Jean Allarmet De Brogny


Jean Allarmet De Brogny

Jean Allarmet de Brogny

Cardinal
Berretta cardinalizia.png
Jean Allarmet de Brogny
de l'Église catholique romaine
[[Image: Image de Jean Allarmet de Brogny]]
Cardinal
Blason de Jean Allarmet de Brogny
Naissance 1342
au hameau de Brogny
dans la commune d'Annecy-le-Vieux
Ordination
sacerdotale
Consécration
épiscopale
Évêque Évêque de Viviers
Évêque d'Ostia-Velletri
Archevêque d'Arles
Créé
cardinal
1385 par le
pape Clément VII
Décès 16 février 1426
à Rome
 
Cardinal
Titre cardinalice
Collège cardinalice · Consistoire
Tous les cardinaux

Portail du catholicisme · Instructions

Jean Allarmet de Brogny (1342-† 16 février 1426) fut homme d'Église, juriste, vice-chancelier de l'Église catholique, légat du pape, président du concile de Constance.
Évêque de Viviers (1380-1394), cardinal (1385), évêque d' Ostia-Velletri (1394-1410), archevêque d'Arles (1410-1423), … .
De Brogny est connu dans l'histoire, sous divers noms : cardinal de Viviers, cardinal d'Ostie, parfois cardinal d'Arles, et cardinal de Saluces.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Il naît en 1342 au hameau de Brogny, sur le territoire de la commune d'Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie). Ses biographes hésitent encore sur ses ascendants et son vrai nom. Pour certains, il appartient à une famille de Brogny appelée Allarmet. D'autres affirment qu'il descend des Alouzier, une noble famille du Comtat Venaissin.

Remarqué pour ses dispositions précoces par deux moines, il est envoyé se former à Genève ; il termine ensuite son éducation à l'Université d'Avignon. Il se retire alors à la Chartreuse de Dijon jusqu'à ce que Robert de Genève soit élu pape en 1378, sous le nom de Clément VII (1378-1394), par le clan hostile à Urbain VI. Il rejoint alors l'évêque de Genève à Avignon, à la demande de celui-ci ou du comte de Bourgogne.

Premières fonctions épiscopales

À Avignon, il reçoit rapidement de nombreux honneurs de la part de Clément VII :

  • l'évêché de Viviers en 1380,
  • la dignité de cardinal en 1385,
  • et peu de temps après la charge de "Chancellor of the Holy See" (à traduire  : chancelier du Saint-Siège ?)

Soutien initial des anti-papes

En 1394, le successeur de Robert, Pierre de Luna plus connu comme antipape Benoît XIII, confirme toutes ses nominations et le promeut à l'évêché d’Ostia-Velletri. À cette époque, Jean Allarmet de Brogny est partisan des papes d'Avignon. Toutefois, dès 1398, il quitte cette cité pontificale pour protester contre l'esprit non-apostolique de cette cour.

En 1408, il abandonne Benoît XIII qui le dépose (il le déchoit de sa dignité de Cardinal) le 20 octobre de la même année.

Après le Concile de Pise (1409) et l'élection de l'antipape Alexandre V, le nouveau pontife confirme Jean Allarmet dans ses dignités d'évêque d'Ostia et de Chancelier de l'Église.

Un an plus tard, en 1410, dans le cadre de cette dernière fonction, il préside les funérailles d'Alexandre décédé le 3 mai, et quelques jours plus tard, le 17 mai, le conclave qui nomme l'antipape Jean XXIII.

Épiscopat politique à Arles

Cette année là (1410), l'archevêché d'Arles devenant vacante, Jean qui tient le cardinal de Brogny dans la plus haute estime, refuse le candidat proposé par le Chapitre d'Arles[1], et nomme de Brogny à sa place. Cette nomination, dans son esprit, vise la récupération des droits de l'Église d'Arles usurpés par les comtes de Provence au début du Grand Schisme (1378-1418).

Rôle dans la résolution finale du Grand Schisme

Après avoir restauré son diocèse, le cardinal de Brogny quitte Arles pour s'occuper d'une mission plus délicate, concernant la situation particulière de l'Église, qui à la suite du Concile de Pise a trois papes au lieu d'un.
Entre 1414 et 1418, il préside le concile de Constance, réuni à cet effet, qui enregistre la démission de Jean XXIII, la révocation des trois papes et en novembre 1417, l'élection du nouveau pape Martin V, pour qui il a fait campagne. C'est lui qui consacre Martin V pape, le 21 novembre 1417.

