Jean-alain boumsong


Jean-alain boumsong

Jean-Alain Boumsong

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boumsong.
Jean-Alain Boumsong Football pictogram.svg
Boum01.jpg
Situation actuelle
Club actuel France Olympique lyonnais
Numéro 4
Biographie
Nom complet Jean-Alain Boumsong-Somkong
Nationalité France France
Naissance 14 décembre 1979
à Douala, Cameroun
Taille 190 cm
Poste Défenseur central
Surnom(s) Boum-Boum
Parcours professionnel*
Saison Club Matchs
(Buts)
1997-2000 Drapeau de la France Le Havre AC 42 (1)
2000-2004 Drapeau de la France AJ Auxerre 148 (3)
2004-2005 Écosse Glasgow Rangers 18 (2)
2005-2006 Angleterre Newcastle United 47 (0)
2006-2008 Italie Juventus FC 33 (2)
Depuis 2008 Drapeau de la France Olympique lyonnais 48 (3)
Sélection(s) en équipe nationale**
Année(s) Équipe Matchs
(Buts)
2003- France France 26 (1)
* Statistiques en championnat national et en compétitions nationales et continentales.

** Statistiques en match officiel.

Jean-Alain Boumsong est un footballeur international français né le 14 décembre 1979 à Douala (Cameroun) et qui évolue au poste de défenseur central à l'Olympique lyonnais.

Sommaire

L'arrivée en France

Natif de Douala, Jean-Alain Boumsong rejoint la France à l'âge de 14 ans.

Il développe très tôt des qualités pour le sport. Notamment le basket-ball et le football. Il choisit le football et prend trois ans plus tard, sa première licence dans le club francilien de l'US Palaiseau. Immédiatement vu comme un bon espoir du club, les clubs formateurs affluent pour s'attacher ses services : Le Havre, Caen, Sochaux et Auxerre. Souhaitant privilégier les études, il choisit donc une "ville" plus qu'un "club". Auxerre et Sochaux sont d'ores et déjà éliminés. Il ne reste qu'à choisir entre Le Havre et Caen. Boumsong prend la décision de rejoindre Caen, mais à la dernière minute, il a un mauvais feeling avec le responsable du centre de formation et part au Havre AC.[réf. nécessaire]

Le Havre

En Normandie, il joue pour la première fois en D 1 en 1998 lors d'un match Le Havre - Cannes (2-0), le 13 mars 1998, à 18 ans.

Ses bonnes prestations avec le club lui permettent d'être repéré en 2000 par l'AJ Auxerre de Guy Roux, qui l'engage.

AJ Auxerre

En Bourgogne, sous les ordres de Daniel Rolland (Guy Roux ayant annoncé sa retraite en tant qu'entraîneur avant de revenir après une saison), il connaît des débuts difficiles.

Ce n'est que lors de sa seconde saison, qu'il s'épanouit en défense centrale aux côtés de Philippe Mexès. Sa grande forme coïncide notamment avec le retour de Guy Roux au poste d'entraîneur. Il progresse énormément au sein d'un groupe jeune composé en particulier de Djibril Cissé, Olivier Kapo, Philippe Mexès et Khalilou Fadiga. L'AJA remporte la Coupe de France 2003.

Les Rangers et Newcastle

Au cours de l'été 2004, il s'engage en faveur du club écossais des Glasgow Rangers où il se déclare « très heureux »[1]. Glasgow est éliminé au tour préliminaire de la Ligue des Champions et joue la coupe de l'UEFA[2]. Boumsong gagne le titre de champion d'Écosse.

Cependant, seulement six mois après son arrivée, il signe en Angleterre, à Newcastle United. Après une saison et demie en Angleterre peu convaincante il perd la confiance de son entraîneur et devient indésirable. Glenn Roeder[3].

Selon un sondage, Boumsong fait partie des 11 pires joueurs de football de l’histoire de la Premier League anglaise[4].

Il est sélectionné par Raymond Domenech pour la Coupe du monde 2006 mais ne joue aucun match[5].

La Juventus

Le 22 août 2006, il s'engage avec le club italien de la Juventus, relégué en serie B[5].

Boumsong est titulaire indiscutable sous les ordres de Didier Deschamps et la Juve remonte en serie A à la fin de la saison.

Deschamps, en désaccord avec les dirigeants sur certains transferts qui lui auraient été imposé, quitte le club. Son remplaçant, Claudio Ranieri, fait vite comprendre à Boumsong qu'il ne compte pas sur lui pour cette saison. Boumsong veut malgré tout connaître la Serie A avec la Juve et reste.

