue) Décès 7 avril …   Wikipédia en Français

  • François Dominique Toussaint Louverture — Toussaint Louverture Toussaint Louverture Naissance 20 mai 1746 habitation du Comte de Bréda, près du Cap Français (Saint Domingue) Décès 7 avril …   Wikipédia en Français

  • Tousen Louvèti — Toussaint Louverture Toussaint Louverture Naissance 20 mai 1746 habitation du Comte de Bréda, près du Cap Français (Saint Domingue) Décès 7 avril …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.