Jean Crouan


Jean Crouan
Jean Crouan

Parlementaire français
Date de naissance 18 décembre 1906
Date de décès 9 octobre 1985
Mandat Député 1936-1940
puis 1945-1946
puis 1955-1962
Circonscription Finistère
Groupe parlementaire FRF (1936-1940)
PRL (1945-1946)
CRAPS (1955)
IPAS (1956-1962)
IIIe république-IVe république-Ve république

Jean Crouan est un homme politique français né le 18 décembre 1906 à Quéménéven, et décédé le 9 octobre 1985 à Quimper, dans le Finistère.

Jeune député

Après une licence en droit, Jean Crouan prend la direction d'une étude de notaire dans sa ville natale et devient membre du Conseil supérieur des notaires de France. Il entre en politique en 1935 en devenent maire de Quéménéven, et député l'année suivante, inscrit au groupe de la Fédération républicaine de France. Il n'a alors que 30 ans.

Résistant et déporté

Mobilisé pendant la Campagne de France, il est fait prisonnier le 16 juin 1940 et s'évade le jour même. Il rejoint Vichy où, le 10 juillet 1940, il vote en faveur de la Remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain. Bien que désigné comme membre du Conseil national de Vichy, il s'engage dans la Résistance, organisant un service d'évasion des prisonniers de guerre, créant un service de confection de faux documents d'identité, coordonnant la résistance des maires du Finistère contre les prétentions de l'occupant allemand, organisant également l'hébergement et le rapatriement des aviateurs américains.

Il est alors arrêté par la Gestapo en 6 mars 1943, et condamné à mort par le Conseil allemand de Quimper le 2 juin puis déporté le 1er juillet. Il arrive le 3 juillet à Hinzert en compagnie de Césaire de Poulpiquet. Après plusieurs camps, il est transféré à Dachau et libéré par les troupes américaines le 29 avril 1945.

Notable républicain

Nommé membre de l'assemblée consultative provisoire, il conduit une liste d'Union républicaine lors du scrutin de 1945 visant à élire la première Chambre constituante. Élu, il siège au groupe du Parti républicain de la liberté, mais il est battu aux élections à la Seconde constituante de 1946 et aux élections législatives de la même année. En 1951, il figure en quatrième position sur la liste départementale du Rassemblement du peuple français, qui n'obtient que trois élus. La même année, il devient conseiller général de Châteaulin et président du conseil général du Finistère.

En 1955, il profite d'une élection législative partielle pour retrouver un mandant de député, cette fois-ci comme indépendant et paysan. Réélu en 1956 et 1958, il quitte définitivement le Parlement en 1962.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Crouan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Crouan — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme porté par plusieurs personnalités : Fernand Crouan, armateur français Jean Crouan, homme politique français Pierre Louis Crouan et… …   Wikipédia en Français

  • Crouan — war ein französischer Hersteller von Automobilen. Unternehmensgeschichte Das Unternehmen Société des Automobiles Crouan aus Paris begann 1897 mit der Produktion von Automobilen. 1904 wurde die Produktion eingestellt. Fahrzeuge Das erste Modell 10 …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Piat — von 1900 Jean Piat von 1900 …   Deutsch Wikipedia

  • Quéménéven — 48° 06′ 53″ N 4° 07′ 14″ W / 48.114722, 4.120556 …   Wikipédia en Français

  • Conseil national (gouvernement de Vichy) — Pour les articles homonymes, voir Conseil national. Le Conseil national est une assemblée consultative créée le 22 janvier 1941 …   Wikipédia en Français

  • Quemeneven — Quéménéven Quéménéven Administration Pays France Région Bretagne Département Finistère Arrondissement Châteaulin Canton Châteaulin …   Wikipédia en Français

  • 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • 80 parlementaires ayant voté contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • Les Quatre-Vingts — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • Liste d'articles sur la Bretagne — Projet:Bretagne/Index Cette page recense toutes les pages sur la Bretagne. Elle est mise à jour automatiquement par un robot. Sommaire Articles : 0 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.