Le 4 novembre 2007, il se blesse, ce qui le rend indisponible pour plusieurs semaines. Après son retour de blessure, il est toujours très peu utilisé par Claudio Ranieri. C'est alors que l'Olympique lyonnais montre son intérêt pour l'international français.

L'Olympique lyonnais

Il s'engage le 26 janvier 2008, en faveur de l'Olympique lyonnais en signant un contrat de 3 ans et demi. Le transfert estimé à 3 millions €.

Il remplace Cleber Anderson, blessé pour 6 mois. Ce dernier avait déjà été recruté dans l'optique de suppléer Cris, lui aussi gravement blessé en début de saison par Johan Elmander. Ses six premiers mois ne sont pas ses meilleurs souvenirs de joueur. Boumsong réalise des erreurs de marquage répétitives et des relances peu précises, mais Alain Perrin, son entraîneur a confiance en lui. L'OL remporte un nouveau championnat de France et réalise même un doublé avec une coupe de France 2008 gagnée face au Paris Saint-Germain.

Au début de la saison 2008-2009, Boumsong, qui joue très peu avec l'OL, est en plein doute[6]. Son temps de jeu augmente sensiblement suite à la blessure (pubalgie) de Mathieu Bodmer.

S'étant habitué à jouer aux côtés de Cris, Claude Puel le titularise et lui affirme sa confiance. Parfois très bon, comme face à Barcelone lors du match aller du 8e de finale aller de ligue des champions, Boumsong prend appui sur la confiance de l'entraîneur pour accroître son assurance.

Le 22 août 2009, lors de sa première titularisation de la saison il ouvre le score contre Auxerre.

L'équipe de France Espoirs

Prenant part en tant que titulaire indiscutable à quasiment tous les matchs de qualification des Bleuets pour le championnat d'Europe Espoirs 2002 organisé en Suisse, Boumsong est donc logiquement sélectionné à la fin de la saison 2001-2002 pour jouer l'Euro Espoirs.

La France, excellente, va jusqu'en finale et perd face à la République tchèque de Petr Čech et Milan Baroš. Les Bleuets perdent la finale lors de la séance de tir aux buts sur un échec de Boumsong.

Il compte 11 sélections avec les Espoirs français.

L'équipe de France

Les débuts en Bleu

Poursuivant son évolution à l'AJ Auxerre, c'est donc sans surprise que le sélectionneur Jacques Santini, fait appel à lui chez les A.

Ainsi, le solide défenseur (1m90 pour 86 kg) connaît sa première sélection en équipe de France le 20 juin 2003 (victoire 2 buts à 1 face au Japon dans le Chaudron stéphanois de Geoffroy-Guichard), lors de la Coupe des Confédérations.

La France remporte la compétition face au Cameroun, le pays natal de Boumsong.

En route vers l'Euro 2004

Souvent appelé mais rarement comme titulaire, Santini lui fait confiance de nouveau pour une grande compétition, en l'occurence l'Euro 2004 au Portugal. Il ne joue qu'un match à cet Euro, entrant à la 92e minute du match contre la Suisse.

Coupe du monde 2006

Santini parti à Tottenham, le mentor de Boumsong chez les Espoirs, Raymond Domenech, devient le nouveau sélectionneur des Bleus.

Boumsong prend part à quelques matchs (11 match d'affillée) en n'étant jamais aligné d'entrée pendant les qualifications à coupe du monde, mais est sélectionné en qualité de remplaçant de Gallas et Thuram pour la Coupe du Monde. Il ne participe cependant à aucun match en Allemagne[5].

La France bat l'Espagne en huitième de finale, le Brésil en quart puis le Portugal en demi-finale et perdent le 9 juillet 2006 contre l'Italie lors de la séance des tirs aux buts.

L'Euro 2008 en Suisse et en Autriche

En juillet 2008, il est d'abord retenu dans la liste (élargie à 30 membres) de Raymond Domenech pour participer à l'Euro 2008, ensuite il est gardé dans les 23 avec son partenaire à l'OL, Sébastien Squillaci au détriment de Julien Escudé et de son ami Philippe Mexès.

Les Bleus sont éliminés dès le premier tour. Boumsong ne participe qu'au dernier des trois matchs, face à l'Italie, entrant à la 66e minute.

Objectif Afrique du Sud

Domenech est finalement maintenu à son poste de sélectionneur. Il a cependant deux mois, c'est-à-dire trois matchs de qualification pour la Coupe du Monde 2010 face à l'Autriche, la Serbie et la Roumanie, pour montrer des signes de changement. La France perd contre l'Autriche, gagne contre la Serbie et fait un nul 2-2 en Roumanie. Boumsong prend part au match contre la Roumanie et fait deux erreurs qui coûtent deux buts à la France.

