Jean Colombe


Jean Colombe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colombe (homonymie).
Miniature de Jean Colombe : Le mois Novembre

Jean Colombe est un enlumineur français, né à Bourges vers 1430, mort en 1493. Il était probablement le frère du sculpteur Michel Colombe.


Sommaire

Biographie

Plusieurs documents d'archives nous renseignent sur la vie de Jean Colombe. Il est le fils de Philippe Colombe, sculpteur et d'une Guillemette. Il est le frère aîné d'un autre sculpteur, Michel Colombe. Il épouse une certaine Colette et fonde ainsi une dynastie d'enlumineurs avec son fils, Philibert (mort en 1505) et son petit-fils, François Colombe, actif au début du XVIe siècle. La famille Colombe est peut-être originaire de Sens (Yonne), installée à Bourges au XIIe siècle.

En 1463, un document indique qu'il vit chez Clément Thibault, « escripvain de forme », soit un calligraphe : Jean Colombe y apprend peut-être l'enluminure. En 1467, Jean Colombe est marié et fait construire une maison à Bourges. Il décède en 1493. Il travaille d'abord pour le clergé et la bourgeoisie berrichonne, puis élargie sa clientèle à l'aristocratie et à la cour de France. C'est sans doute Charlotte de Savoie, femme de Louis XI qui le recommande à son neveu Charles Ier de Savoie qui en fait son peintre enlumineur officiel en 1486 suite à sa réalisation de l'achèvement des Très Riches Heures du duc de Berry.

Œuvres

  • 1470-1485 : Heures de Jean Robertet (achèvement du manuscrit de Jean Fouquet), New York, Pierpont Morgan Library, M.834
  • 1470-1472 : Heures de Louis de Laval, BNF, Latin 920 fol. 11
  • 1473-1474 : Enlumination de Les Passages d'oultre mer du noble Godefroy de Bouillon, du bon roy Saint Loys et de plusieurs vertueux princes de Sébastien Mamerot pour Louis de Laval[1],[2]
  • 1477 : Boethius, Consolation de la philosophie, 185 x 130, British Library, Harley 4336 (vol. 2), f. 1v
  • 1485-1489 : Achèvement de Très Riches Heures du duc de Berry pour le duc Charles Ier de Savoie, Musée Condé, ms.65
  • Apocalypse selon saint Jean achèvement du manuscrit de Jean Bapteur, Madrid, Biblioteca Nacional, E. vit. 5
  • 1490 : Enluminures de la traduction par Sébastien Mamerot du Romuleon de Benvenuto da Imola pour Louis Malet de Graville, BNF, fr.364

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean-Yves Ribault, « Les Colombes, une famille d’artistes à Bourges au XVe siècle », dans Michel Colombe et son temps, Jean-René Gaborit (dir.), actes du 124e congrès des sociétés historiques et scientifiques, section Histoire de l’art et archéologie, tenu à Nantes du 19 au 26 avril 1999, Paris, éd. CTHS, 2001, pp. 14-262
  • Claude Schaefer, « Les débuts de l'atelier de Jean Colombe: Jean Colombe et André Rousseau, prêtre, libraire et escrivain », Gazette des Beaux-Arts, 90 (1977), 137-50.
  • (de) Claude Schaefer, « Die Werkstatt des Jean Colombe », in Fouquet, An der Schwelle zur Renaissance, Dresde-Bâle, 1994, p. 283-286
  • Thierry Delcourt, Danielle Quérel et Fabrice Masanès (éd), Sébastien Mamerot : les passages d’outremer, une chronique des croisades jusqu’en 1462 enluminée par Jean Colombe, Cologne, Taschen, 2009, p. 20-23.

Notes et références

  1. Exposition à la Bibliothèque nationale de France.
  2. Thierry Delcourt, Danielle Quérel et Fabrice Masanès (éds.), Sébastien Mamerot, Les passages d’outremer, une chronique des croisades jusqu’en 1462 enluminée par Jean Colombe, Cologne : Taschen, 2009.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Colombe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Colombe — Miniatur Jean Colombes aus den Très Riches Heures. Jean Colombe (* ca. 1430; † ca. 1493) war ein französischer Buchmaler, der ab 1467 in Bourges nachweisbar ist. Wahrscheinlich war er der Bruder des Bildhauers Michel Colombe. Jean Colombe stand… …   Deutsch Wikipedia

  • COLOMBE (M.) — COLOMBE MICHEL (1430 env. env. 1512) Sculpteur français, probablement frère puîné de l’enlumineur berrichon Jean Colombe, Michel Colombe s’établit à Tours. Sa première œuvre connue est une médaille frappée de Louis XII, offerte à ce prince en… …   Encyclopédie Universelle

  • Colombe (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • COLOMBE (J.) — COLOMBE JEAN (1440 env. av. 1498) Enlumineur issu d’une famille d’artistes établis à Bourges, frère du sculpteur Michel Colombe, Jean Colombe est un des enlumineurs les plus féconds de la fin du XVe siècle, qui travaille pour la cour de France ou …   Encyclopédie Universelle

  • Colombe — ist der Name mehrerer Ortschaften in Frankreich: Colombe (Isère), Gemeinde im Département Isère Colombe lès Vesoul, Gemeinde im Département Haute Saône Colombe lès Bithaine, ehemalige Gemeinde im Département Haute Saône, heute Teil der Gemeinde… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean et Jacquelin de Montluçon — dit aussi de Molisson, sont les chefs d un atelier de peinture actif à Bourges de 1461 à 1505. On conserve des manuscrits enluminés par l atelier ainsi que des panneaux sur bois. Jean, originaire de Montluçon s installe à Bourges un peu avant… …   Wikipédia en Français

  • Colombe (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Sainte Colombe et Sainte Colombe. Sur les autres projets Wikimedia  …   Wikipédia en Français

  • Jean de Limbourg — Frères de Limbourg Les Très Riches Heures du duc de Berry Septembre (vendanges devant le château de Saumur) Pol, Jean et Hermann de Limbourg, dits les Frères de Limbourg (Paul, Herman en Johan, Gebroeders van Limburg, en néerlandais), nés vers… …   Wikipédia en Français

  • Jean Fouquet — Selbstporträt Jean Fouquets. Emaillemedaillon, ursprünglich auf dem Rahmen des Diptychons von Melun (um 1455). Jean Fouquet (* um 1420 in Tours; † zwischen 1478 und 1481) war ein französischer Buch und Tafelmaler. Er gilt als einer der… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean De Sainte-Colombe — Pour les articles homonymes, voir Sainte Colombe. Monsieur de Sainte Colombe fut un compositeur et joueur de viole français réputé, né vers 1640 et mort vers 1700. On le désigne comme Jean de Sainte Colombe le père, car on lui connaît un fils,… …   Wikipédia en Français