Jean III de Trébizonde

Jean III de Trébizonde

Jean III de Trébizonde ou Jean III Megas Komnenos (en grec : Ιωάννης Γ΄ Μέγας Κομνηνός, Iōannēs III Megas Komnēnos ; né c. 1321, mort en 1362) est empereur de Trébizonde du 4 septembre 1342 au 3 mai 1344.

Biographie

Jean III Comnène est le fils de l’empereur Michel de Trébizonde (qui a régné quelques jours en 1341) et d’Acropolitissa, une fille de Constantin Acropolités.

Jean passe les premières années de sa vie à Constantinople où son père s’est exilé depuis 1297. Lorsque Michel devient empereur de Trébizonde pour quelques jours en 1341, avant d’être déposé et emprisonné par le Grand duc Jean l’Eunuque de Limnia, partisan d’Anne de Trébizonde, Jean est encore à Constantinople.

Cependant en 1342 les chefs des Scholarioi, Nikétas et Grégoire, lui rendent visite et le persuadent de retourner avec eux à Trébizonde et de revendiquer le trône. En septembre 1342 avec l’accord du gouvernement impérial byzantin et après avoir reçu le renfort de trois galères génoises qui portent sa flotte à un total de cinq navires, Jean et ses partisans font voile vers Trébizonde. Après un court mais féroce combat, aidés par une révolte populaire, ils prennent d’assaut la cité le 4 septembre. Après son couronnement, Jean III dépose et fait exécuter par strangulation l’impératrice Anne pendant que ses partisans sont mis à mort ou doivent s’exiler.

Jean III débute alors un règne de faiblesse pendant lequel il mène une vie dissolue tournée uniquement vers les plaisirs et la luxure. Le nouvel empereur ne fait aucun effort pour libérer son père qui demeure le captif du Grand Duc Jean l’Eunuque. Après le meurtre de ce dernier, Nikétas marche vers Limnia où il libère Michel de sa captivité. Il marche avec lui sur Trébizonde où il dépose Jean III le 3 mai 1344. Jean est banni par son père au monastère de Saint-Sabas où il est mis sous la garde des autorités byzantines pendant que Michel retrouve le trône pour un second règne[1]. L’empereur déposé est ensuite transféré sur ordre de son père à Constantinople, puis en 1345 à Andrinople d’où il s’échappe en 1357. Il se réfugie à Sinope où il meurt en 1362.

Notes et références

  1. Il avait régné une première fois du 30 juillet au 7 août 1341.

Bibliographie

  • Charles Diehl, René Grousset, Rodolphe Guilland et Lysimaque Oeconomos, L'Europe orientale de 1081 à 1453 (Histoire générale, histoire du Moyen Age, IX/1.), Presses Universitaires de France, Paris, 1945.
  • (de) Jakob Philipp Fallmerayer. Geschichte des Kaiserthums von Trapezunt, Munich, 1827 [lire sur Google Livres].
  • Portail du monde byzantin Portail du monde byzantin

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean III de Trébizonde de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Jean IV de Trébizonde — ou Jean IV Grand Comnène (en grec Ιωάννης Δ΄ Μέγας Κομνηνός, Iōannēs IV Megas Komnēnos ; né vers 1403, mort en 1459) est empereur de Trébizonde de 1429 à 1459. Biographie Il est le fils de l’empereur Alexis IV de Trébizonde et de Théodora… …   Wikipédia en Français

  • Jean Ier de Trébizonde — ou Jean Ier Megas Comnène Axouch (en grec : ΄ Μέγας Κομνηνός Αξούχος de Ιωάννης Α) fut empereur de Trébizonde de 1235 à 1238. Biographie Il était le fils ainé d’Alexis Ier de Trébizonde et de Théodora Axouch, et était peut être un… …   Wikipédia en Français

  • Jean II de Trébizonde — Pour les articles homonymes, voir Jean II. Jean II de Trébizonde ou Jean II Comnène (1262 16 août 1297), en grec Ιωάννης Β΄ Μέγας Κομνηνός, est empereur de Trébizonde de 1280 à 1297. Il est le plus jeune fils de l’empereur… …   Wikipédia en Français

  • Jean III —  Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Jean et Saint Jean. Jean III est un nom porté par plusieurs dirigeants et ecclésiastiques chrétiens : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Alexis III de Trébizonde —  Pour l’article homonyme, voir Alexis III Ange.  Alexis III et sa femme Théodora Cantacuzène, d après le chrysobulle donné par l empereur au …   Wikipédia en Français

  • Manuel III de Trébizonde — ou Manuel III Comnène est empereur de Trébizonde de 1390 à 1417. Règne Il succède à son père, Alexis III. À l’arrivée du conquérant Tamerlan dans la région, Manuel s’allie à lui et devint son vassal ; Tamerlan infligee une sévère défaite aux …   Wikipédia en Français

  • Andronic III de Trébizonde — Pour les articles homonymes, voir Andronic. Andronic III de Trébizonde ou Andronic III Megas Comnène (en grec : ΄ Μέγας Κομνηνός de Ανδρόνικος Γ ; né en 1310, mort le 8 janvier 1332) est empereur de Trébizonde du… …   Wikipédia en Français

  • Jean VIII Paléologue — Empereur byzantin Médaille par Pisanello, réalisé à Florence en 1438 Règne Coempereur : 1421 …   Wikipédia en Français

  • Jean II Comnène — Pour les articles homonymes, voir Jean II et Jean Comnène. Jean II Comnène Empereur byzantin …   Wikipédia en Français

  • Jean II Comnene — Jean II Comnène Pour les articles homonymes, voir Jean II. Jean II Comnène, mosaïque de l église Sainte Sophie, Constantinople, (XIIe siècle) …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»