Jean Loup Chrétien


Jean Loup Chrétien

Jean-Loup Chrétien

Jean-Loup Chrétien
Chretien.jpg
Spationaute
Nationalité français
Naissance 20 août 1938 (La Rochelle, France)
Grade général de brigade
Temps total passé dans l'espace 43j 11h 21mn
Sélection 1er groupe du CNES, 1979
Mission(s) Soyouz T-6
Soyouz TM-7
Atlantis STS-86
Insigne de la mission Soyouz T-6

Jean-Loup Jacques Marie Chrétien, né à La Rochelle le 20 août 1938, est un spationaute français du CNES. Il fut le premier Français et le premier Européen de l'Ouest dans l'espace en 1982 (lors de la mission franco-russe PVH). Il fut également le premier non-russe et non-américain a effectuer une sortie extravéhiculaire dans l'espace[1].

Sommaire

Formation

Jean-Loup Chrétien a suivi son cursus scolaire à l'école communale de Ploujean, au collège Saint-Charles de Saint Brieuc et au lycée de Morlaix. Titulaire d'une maîtrise en Génie aéronautique et ingénieur de l'École de l'air en 1961, Jean Loup Chrétien est pilote d'essais au Centre d'essais en vol d'Istres de 1970 à 1977, il est responsable du programme Mirage F1 de 1970 à 1973.

Activités d'astronaute

Ingénieur de l'École de l'air, Jean-Loup Chrétien est sélectionné comme astronaute au CNES en 1980. Il a trois vols spatiaux à son actif, totalisant 43 jours de missions dans l'espace. Il effectue le premier vol habité français du 25 juin au 2 juillet 1982, au cours d'une mission franco-soviétique. Premier Français mais aussi premier Européen de l'Ouest dans l'espace, il est ingénieur de bord à bord du vaisseau Soyouz T-6 et de la station Saliout 7 au cours de la mission PVH ou il réalise en orbite neuf expériences scientifiques dans les domaines de la médecine, de la biologie, de l'astronomie et de l'élaboration des matériaux dans l'espace.

Pendant 10 ans il fera partie du conseil des directeurs du CNES, qu'il quittera en février 1999 pour rejoindre la station spatiale internationale (ISS) au centre de la NASA à Houston (Texas, États-Unis), en tant qu'astronaute américain et assistant du directeur du Johnson Space Center (il obtint également la nationalité américaine)[2].

Ses trois missions spatiales sont :

  • Mission PVH (1982)
Insigne français de la mission franco-russe PVH (Premier Vol Habité), à bord du soyouz T-6, en 1982

Après un entraînement de deux ans à la Cité des étoiles, près de Moscou en URSS, pour préparer la mission franco-soviétique PVH (Premier Vol Habité), Jean Loup Chrétien effectue 189 heures de vol spatial à bord du vaisseau Soyouz T-6 et de la station Saliout 7 du 25 juin au 2 juillet 1982. Patrick Baudry est sa doublure.

  • Mission ARAGATZ (1988)

Il effectue un second vol spatial à bord de Soyouz TM-7 (26 novembre au 21 décembre 1988), au terme d'un nouvel entraînement de deux ans à la Cité des étoiles. Il participe au programme des expériences de la mission scientifique et technique franco-soviétique ARAGATZ a bord de la station Mir. Le 9 décembre 1988, il effectue, en compagnie d'Alexander Volkov, une EVA (sortie extravéhiculaire) de près de six heures (5h57, alors record de durée d'une sortie dans l'espace[2]).

Du 25 septembre au 5 octobre 1997, il participe en tant que spécialiste de mission au vol NASA STS-86 à bord de la navette américaine Atlantis avec amarrage à la station orbitale Mir dans laquelle il séjourne quatre jours.

Aujourd'hui

Jean-Loup Chrétien à Paris, le 15 juin 2007

Jean-Loup Chrétien est vice-président du département recherche et développement de Tietronix Software Inc. Fin 2002, il crée Tietronix Optics à Lannion (Côtes-d'Armor) pour en étendre les applications sur terre. Il travaille actuellement pour l'entreprise d'électronique lannionnaise Faros. Il a présenté en 2004 à Gilles de Robien, ministre de l'Industrie, le pare-soleil qui permet de continuer à voir la route même si le soleil est éblouissant.

