Jean (usurpateur)


Jean (usurpateur)
Jean
Usurpateur romain
Image illustrative de l'article Jean (usurpateur)
Un solidus en or à l'effigie de Jean.
Règne
27 août 423 - mai 425 (~2 ans)
Empire romain d'Occident
Empereur Valentinien III
Prédécesseur(s) Flavius Honorius
Successeur(s) Valentinien III
Biographie
Empereur Valentinien III
Décès mai 425
Liste des usurpateurs romains

Jean est un haut fonctionnaire romain d'ascendance inconnue, maître des offices de l'usurpateur païen Priscus Attale en 409, préfet du prétoire d'Italie de 412 à 413. Malgré son paganisme, il est primicier des notaires à la cour de Ravenne en 423 à la mort de l'empereur d'Occident Honorius. Après quelques mois pendant lesquels l'empereur d'Orient Théodose II paraît vouloir régner seul, les fonctionnaires de Ravenne élisent Jean comme empereur. Théodose II, sous l'influence de sa tante Galla Placidia ne le reconnaît pas, et monte une expédition armée contre lui. Boniface, comte d'Afrique refuse également de reconnaître Jean, et bloque le ravitaillement en blé de Rome. De son côté, Jean envoie Aetius en Pannonie auprès d'Attila, pour enrôler des mercenaires Huns.

Dans une course de vitesse qui s'étala sur des mois, l'armée impériale arriva en mai 425 la première à Ravenne pour capturer Jean et le remplacer par Valentinien III. Sa mère, la régente Galla Placidia, fit exhiber Jean dans le cirque d'Aquilée, la main droite coupée, puis le fit exécuter.

Aetius arriva trois jours après l'exécution de Jean, avec des milliers de Huns (40 000 selon la chronique, ce qui semble exagéré). Opportunément, il se rallia à Valentinien III.

Sa titulature

Selon la monnaie dont l'image est ci-dessus, il porte les titres suivants : D(ominus) N(obilissimus) IOHANNES P(ius) F(elix) AVG(ustus)

Ses monnaies

Les revers de ses monnaies déclinent les images de Victoire :

  • SALVS REIPVBLICAE
  • VICTORIA AVGG, VICTORIA AVGGG (voir image du solidus ci-dessus), VICTORIA AVGVSTORVM

Elles témoignent d'une volonté de s'associer à Théodose, en mettant au pluriel le titre d'Auguste. Quoique Jean soit taxé de paganisme, ses revers monétaires présentent des signes chrétiens : Chrisme, globe surmonté d'une croix, bannière en forme de croix (voir image du solidus ci-dessus).

Sources

Sur les autres projets Wikimedia :

  • François Zosso et Christian Zingg, Les Empereurs romains, édition Errance, 1995, (ISBN 2877722260)
  • Henry Cohen, Description historique des monnaies frappées sous l'Empire Romain, Paris, 1892, p 207 à 209

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean (usurpateur) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Usurpateur romain — Un usurpateur romain est une personne, souvent un soldat ou un général, qui s auto proclame ou se fait acclamer Auguste par ses soldats, la garde prétorienne ou le Sénat, et qui s oppose au gouvernement de l empereur en fonction. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Jean VI Cantacuzene — Jean VI Cantacuzène Pour les articles homonymes, voir Cantacuzène. Jean VI Cantacuzène présidant un synode, manuscrit de la Bibliothèque Nationale de France, Paris …   Wikipédia en Français

  • Jean-Luc Istin — est un auteur de bande dessinée né le 1er août 1970 à Pontivy. Dessinateur, mais aussi scénariste, il est directeur de plusieurs collections aux éditions Soleil Productions, en particulier la collection Soleil Celtic, la collection 1800, la… …   Wikipédia en Français

  • Jean-luc istin — est un auteur de bande dessinée né le 1er août 1970 à Pontivy. Il est actuellement directeur de la collection Soleil Celtic éditée chez Soleil Productions. En 2007 Jean Luc prend la direction de deux nouvelles collections : Secrets du… …   Wikipédia en Français

  • Jean François Edme Le Paige de Bar — Portrait d après signalements réalisé par la police de Paris, vers 1800 1804. Surnom Dorsène, Louis, Renaud, Monte au ciel …   Wikipédia en Français

  • Jean Marie Noel Delisle de Falcon de Saint-Genies — Jean Marie Noël Delisle de Falcon de Saint Geniès Jean Marie Noël Delisle de Falcon de Saint Geniès Naissance 25 décembre 1776 Montauban Décès 26 janvier 1836 (à 59 ans) Vernou Origine …   Wikipédia en Français

  • Jean Marie Noël Delisle De Falcon De Saint-Geniès — Naissance 25 décembre 1776 Montauban Décès 26 janvier 1836 (à 59 ans) Vernou Origine …   Wikipédia en Français

  • Jean marie noël delisle de falcon de saint-geniès — Naissance 25 décembre 1776 Montauban Décès 26 janvier 1836 (à 59 ans) Vernou Origine …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste selves — Jean Baptiste Selves, né à Montauban en 1757, mort à Paris le 16 juillet 1823. Jurisconsulte et magistrat. Il exerça dans sa jeunesse la profession d avocat au parlement de Toulouse et remplit en même temps les fonctions de juge au présidial et à …   Wikipédia en Français

  • JEAN III ASEN II — (mort en 1241) roi des Bulgares (1218 1241) Fils de Jean II Asen Kalojan, Jean III Asen II succède sur le trône de Bulgarie à l’usurpateur Boril qu’il a fait déposer et aveugler. Après une série de campagnes victorieuses, il établit la domination …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.