Jean-Pierre-Joseph d'Arcet


Jean-Pierre-Joseph d'Arcet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arcet.
Jean-Pierre-Joseph d'Arcet
Image illustrative de l'article Jean-Pierre-Joseph d'Arcet
Dessiné d'aprés nature en 1828 et gravé par Ambroise Tardieu
Naissance 31 août 1777
Paris (France)
Décès 2 août 1844
Paris (France)
Nationalité Drapeau : France française
Champs Chimie

Jean-Pierre-Joseph d'Arcet, né à Paris le 31 août 1777 et mort à Paris le 2 août 1844, est un chimiste français.

Sommaire

Biographie

Il poursuit les travaux de son père Jean d'Arcet. Il est membre de la Société royale d’agriculture de Paris à partir de 1787. Il est nommé commissaire général des monnaies et il est élu membre de l'Académie des sciences en 1823. Il crée les premières fabriques de soude et de potasse artificielles ainsi que d'alun, perfectionne la savonnerie et le clichage. Il fait de nombreuses recherches sur les alliages, l'affinage des métaux, la fabrication et l'essayage des monnaies, et réussit à diminuer, au moyen des ventilateurs, les dangers d'un grand nombre d'industries : dorure, soufroirs, vidange.

Ces travaux pour la salubrité lui ont valu l'attribution du prix de 3000 francs créé par disposition testamentaire par le bronzier, poète et goguettier André-Antoine Ravrio pour la découverte d'un moyen qui prévint les dangers de l'emploi du mercure dans la profession de doreur sur métaux[1].

Il est surtout connu pour ses expériences sur la gélatine. Ses découvertes sont à l'origine de la mise au point de la pastille de Vichy. Sa fille Louise épousa le sculpteur James Pradier.

Publications

  • Instruction sur les précautions à prendre pour bien conduire l’appareil servant à extraire la gélatine des os de la viande de boucherie, Paris, Impr. de Gaultier-Laguionie, [1829], in-8° avec fig. Texte en ligne
  • Mémoire sur les os provenant de la viande de boucherie, dans lequel on traite de la conservation de ces os, de l'extraction de leur gélatine par le moyen de la vapeur, et des usages alimentaires de la dissolution gélatineuse qu'on en obtient (1829) Texte en ligne
  • Recherches sur les substances nutritives que renferment les os, ou Mémoire sur les os provenant de la viande de boucherie, dans lequel on traite de la conservation de ces os, de l’extraction de leur gélatine par le moyen de la vapeur, et des usages alimentaires de la dissolution gélatineuse qu’on en obtient, Paris, à la Monnaie des médailles, 1829, in-8°, [56 p.] ; inséré dans les Annales de l’industrie de février 1829, avec aussi des notes sur le sujet publiées dans le Recueil industriel en 1831 et 1832, dans le Recueil de la Société polytechnique-pratique en 1837
  • Description des appareils de chauffage à employer pour élever convenablement la température du courant ventilateur dans les magnaneries salubres (1841) Texte en ligne
  • Résultats de l'emploi alimentaire de la gélatine des os, continué, sans interruption, à l'hôpital Saint-Louis, pendant trois ans et trois mois, Paris, Impr. de P. Dupont et Laguionie, 1833, in-8° ; Note sur l'emploi continu et régulier de la gélatine, pendant dix années, dans le régime alimentaire de l'hôpital Saint-Louis…, Paris, Impr. de H. Fournier, 1839, in-8° ; Note sur l'emploi continu et régulier de la gélatine pendant onze années dans le régime alimentaire de l'hôpital Saint-Louis…, Paris, Impr. de Mme de Lacombe, [1841], in-8°
  • Collection de mémoires relatifs à l'assainissement des ateliers, des édifices publics et des habitations particulières (1843) Texte en ligne

Iconographie

  • La gravure de Tardieu d'après un dessin d'Antoine Chazal.
  • Un buste de Pradier qui était son gendre.

Notes et références

  1. Article Ravrio dans Les mausolées français. Recueil des tombeaux les plus remarquables par leur structure, leurs épitaphes ou les cendres qu'ils contiennent, érigés dans les nouveaux cimetières de Paris ; dessinés d'après nature, lithographiés et décrits par F.-G.-T de Jolimont, ex-ingénieur employé au cadastre, auteur de plusieurs ouvrages architectonographiques, de l'imprimerie de Firmin-Didot, Paris 1821.

Source

Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Pierre-Joseph d'Arcet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Pierre-Joseph D'Arcet — Pour les articles homonymes, voir Arcet. Jean Pierre Joseph d Arcet Jean Pierre Joseph d Arcet, né à …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Joseph d'Arcet — Pour les articles homonymes, voir Arcet. Jean Pierre Joseph d Arcet Jean Pierre Joseph d Arcet, né à …   Wikipédia en Français

  • Jean-pierre-joseph d'arcet — Pour les articles homonymes, voir Arcet. Jean Pierre Joseph d Arcet Jean Pierre Joseph d Arcet, né à …   Wikipédia en Français

  • Jean Pierre Joseph d'Arcet — Jean Pierre Joseph d’Arcet (* 31. August 1777 in Paris; † 2. August 1844 ebenda) war ein französischer Chemiker. Jean Pierre Joseph d’Arcet wurde 1801 Münzwardein und starb 1844 in Paris als Generalmünzwardein sowie als Mitglied des… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Pierre Joseph d’Arcet — (* 31. August 1777 in Paris; † 2. August 1844 ebenda) war ein französischer Chemiker. Jean Pierre Joseph d’Arcet wurde 1801 Münzwardein und starb 1844 in Paris als Generalmünzwardein sowie als Mitg …   Deutsch Wikipedia

  • Arcet — Jean Pierre Joseph d’Arcet (* 31. August 1777 in Paris; † 2. August 1844 ebenda) war ein französischer Chemiker. Jean Pierre Joseph d’Arcet wurde 1801 Münzwardein und starb 1844 in Paris als Generalmünzwardein sowie als Mitglied des… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Darcet — Jean d Arcet Pour les articles homonymes, voir Arcet. Jean d Arcet Portrait par François Gérard (1800). Jean d’Arcet, né le …   Wikipédia en Français

  • Joseph Proust — Joseph Louis Proust Pour les articles homonymes, voir Proust (homonymie). Joseph Louis Proust Joseph Louis Proust, né le 26 s …   Wikipédia en Français

  • Jean d'Arcet — Pour les articles homonymes, voir Arcet. Jean d Arcet Naissance 7 septembre 1724 …   Wikipédia en Français

  • Arcet — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Jean d Arcet, chimiste français, (1724 1801) ; Jean Pierre Joseph d Arcet, chimiste français, (1777 1844), fils du précédent. Toponyme… …   Wikipédia en Français