Jean-Pierre Wimille


Jean-Pierre Wimille

Jean-Pierre Wimille (né le 26 février 1908 à Paris et mort le 28 janvier 1949) est un pilote automobile français. Il conduisit avant guerre pour l'écurie Bugatti et après guerre pour Alfa Romeo. Il est considéré comme le meilleur pilote de son époque et l'un des plus grands pilotes français de tous les temps. Juan Manuel Fangio lui-même l'avait pris pour modèle.

Sommaire

Biographie

À 22 ans, il débute dans la course automobile en pilotant une Bugatti 37A au Grand Prix de France à Pau. En 1936, il remporte le Grand Prix automobile de France et l'année suivante en 1937, les 24 heures du Mans, en faisant équipe avec Robert Benoist.

En 1939, il remporte à nouveau les 24 heures du Mans avec Pierre Veyron.

Pendant la Seconde Guerre mondiale il rejoint, avec Robert Benoist, le réseau CHESTNUT du Special Operations Executive[1], monté en France par le pilote franco-britannique William Grover-Williams. Des trois, il est le seul qui survivra.

Après la guerre, il épouse la championne de ski Christiane de la Fressange (cousine germaine du père d'Inès de la Fressange) dont il a un fils, François, en 1946. L'année avant il remporte, au Bois de Boulogne, la dernière victoire de Bugatti en compétition. Au Grand Prix de Belgique il dépasse les 300 kilomètres à l'heure au volant d'une Alfa Romeo 158.

Durant le Grand Prix de France, qu'il remporte, il décide de concevoir une voiture de série portant son nom (seulement quatre exemplaires sont produits).

Le 28 janvier 1949, il se tue au volant d'une Simca Gordini lors d'un tour d'essai sur le circuit du Bosques de Palermo, avant le Grand Prix de Buenos Aires. Il était alors l'un des grands favoris du premier championnat du monde de Formule 1. Il est enterré au cimetière de Passy à Paris. Un mémorial rappelle sa mémoire Porte Dauphine à Paris. Un square du Mans porte son nom.

Quelques victoires

  • 1932
    • Course de côte de La Turbie, Bugatti T51
    • Grand Prix de Lorraine, Bugatti T51
    • Grand Prix d'Oran, Bugatti T51
  • 1936
    • Grand Prix de l'ACF - Bugatti T57G
    • Grand Prix de la Marne - Bugatti T57G
    • Grand Prix de Deauville - Bugatti T59
    • Grand Prix du Comminges - Bugatti T59/57
  • 1945
    • Coupe des Prisonniers - Bugatti

Bibliographie

  • (fr) (en) Jean-Michel Paris et William D. Mearns, Jean-Pierre Wimille : à bientôt la revanche, 2003.
  • (en) Joe Saward, The Grand Prix Saboteurs: The Grand Prix Drivers Who Became British Secret Agents During World War II , publié par Morienval Press, 2006 (ISBN 9780955486807)
  • France Illustration n° 173, 5 février 1949.

Notes

  1. Service secret britannique agissant dans les territoires occupés par les Allemands, faisant du soutien à la Résistance

Sources et liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Pierre Wimille de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Pierre Wimille — (26 February 1908 ndash; 28 January 1949) was a Grand Prix motor racing driver and a member of the French Resistance during World War II.Born in Paris, France to a father who loved motor sports and was employed as the motoring correspondent for… …   Wikipedia

  • Jean-pierre wimille — (né le 26 février 1908 et mort le 28 janvier 1949) est un pilote automobile français. Il conduisit avant guerre pour l écurie Bugatti, et après guerre pour l écurie Alfa Romeo. Il est considéré comme le meilleur pilote de son époque et l un des… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Wimille — (* 26. Februar 1908 in Paris; † 28. Januar 1949 in Buenos Aires, Argentinien) war ein französischer Autorennfahrer. Leben Der Sohn eines Motorsportjournalisten kehrte 1930 nach einem Militäreinsatz in Marokko nach Frankreich zurück und begann mit …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Pierre Jaussaud — lors du Caen Rétro Festival 2009. Surnom Papy Jaussaud Date de naissance 3 juin 1937 Lieu de naissanc …   Wikipédia en Français

  • Pierre Veyron — (* 1. Oktober 1903; † 1970 in Èze) war ein französischer Autorennfahrer, der zwischen 1933 und 1953 aktiv war. Biografie 1932 wurde Veyron von Ettore Bugattis Sohn Jean eingestellt. Veyron wurde Testfahrer und Entwicklungsingenieur und optimierte …   Deutsch Wikipedia

  • Wimille — ist der Name einer französischen Gemeinde in der Region Nord Pas de Calais, siehe Wimille (Pas de Calais) einer 1946 bis 1950 produzierten Automarke, siehe Wimille (Automobilhersteller) des französischen Autorennfahrers Jean Pierre Wimille Di …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre Veyron — Date de naissance 1er octobre 1903 Lieu de naissance Berc, France Date de décès 2  …   Wikipédia en Français

  • Pierre Veyron — (1 October 1903 – 1970) was a Grand Prix motor racing driver active from 1933 through until 1953. He is best remembered for his 1939 win at the 24 Hours of Le Mans, driving a Bugatti Type 57 with Jean Pierre Wimille. Today, Bugatti Automobiles… …   Wikipedia

  • Wimille (Automobilhersteller) — Emblem von Wimille Wimille war ein französischer Automobilhersteller. Inhaltsverzeichnis 1 Unternehmensgeschichte …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Francois Pilatre de Rozier — Jean François Pilâtre de Rozier Jean François Pilâtre de Rozier Jean François Pilâtre de Rozier, né à Metz le 30 mars 1754 et mort à Wimille (actuellement Wimereux près de Boulogne sur Mer) le 15 juin  …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.