Suite à ce match en Roumanie, les médias français réclament la démission de Domenech. Cependant la Fédération française de football le maintient une nouvelle fois.

C'est à ce moment-là, qu'en octobre 2008, Boumsong se prononce en faveur du maintien de Raymond Domenech à la tête de l'équipe de France : « Je ne suis pas là que pour défendre un homme, je défends aussi un entraîneur qui a les compétences pour entraîner cette équipe. (...) Il serait dommage de faire partir l’entraîneur à ce moment. Humainement j’aime bien Raymond Domenech et professionnellement je trouve que c’est quelqu’un de très compétent[7]

Le 10 février 2009, Domenech l'appelle au dernier moment pour affronter l'Argentine de Diego Maradona deux jours plus tard à Marseille, suite à la blessure de Julien Escudé. Il ne prend pas part à la rencontre.

  • Au 12 février 2009, Jean-Alain Boumsong compte 26 sélections (1 but) en équipe de France A et 2 sélections en équipe de France A'.

Palmarès

En équipe nationale

  • Première sélection en équipe de France: France - Japon (2-1), le 20 juin 2003, au stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne, lors de la Coupe des Confédérations.
  • Finaliste de la Coupe du Monde 2006 avec la France.
  • Vainqueur de la Coupe des Confédérations 2003 avec l’équipe de France.
  • Finaliste du Championnat d'Europe des Espoirs en 2002 avec la France.
  • 26 sélections, 1 but en équipe de France A.
  • 2 sélections en équipe de France A'
  • 11 sélections en équipe de France espoirs.

En club

Anecdotes

  • Jean-Alain Boumsong est titulaire d'un DEUG de Mathématiques[9].
  • Jean-Alain Boumsong a fondé une association caritative en juillet 2006, "Adna le rassemblement", afin de venir en aide aux plus démunis.

Notes et références

Liens externes


  • Portail du football Portail du football
Ce document provient de « Jean-Alain Boumsong ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-alain boumsong de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Alain Boumsong — 2008 Spielerinformationen Voller Name Jean Alain Boumsong Somkong Geburtstag 14. Dezember 1979 Geburtsort Douala,  …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Alain Boumsong — Nombre Jean Alain Boumsong Somkong Apodo Bum Bum Nacimien …   Wikipedia Español

  • Jean-Alain Boumsong — Pour les articles homonymes, voir Boumsong. Jean Alain Boumsong …   Wikipédia en Français

  • Jean-Alain Boumsong — 12||2||||||||||colspan= 2 | ||| 273||8||||||||||18||0||| Honours*Coupe Gambardella : 2000 (Le Havre) *Coupe de France : 2002/2003 (Auxerre), 2007/2008 (Olympique Lyonnais) *Scottish Premier League : 2004/2005 (Rangers) *Serie B : 2006/2007… …   Wikipedia

  • Boumsong — Jean Alain Boumsong Spielerinformationen Voller Name Jean Alain Boumsong Somkong Geburtstag 14. Dezember 1979 Geburtsort Douala, Kamerun Größe 190 cm Position Abwehrspieler …   Deutsch Wikipedia

  • Boumsong — is a surname and may refer to:*Daniel Maa Boumsong (born 1987), Cameroonian footballer *Jean Alain Boumsong (born 1979), Cameroonian born French international footballer *Yannick Boumsong (born 1984), Cameroonian French footballer, brother of… …   Wikipedia

  • Boumsong — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom de Boumsong est porté par plusieurs personnalités (par ordre alphabétique) : Daniel Maa Boumsong Jean Alain Boumsong Catégories :… …   Wikipédia en Français

  • Yannick Boumsong — Football player infobox playername = Yannick Boumsong fullname = Yannick Boumsong Somkong height = height|meters=1.85 dateofbirth = birth date and age|1984|01|11 cityofbirth = Douala countryofbirth = Cameroon currentclub = FC Caracal clubnumber …   Wikipedia

  • Makoun — Jean Makoun Spielerinformationen Voller Name Jean II Makoun Geburtstag 29. Mai 1983 Geburtsort Yaoundé, Kamerun Größe 172 cm Position Mittelfeldspieler …   Deutsch Wikipedia

  • Saison 2009-2010 de l'Olympique lyonnais — Olympique lyonnais Saison 2009 2010 Généralités Président …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.