Jean Gourmelin


Jean Gourmelin

Jean Gourmelin, né le 23 novembre 1920 à Paris et mort à Meudon le 9 octobre 2011 (à 90 ans)[1], est un dessinateur de l'idée, de l'absurde et du fantastique, évoquant un univers personnel unique et fort, d'influence surréaliste.

Son univers est sombre et souvent proche de celui de Roland Topor dans une technique graphique différente.

Sommaire

Biographie

A l'âge de 17 ans, il s'inscrivit à l'Ecole Supérieure des Arts Décoratifs ainsi qu'à de grandes académies de dessin telles celle de la Grande Chaumière, où il suivit notamment les cours d'Othon Friesz et de Brianchon, et apprit à dessiner d'après les nus.[2]

Il exécuta ensuite des papiers-peints pour la Maison Nobilis où il collabora à une “restauration” de la toile de Jouy, ce qui lui valut déjà une certaine notoriété (avec La fête chez Thérèse en particulier).

De 1951 à 1969, il collabore, comme son cousin Claude Serre, avec le maître verrier Max Ingrand, pour le compte duquel il réalise de très nombreux vitraux (chapelle des châteaux de Blois et d'Amboise, cathédrale de Rouen et de Saint-Malo notamment).

En 1961, il fait à Paris une rencontre déterminante : celle de l'écrivain de science-fiction, historien du dessin, Jacques Sternberg qui le détermine à privilégier “l'idée “ à la forme et le présente à Louis Pauwels, fondateur de la revue Planète. Celui-ci le publie ainsi que dans les Anthologies du même nom.

En 1967 a lieu sa première exposition personnelle à la galerie Le Tournesol à Paris. L'année d'après, il abandonne le vitrail pour vivre du dessin. Il collabore à la chronique de Jacques Sternberg de France Soir qui tire alors à un million d'exemplaires. Il publie son premier album dans la collection Chefs d'œuvre du dessin chez Planète.

Œuvres

  • En 1962, son premier dessin d'humour paraît dans la revue Bizarre. Il publie dans de nombreux journaux tels que Pilote, Elle, Le Figaro, Les Lettres Françaises, Hara-Kiri mensuel, Le Matin de Paris et Pardon en Allemangne.[3]
  • En 1964, il confectionne les costumes et les décors pour Le Golem (téléfilm en 1967), et en 1971 ceux pour L'homme qui rit (3 épisodes pour l'ORTF- 1971).
  • 1975 : décors et costumes du film La Grande Trouille de Pierre Grunstein.
  • Dessinateur de presse, il est journaliste au Point pendant 14 ans mais ses participations à d'autres titres sont nombreuses : Planète, Bizarre, Zoom, Hara-Kiri, Plexus, Charlie-mensuel, Pilote, Elle, Le Monde, Le Figaro, Connaissance des Arts, France-Soir...
  • Recueils de dessins publiés : Le Hasard, Pour tuer le temps, Cent onze Gourmelin, Instants d'espace, A la mémoire de l'humanité...
  • Nombreux livres illustrés (Arthur Rimbaud, Gaston Leroux, Maupassant, Jacques Sternberg, Victor Hugo, Claude Klotz, Pierre Berloquin, Julien Green) et affiches diverses (Notre-Dame de Paris, Les Misérables de Robert Hossein). Sa noirceur atteint des sommets dans l'illustration qu'il a faite des textes de H.P. Lovecraft, dans le recueil de nouvelles Dans l'abîme du temps.

Expositions

  • Expositions collectives et personnelles en France et à l'étranger dont une grande rétrospective de son œuvre à la Bibliothèque du Centre Pompidou du 18 juin au 29 septembre 2008 : Les univers de Jean Gourmelin Dessins.
  • Exposé du 12 juin au 12 septembre 2010 avec une vingtaine de créateurs contemporains en dessin pour un hommage au dessinateur Alfred Kubin (1877 - 1959), au centre d'art de l'abbaye d'Auberive.
  • La Ville de Vendôme lui rend hommage lors d'une grande exposition à la Chapelle Saint-Jacques du 14 au 25 septembre 2011.

Honneurs

Notes et références

  1. « Loir et Cher, nécrologie : Dessinateur de presse Jean Gourmelin est décédé », dans La Nouvelle République du Centre-Ouest, édition de Loir-et-Cher, 11 octobre 2011 [texte intégral (page consultée le 16 octobre 2011)] .
  2. Textes de l'exposition réalisée à Vendôme du 14 au 25 septembre 2011
  3. Dessinateur Jean Gourmelin, Le Monde, mercredi 12 octobre 2011

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Gourmelin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gourmelin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Gourmelin est utilisé pour : Patronyme Jean Gourmelin (1920 ) est un dessinateur Autre usage Le gourmelin est un fromage. Catégorie : Homony …   Wikipédia en Français

  • Alin Avila — Alin Alexis Avila, parfois appelé Alain Avila, né en 1952, est un critique d art, éditeur et commissaire d exposition[1],[2],[3] …   Wikipédia en Français

  • Louis Soutter — Pour les articles homonymes, voir Soutter. Louis Soutter est un artiste, peintre et dessinateur suisse, né à Morges, près de Lausanne, le 4 juin 1871, mort dans un quasi anonymat à Ballaigues, près de Vallorbe, le… …   Wikipédia en Français

  • 2011 en France — Années : 2008 2009 2010  2011  2012 2013 2014 Décennies : 1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040 Siècles : XXe siècle  XXIe siè …   Wikipédia en Français

  • Centre Beaubourg — Centre national d art et de culture Georges Pompidou Pour les articles homonymes, voir Centre Pompidou Metz. Centre national d art et de culture Georges Pompidou …   Wikipédia en Français

  • Centre Georges-Pompidou — Centre national d art et de culture Georges Pompidou Pour les articles homonymes, voir Centre Pompidou Metz. Centre national d art et de culture Georges Pompidou …   Wikipédia en Français

  • Centre Georges Pompidou — Centre national d art et de culture Georges Pompidou Pour les articles homonymes, voir Centre Pompidou Metz. Centre national d art et de culture Georges Pompidou …   Wikipédia en Français

  • Centre National D'art Et De Culture Georges-Pompidou — Pour les articles homonymes, voir Centre Pompidou Metz. Centre national d art et de culture Georges Pompidou …   Wikipédia en Français

  • Centre National D'art Et De Culture Georges-pompidou — Pour les articles homonymes, voir Centre Pompidou Metz. Centre national d art et de culture Georges Pompidou …   Wikipédia en Français

  • Centre National D'art Et De Culture Georges Pompidou — Pour les articles homonymes, voir Centre Pompidou Metz. Centre national d art et de culture Georges Pompidou …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.