Jean Marie Pierre Dorsenne


Jean Marie Pierre Dorsenne
Jean Marie Pierre Lepaige, comte Dorsenne
Général Jean Marie Pierre François Lepaige Dorsenne.jpg
Naissance 30 avril 1773
Ardres (Pas-de-Calais)
Décès 24 juillet 1812 (à 39 ans)
Paris
Origine Drapeau de France France
Grade général de division le 5 juin 1809.
Hommages nom gravé sous l'Arc de Triomphe:34 ème colonne.

Jean Marie Pierre Lepaige, comte Dorsenne, né le 30 avril 1773 à Ardres (Pas-de-Calais) était un militaire français.

Biographie

Il partit comme volontaire en 1792, et fut élu capitaine par ses camarades le 13 septembre suivant.

Il fit avec distinction les campagnes de 1792, 1793, ans II, III, IV et V, et fut nommé chef de bataillon sur le champ de bataille le 3 germinal an V. Il fit en cette qualité les campagnes des ans VI, VII en Égypte, fut blessé au combat de Kelé et fut nommé en l'an VIII colonel de la 61e demi-brigade.

Il resta encore en Égypte pendant les ans VIII, IX et X, et revint sur le continent pour y faire les campagnes des ans XII et XIII. Il se signala à la bataille d'Austerlitz et fut nommé général de brigade le 4 nivôse an XIV (20 décembre 1805).

Il contribua au gain de la bataille d'Eylau en se précipitant sur l'ennemi, à la tête d'un bataillon de la Garde. Nommé en 1808 colonel des grenadiers de la Garde, il passa en Espagne avec son régiment, fut ensuite à la grande armée et se fit remarquer à Ratisbonne pendant la campagne de 1809. À Essling, il soutient avec la Garde qu'il commandait tous les efforts de l'ennemi, lui impose par sa contenance et protège la rentrée des troupes françaises dans l’île de Lobau. Dans cette journée, le général Dorsenne eut deux chevaux tués sous lui ; l'un d'eux, en tombant, le renversa et lui fit éprouver à la tête une contusion qui, dans la suite, devait enlever à l'armée un de ses plus intrépides soldats.

Il se signale encore à la bataille de Wagram, et est nommé général de division le 5 juin 1809. Revenu à Paris après la paix de Vienne, il est envoyé en Espagne avec 20 000 hommes de la Garde impériale. Il succède le 8 juillet 1811 au maréchal Bessières, dans le poste difficile de commandant en chef de l'armée du Nord. En Espagne, dans le mois d'août suivant, il bat et disperse l'armée de Galice et force l'armée anglaise à évacuer ses positions ; il parcourt ensuite la Navarre et la Biscaye et rétablit partout l'ordre et la tranquillité.

Depuis la bataille d'Essling, le général Dorsenne ressentait de violentes douleurs de tête ; mais surmontant ses souffrances, il continuait de diriger les opérations. Ainsi, on le vit se faire porter en litière pour commander en personne le siège d'Astorga.

Ce fut son dernier exploit : sa santé se trouvant de plus en plus altérée, il fut contraint de revenir à Paris, où il succomba le 24 juillet 1812, à la suite de l’opération du trépan. Il était à peine âgé de 39 ans.

Il est inhumé au Panthéon de Paris, et son nom figure sur la partie Ouest de l'arc de triomphe de l'Étoile.

Source

  • « Jean Marie Pierre Dorsenne », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] ;
  • Archives nationales (CARAN) – Service Historique de l’Armée de Terre – Fort de Vincennes – Dossier S.H.A.T. Côte : 7 Yd 488.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Marie Pierre Dorsenne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Marie-Pierre-François Lepaige Dorsenne — Jean Marie Pierre Dorsenne Jean Marie Pierre Lepaige, comte Dorsenne Naissance 1773 Ardres (Pas de Calais) Décès 24 juillet 1812 (à 39 ans) …   Wikipédia en Français

  • Jean Marie le Paige Doursenne — Jean Marie Pierre Dorsenne Jean Marie Pierre Lepaige, comte Dorsenne Naissance 1773 Ardres (Pas de Calais) Décès 24 juillet 1812 (à 39 ans) …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste-Pierre Beviere — Jean Baptiste Pierre Bevière Jean Baptiste Pierre Bevière, né le 20 octobre 1723 à Paris, mort le 12 mars 1807 à Paris, est un homme politique français sous la révolution. Il est célèbre pour avoir rédigé le serment du Jeu de… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste-Pierre Bevière — Jean Baptiste Pierre Bevière, né le 20 octobre 1723 à Paris, mort le 12 mars 1807 à Paris, est un homme politique français sous la Révolution. Il est célèbre pour avoir rédigé le serment du Jeu de Paume. Doyen des notaires de… …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste-pierre bevière — Jean Baptiste Pierre Bevière, né le 20 octobre 1723 à Paris, mort le 12 mars 1807 à Paris, est un homme politique français sous la révolution. Il est célèbre pour avoir rédigé le serment du Jeu de Paume. Doyen des notaires de… …   Wikipédia en Français

  • Antoine-Jean-Marie Thenevard — Antoine Jean Marie Thévenard Pour les articles homonymes, voir Thévenard. Antoine Jean Marie Thévenard né à Saint Malo le (7 décembre 1733, mort à Paris le 9 février 1815) était un vice amiral et homme politique français.… …   Wikipédia en Français

  • Antoine-Jean-Marie Thevenard — Antoine Jean Marie Thévenard Pour les articles homonymes, voir Thévenard. Antoine Jean Marie Thévenard né à Saint Malo le (7 décembre 1733, mort à Paris le 9 février 1815) était un vice amiral et homme politique français.… …   Wikipédia en Français

  • Antoine Jean Marie Thévenard — Pour les articles homonymes, voir Thévenard. Antoine Jean Marie Thévenard né à Saint Malo le (7 décembre 1733, mort à Paris le 9 février 1815) était un vice amiral et homme politique français. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Antoine-Jean-Marie Thévenard — Pour les articles homonymes, voir Thévenard. Antoine Jean Marie Thévenard Naissance 7 décembre 1733 à Saint Malo Décès 9 février 1815 (à 81 ans) à Paris …   Wikipédia en Français

  • Marie Sklodovska — Marie Curie Pour les articles homonymes, voir Curie. Marie Curie Naissance …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.