Jean-Loup Chrétien a également été conseiller pour les activités spatiales auprès du président de Dassault et a fait partie du conseil d'administration de Brit Air. Il est membre de l'Académie de l'air et de l'espace, de l'association des explorateurs de l'espace, de l'association des astronautes européens, de l'American Institute of Aeronautics and Astronautics et de de l'International Academy of Aeronautics.

Il totalise plus de 8 000 heures de vol sur de nombreux types d'avion. Il a été pendant cinq ans président de la Société d'encouragement au progrès.

Récemment, il est le parrain de la classe « aéroplaneur » 2008 du Lycée la Mennais à Ploërmel (56).

Décorations

Suite à ses missions a bord des vols Soyouz, il a reçu le titre de Héros de l'Union soviétique. Il est également décoré de l'Ordre de la bannière rouge du travail, de la médaille des vols spatiaux de la NASA, Commandeur de la Légion d'honneur, et chevalier de l'Ordre National du Mérite.

Jean-Loup Chrétien est membre du conseil pour l'Académie de l'Air et de l'Espace et du musée français de l’Air et de l'Espace. Il est également un membre de l'institut américain de l'Aéronautique et de l'Astronautique, de l'académie internationale de l'Astronautique, et de l'association des explorateurs de l'espace (Space Explorers Association).

Il y a aussi un collège à Questembert, en Bretagne (Morbihan), qui porte son nom, ainsi qu'une école primaire à Prémesques, dans le département du Nord. Il a été élu Breton de l'année par Armor magazine en 1997.

Vie privée

Jean-Loup Chrétien a cinq enfants d'un premier mariage et une fille de son second mariage avec une Américaine[2]. Divorcé, il a pour compagne Catherine Alric.

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes

Notes

  1. Biographie en anglais de Jean-Loup Chrétien, consultant pour la société de tourisme spatial Excalibur-Almaz
  2. a , b  et c Documentaire télévisé de la série Empreintes : Jean-Loup Chrétien, l'étoffe d'un héros de Guy Beauché, 2008.



Chronologie
précédent : astronaute suivant :
    Anatoli Berezovoï    109e     Henry W. Hartsfield, Jr   
Liste des missions habitées entre 1961 et 1986
astronaute français
        1er     Patrick Baudry   
  • Portail de l’astronautique Portail de l’astronautique
Ce document provient de « Jean-Loup Chr%C3%A9tien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Loup Chrétien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Loup Chretien — Jean Loup Chrétien Jean Loup Chrétien Spationaute Nationalité français Naissance 20 août 1938 (La Rochelle, France) Grade …   Wikipédia en Français

  • Jean-loup chrétien — Spationaute Nationalité français Naissance 20 août 1938 (La Rochelle, France) Grade …   Wikipédia en Français

  • Jean-Loup Chretien — Jean Loup Chrétien Land (Behörde): Frankreich (CNES) Datum der Auswahl: 12. Juni 1980 Anzahl der Raumflüge: 3 Start erster Raumflug …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Loup Chrétien — Land (Organisation): Frankreich (CNES) Datum der Auswahl: 12. Juni 1980 Anzahl der Raumflüge: 3 Start erster Raumflug …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Loup Chrétien — es un ingeniero, general de brigada de la Armée de l Air y antiguo spationaut de la CNES que voló en varias misiones espaciales franco soviéticas, y en una misión del Transbordador Espacial de la NASA. Chrétien es el primer francés y la primera… …   Wikipedia Español

  • Jean-Loup Chrétien — Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Jean-Loup Chrétien — Infobox Astronaut name =Jean Loup Chrétien type =Intercosmos/CNES spationaut nationality =French status =Retired date birth =August 20, 1938 date death = place birth =La Rochelle, France place death = occupation =Fighter pilot rank =Brigadier… …   Wikipedia

  • Jean-Loup Jacques Marie Chrétien — Jean Loup Chrétien Land (Behörde): Frankreich (CNES) Datum der Auswahl: 12. Juni 1980 Anzahl der Raumflüge: 3 Start erster Raumflug …   Deutsch Wikipedia

  • Chrétien, Jean-Loup — (1938 )    astronaut    Born in La Rochelle, Jean Loup Chrétien, a military officer, was the first Frenchman to travel in space. He spent a week on board the Soviet space station Saliout 7 in 1962. In 1988, Chrétien spent a month in the orbital… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Chrétien, Jean-Loup — ▪ French astronaut born Aug. 20, 1938, La Rochelle, France    French astronaut who was the first person from western Europe to go into space, aboard a Soviet flight to the Salyut 7 (Salyut) space station in June 1982. Chrétien flew a second… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.