Jean De Marigny


Jean De Marigny

Jean de Marigny

Jean de Marigny († 26 décembre 1350) était un prélat français du Moyen Âge, qui fut également un homme de guerre et un homme d'État.

Il était le frère d' Enguerrand de Marigny, à qui il dut ses premiers sièges épiscopaux et de Philippe, archevêque de Sens, qui s'illustra en présidant le procès des Templiers, sous Philippe IV le Bel.

Jean de Marigny fut évêque de Senlis, puis de Beauvais (1313-1347), enfin archevêque de Rouen (1347-1350).

Jean de Marigny fut l'un des commissaires envoyés en Asie mineure avec l'amiral Jean de Chepoix, pour préparer une nouvelle occupation de la Terre sainte.

Pendant la longue période où il avait la charge du diocèse de Beauvais, il fut le maître d'œuvre du chantier de reconstruction de la cathédrale, entrepris dès le XIIe siècle, après l'incendie qui détruisit en 1247 la première cathédrale, qu'il mena à terme. Après l'effondrement de la nef, le 28 novembre 1284, le découragement des bâtisseurs fut immense. L'écroulement du monument en construction aurait pu être fatal au chantier. Jean de Marigny réussit, après trois décennies d'arrêt, à relancer la construction en offrant des verrières. Cela lui permit de réengager un plan de construction, car il fallait bien reconstruire pour enchâsser cette gigantesque portion d'édifice. Et en 1347, lorsqu'il quitta Beauvais pour devenir archevêque de Rouen, les travaux de mise en place de la verrière étaient pratiquement achevés.

En 1321, Jean de Marigny releva le culte de sainte Angadrême († v. 695), patronne de la ville de Beauvais, religieuse du VIIe siècle de la famille des comtes de Boulogne, qui fonda à proximité de Beauvais le monastère d'Oroër, qu'elle dirigea pendant une trentaine d'années et qui fut détruit lors des invasions normandes en 851.

Jean de Marigny fut en même temps chancelier du roi de France Philippe VI de Valois à partir de 1329. Cette année-là, il fit échouer les prétentions du roi d'Angleterre à la régence de France. Il fut également à deux reprises Garde des sceaux.

Le 24 décembre 1332, Jean de Marigny prend congé du roi Philippe VI, dont il est devenu le principal conseiller, pour partir en pèlerinage en Terre sainte en compagnie du roi de Bohême Jean de Luxembourg et de son armée, en partance pour une expédition guerrière en Italie.

En 1342, Jean de Marigny fonde, près d'Albi, dans l'actuel département du Tarn, la bastide de Beauvais-sur-Tescou, qui ne connut pas le développement qui lui était assigné.

Pendant la guerre de Cent Ans, il assura la défense de Beauvais, lors du siège de la ville par les Anglais, qui durent renoncer.

Le 29 janvier 1346, il adressa un mandement au maître des forêts royales de la sénéchaussée de Toulouse, avec une copie du mandement royal du 6 décembre 1345, lui enjoignant, sous peine de privation de son office, de faire apporter à Toulouse, des forêts du Fousseret, de Saint-Rome ou de toute autre, les bois nécessaires à la défense de la ville.

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Jean de Marigny ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean De Marigny de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean de marigny — († 26 décembre 1350) était un prélat français du Moyen Âge, qui fut également un homme de guerre et un homme d État. Il était le frère d Enguerrand de Marigny, à qui il dut ses premiers sièges épiscopaux et de Philippe, archevêque de… …   Wikipédia en Français

  • Jean de Marigny — (d. December 26, 1350), French bishop, was a younger brother of Enguerrand de Marigny.Entering the church at an early age, he was rapidly advanced until in 1313 he was made bishop of Beauvais. During the next twenty years he was one of the most… …   Wikipedia

  • Jean de Marigny — Pour les articles homonymes, voir Marigny. Jean de Marigny Archevêque de Rouen …   Wikipédia en Français

  • Jean Ier De Bohême — Rencontre de Jean de Luxembourg avec l archevêque de Mayence Jean Ier de Luxembourg[1 …   Wikipédia en Français

  • Jean Ier de Boheme — Jean Ier de Bohême Rencontre de Jean de Luxembourg avec l archevêque de Mayence Jean Ier de Luxembourg[1 …   Wikipédia en Français

  • Jean ier de bohême — Rencontre de Jean de Luxembourg avec l archevêque de Mayence Jean Ier de Luxembourg[1 …   Wikipédia en Français

  • Jean l'Aveugle — Jean Ier de Bohême Rencontre de Jean de Luxembourg avec l archevêque de Mayence Jean Ier de Luxembourg[1 …   Wikipédia en Français

  • Jean IV d'Harcourt — Jean IV d Harcourt, premier comte d Harcourt, tué le 26 août 1346 à Crécy, fut chevalier, vicomte de Châtellerault et de Saint Sauveur le Vicomte, seigneur de Vierzon, d Aarschot en Brabant, d Elbeuf, de Brionne, de Lillebonne, de Bolbec, de… …   Wikipédia en Français

  • Jean de Nesle-Offémont — Jean Ier de Nesle, seigneur d Offémont, né en 1288 et décédé le 25 mai 1352[1], fut un noble français et un conseiller de Philippe VI de Valois. Biographie Issu de la maison picarde de Clermont Nesle, il est le fils de Gui Ier de Nesle et le… …   Wikipédia en Français

  • Marigny — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Marigny est un nom de famille notamment porté par : Enguerrand de Marigny ( 1260 1315), chambellan et ministre du roi Philippe IV le… …   Wikipédia en Français