Jean Galtier-Boissière


Jean Galtier-Boissière
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Galtier.

Jean Galtier-Boissière, né le 26 décembre 1891 à Paris, mort le 22 janvier 1966 est un écrivain, polémiste, journaliste français. Il est le fils de Emile-Marie Galtier-Boissière, médecin, et de Louise Ménard. Il est le neveu d'Emile-René Ménard, peintre, et le petit-neveu de Louis Ménard, écrivain.

Sommaire

Biographie

A l'âge de sept ans il entre à l'Ecole Alsacienne, où il côtoie les fils de la bourgeoisie protestante parisienne. Son goût pour le journalisme s'affirme déjà : vers 1901 il imprime quelques numéros de l'Ecolier alsacien, huit pages recto-verso, vendus dix centimes. Bachelier en 1910, il s'inscrit en philosophie à la Sorbonne, assiste aux cours de Victor Delbos, Léon Brunschvicg, Emile Durkheim. Il est incorporé dans l'armée en 1911 pour trois ans, mais il ne la quittera qu'en 1918. Il participe à la retraite de septembre 1914 puis à l'avancée de la Marne. Il laissera ses souvenirs de fantassin, marchant dans un sens puis dans l'autre sans comprendre ce qui ce passe, dans son roman La fleur au fusil. Puis suit la longue période de la guerre enterrée.

Il créa dans les tranchées un journal, Le Crapouillot, qui commença par quelques feuilles ronéotypées et devint un journal majeur de l'après guerre. Il collabora à un autre journal, le Canard enchaîné, lui apportant sa patte de polémiste. En désaccord avec l'influence des communistes dans ce journal il le quitta durant la guerre d'Espagne, à la suite d'un différend avec Pierre Bénard[1].

Œuvres

  • Le défilé des mutilés, huile sur toile, 1919
  • La vie de garçon, Les éditions de France, 1930
  • Mon journal pendant l'Occupation, La Jeune parque, 1944. (OCLC 7240636)
  • Mon journal depuis la Libération, La Jeune Parque, 1945
  • La belle amour. Gründ, 1945, (OCLC 25250478)
  • Tradition de la trahison chez les maréchaux, suivie d'une vie de Philippe-Omer Pétain. Trémois, 1945, (OCLC 23414921)
  • Trois héros, La Jeune parque, 1947. (OCLC 58965573)
  • Mon journal dans la drôle de paix, La Jeune parque, 1947. (OCLC 2877633)
  • Mon journal dans la grande pagaïe, La Jeune parque, 1950. (OCLC 35593158)
  • Mémoires d'un parisien, La Table Ronde, tome 1 (1839-1919), 1960 ; tome 2 (1919-1938), 1961 ; tome 3 (1939-1960), 1963.(OCLC 6034001)
  • En rase campagne
  • La bonne vie, 1925
  • La fleur au fusil, Éditions Baudinière, 1928
  • Loin de la riflette
  • Le panier de crabes, dix ans de vie littéraire
  • Un hiver à Souchez

Lien externe

Notes et références

  1. Lettre du 10 septembre 1936 à Maréchal, directeur du Canard Enchaîné : "Aujourd'hui, Le Canard abandonne sa traditionnelle ligne pacifiste pour devenir un organe de stricte observance moscoutaire. Je ne puis admettre ni l’écœurante attaque de Bénard contre Blum ni son apologie de la politique de prestige chère à feu Poincaré et aux maréchaux russes. Veuillez donc accepter ma démission." Cité dans : Galtier-Boissière, Mémoires d'un Parisien, Tome II, p. 309

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Galtier-Boissière de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Galtier Boissière — Pour les articles homonymes, voir Galtier. Jean Galtier Boissière était un écrivain, polémiste, journaliste français et Parisien né le 26 décembre 1891. De famille parisienne il est incorporé dans l armée en 1911 pour trois ans, mais il …   Wikipédia en Français

  • Jean Galtier-Boissiere — Jean Galtier Boissière Pour les articles homonymes, voir Galtier. Jean Galtier Boissière était un écrivain, polémiste, journaliste français et Parisien né le 26 décembre 1891. De famille parisienne il est incorporé dans l armée en 1911… …   Wikipédia en Français

  • Jean galtier-boissière — Pour les articles homonymes, voir Galtier. Jean Galtier Boissière était un écrivain, polémiste, journaliste français et Parisien né le 26 décembre 1891. De famille parisienne il est incorporé dans l armée en 1911 pour trois ans, mais il …   Wikipédia en Français

  • Jean Galtier-Boissière — (b. December 26, 1891 January 22, 1966) was a writer, polemist, and journalist from Paris, France. He founded Le Crapouillot and wrote for Le Canard enchaîné .Bibliography* Croquis De Tranchées . 1917 * Loin De La Rifflette . Baudinière, 1921 *… …   Wikipedia

  • Jean de La Varende — Nom de naissance Mallard de La Varende Activités Romancier Nouvelliste Critique littéraire artiste peintre Maquettiste naval Naissance 24 mai 1887 Chamblac Décès 8 juin 1959 …   Wikipédia en Français

  • Jean Oberlé — (13 janvier 1900, Brest 2 mars 1961, Paris) est un dessinateur et peintre français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 2.1 Livres 2.2 Articles dans Bref …   Wikipédia en Français

  • Jean bernier (journaliste) — Pour les articles homonymes, voir Jean Bernier et Bernier. Jean Bernier (1894 1975), était un journaliste français. Sommaire 1 Origine 2 Journaliste …   Wikipédia en Français

  • Boissiere — is an anglicised form of the French name Boissière, which is related to the French word bois , meaning wood . It is part of a number of place names and is a common family name. See also the related name Boissier .Places*There are a number of… …   Wikipedia

  • Jean Bernier (journaliste) — Pour les articles homonymes, voir Jean Bernier et Bernier. Jean Bernier (1894 1975), était un journaliste français. Sommaire 1 Origine 2 Journaliste …   Wikipédia en Français

  • Galtier —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Personnalités Christophe Galtier (né en 1966), footballeur et entraineur de français. Fabien Galthié (né en 1969), joueur et entraîneur de… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.