Jean-Pierre Levy


Jean-Pierre Levy

Jean-Pierre Lévy

Jean-Pierre Lévy , français né le 28 mai 1911 et décédé le 15 décembre 1996 a été le chef de l'un des trois grands mouvements de résistance française, Franc-Tireur.

Sommaire

Biographie

Originaire du milieu judéo-alsacien, endossant des responsabilités de chef de famille à onze ans, après la mort de son père, ingénieur commercial à 18 ans, avant la guerre, il est employé dans une entreprise de filature. Mobilisé en 1939 comme lieutenant de réserve, puis démobilisé après l'armistice de juin 1940, il se fixe avec sa famille à Lyon où il noue des contacts avec des Alsaciens réfugiés comme lui, notamment Élie Péju, un entrepreneur de déménagement. Le petit cercle ainsi constitué décide en décembre 1941 d'éditer un journal clandestin dont le nom sera Franc-Tireur. Le premier numéro est tiré à 5000 exemplaires.

Les membres du groupe sont de tendance "républicaine", souvent proches des radicaux, mais comprenant aussi d'anciens communistes. Jean-Pierre Lévy est le plus jeune et le moins politisé du groupe, mais son sens de l'organisation et son statut de célibataire, libre de toute charge de famille vont faire de lui la cheville ouvrière du groupe. Comme cadre commercial, il est amené à beaucoup voyager, et ce sont autant d'occasions pour nouer des liens dans les principales villes de la zone Sud. Il est arrêté une première fois par la police française le 24 octobre 1942, dans l'appartement lyonnais qui sert au groupe de quartier général.

Dominique Veillon, la biographe de Jean-Pierre Levy note que dans le processus de regroupement avec Libération-Sud et Combat (résistance), Lévy apparaît comme un novice en face de dirigeants plus agés, introduits politiquement et qui peuvent se montrer condescendants à son égard, mais en revanche, il accorde un plein soutien à Jean Moulin, l'envoyé de de Gaulle et peut ainsi jouer un rôle modérateur non négligeable pour amener les fortes personnalités que sont Emmanuel d'Astier de la Vigerie et Henri Frenay à accepter la fusion des trois mouvements. En avril 1943, Lévy fait un voyage à Londres où il est reçu par De Gaulle. Il revient ensuite à Lyon, puis se fixe à Paris où il est arrêté au domicile de Gilbert Védy, responsable du mouvement Ceux de la Libération. Il est alors interné à la prison de la Santé et ses camarades réussissent à le faire évader en juin 1944.

Après la Libération, s'abstenant d'engagements politiques publics, il fait une carrière de haut-fonctionnaire, comme directeur des industries et des textiles au ministère de l'industrie et du commerce de 1947 à 1970. Il sera également le fondateur de la Fondation de la Résistance et s'engagera au sein du Comité des œuvres sociales des organisations de la Résistance.

Il décède en 1996.

Il est Grand-Croix de la Légion d'honneur et Grand-Croix de l'Ordre national du Mérite.

Sources de l'article

  • Dominique Veillon, article Jean-Pierre Lévy in Dictionnaire historique de la Résistance, sous la direction de François Marcot, Editions Robert Laffont, collection Bouquins, 2006.

Bibliographie

  • Dominique Veillon, Le Franc-Tireur: un journal clandestin, un mouvement de Résistance, 1940-44, Paris, Flammarion, 1977
  • Jean-Pierre Lévy avec la collaboration de Dominique Veillon, Mémoires d'un franc-tireur, itinéraire d'un résistant, 1940-44, Bruxelles, Complexes-Paris, IHTP,1998

Liens externes

  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail de la Résistance française Portail de la Résistance française
Ce document provient de « Jean-Pierre L%C3%A9vy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Pierre Levy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Pierre Lévy — Jean Pierre Lévy, né le 28 mai 1911 à Strasbourg et décédé le 15 décembre 1996 à Paris, a été le chef de l un des trois grands mouvements de résistance française, Franc Tireur. Sommaire 1 Biographie 2 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Jean-pierre lévy — français né le 28 mai 1911 et décédé le 15 décembre 1996 a été le chef de l un des trois grands mouvements de résistance française, Franc Tireur. Sommaire 1 Biographie 2 Sources de l article …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Lévy — (* 28. Mai 1911 in Straßburg; † 15. Dezember 1996 in Paris) war ein Mitglied der Résistance, der die Résistance Gruppe Franc Tireur anführte. Lévy wurde in einer jüdischen Händlerfamilie geboren und arbeitete nach dem Besuch einer Handelsschule… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Bernard-Lévy — (* 9. März 1897 in Paris; † 16. Mai 1940 in Nordfrankreich) war ein französischer Fußballfunktionär, der insbesondere als Präsident des Racing Club de Paris Bekanntheit erlangte und als einer der entschiedensten Verfechter des Professionalismus… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-pierre laruy — Théâtre Par catégories Personna …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Laruy — Né à Oran en 1941, mort en 1987, Jean Pierre Laruy ( Jean Pierre Lévy de son nom d état civil) est un homme de théâtre, comédien, metteur en scène et dramaturge français. Il a été, comme Marcel Maréchal à Marseille, Jack Lang à Nancy, et bien d… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Gattegno — Jean Pierre Gattégno Jean Pierre Gattégno est un écrivain français né à Brive la Gaillarde en 1944 Jean Pierre Gattégno Jean Pierre Gattégno, mai 2007 Activité(s) romancier …   Wikipédia en Français

  • Jean-pierre gattégno — est un écrivain français né à Brive la Gaillarde en 1944 Jean Pierre Gattégno Jean Pierre Gattégno, mai 2007 Activité(s) romancier …   Wikipédia en Français

  • Jean-pierre petit — Pour les articles homonymes, voir Petit. Jean Pierre Petit. Jean Pierre Petit est un scientifique français, né le …   Wikipédia en Français

  • Jean Pierre Petit — Pour les articles homonymes, voir Petit. Jean Pierre Petit. Jean Pierre Petit est un scientifique français, né le …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.