… à suivre

Il conserve toute sa vie des liens étroits avec sa région natale. Ainsi la chapelle Notre-Dame, dite des Macchabées, à Genève, est achevée en 1405 sous sa direction et en 1422, il fonde à Annecy un couvent des Dominicains.

Il meurt à Rome le 16 février 1426.

Anecdotes

Depuis 1450, la cathédrale métropolitaine de Cambrai a le bonheur d'être dépositaire de la célèbre icône de Notre-Dame-de-Grâce.

On pense que le cardinal de Brogny, vice-chancelier de l'Église catholique, légat du pape, est entré grâce à ses différentes charges en relation avec certains patriarches grecs et les chrétientés d'Orient. C'est vraisemblablement par ce canal qu'il a reçu cette icône.
Plus tard en 1426, un chanoine titulaire de la cathédrale de Cambrai, Fursy de Bruille, secrétaire du cardinal de Brogny, reçoit l'icône en legs. Le chanoine la rapporte de Rome en 1440 et, à sa mort en 1450, il en fait don à la cathédrale de Cambrai.

Notes

  1. Il s'agit de Paul de Sade, élu par le Chapitre le 13 novembre 1410

Voir aussi

Sources

Bibliographie

  • "Histoire de Jean d'Alouzier de Brogny", Soulavie, président du Collège St. Nicholas (Paris, 1774) - édition limitée de 50 exemplaires
  • "La France pontificale, metropole d'Aix", FISQUET (Paris, 1867)
  • "Dict. des cardinaux", MIGNE (Paris, 1857)

Articles connexes

Liens externes

Précédé par Jean Allarmet de Brogny Suivi par
Artaud de Mélan
Archevêque d'Arles
1423-1450
Louis Aleman


  • Portail du Moyen Âge tardif Portail du Moyen Âge tardif
  • Portail de la Savoie Portail de la Savoie
  • Portail de Vaucluse Portail de Vaucluse
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de la Provence Portail de la Provence
Ce document provient de « Jean Allarmet de Brogny ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Allarmet De Brogny de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean allarmet de brogny — Cardinal Jean Allarmet de Brogny de l Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Jean Allarmet de Brogny — Biographie Naissance 1342 au hameau de Brogny dans la commune d Annecy le Vieux Décès …   Wikipédia en Français

  • Jean-Allarmet de Brogny —     Jean Allarmet de Brogny     † Catholic Encyclopedia ► Jean Allarmet de Brogny     (Or JEAN ALOUZIER).     A French Cardinal, b. in 1342 at Brogny, in Savoy; d. at Rome, 1426. Biographers are not agreed as to his parentage and real name.… …   Catholic encyclopedia

  • Jean-Allarmet de Brogny — (b. in 1342 at Brogny, in Savoy; d. at Rome, 1426) was a French Cardinal. Biographers are not agreed as to his parentage and real name. According to some, he belonged to a peasant family of Broguy, called Allarmet; others say he was descended… …   Wikipedia

  • Brogny, Jean-Allarmet de — • French Cardinal (1342 1426) Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Jean de Brogny — Jean Allarmet de Brogny (* um 1342 in Brogny bei Annecy; † 15. Februar 1426 in Rom) war Kardinalbischof von Ostia, Erzbischof von Arles und Bischof von Genf und Viviers. Leben Jean de Brogny wurde um 1342 als Sohn eines Bauern in der Nähe von… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean XXII — Pape de l’Église catholique Jean XXII bénissant Bernard Gui, évêque de Lodève …   Wikipédia en Français

  • Jean xxiii (antipape) — Jean XXIII (antipape) …   Wikipédia en Français

  • Jean de Neufchâtel — Biographie Naissance vers 1340 à Neuchâtel  Suisse Décès 4 octobre 1398 à …   Wikipédia en Français

  • Jean Flandrin — Biographie Naissance dans le diocèse de Viviers  France Décès 8 juillet 1415 à Peñíscola …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.