Jean-Nicolas Huyot


Jean-Nicolas Huyot
Jean-Nicolas Huyot
Naissance 25 décembre 1780
Paris, France
Décès 2 août 1840 (à 59 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de France France
Profession Architecte
Distinctions Prix de Rome

Jean-Nicolas Huyot, né à Paris le 25 décembre 1780 et mort à Paris le 2 août 1840, est un architecte français.

Il est élève d'Antoine Peyre. Il remporte en 1807 le Premier Grand prix de Rome pour l'architecture.

Il voyage en Asie Mineure, en Égypte et en Grèce entre 1817 et 1821. Il part de Toulon avec le comte de Forbin, les peintres Pierre Prévost et Léon Matthieu Cochereau. Il se casse la jambe en voulant mesurer le théâtre de l'île d'Argentière. Il fait parvenir à Champollion une collection d'inscriptions qu'il a relevées dans le temple de Ramsès II à Abou Simbel, l'aidant ainsi à déchiffrer les hiéroglyphes. Il est élu membre de l'Académie des beaux-arts de l'Institut de France en 1822.

Il légua à la Bibliothèque nationale une importante collection de dessins et de plans.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (8e division).

Principales réalisations

Sources

  • Dictionnaire historique du cimetière du Père-Lachaise XVIIIe et XIXe siècles, Domenico Gabrielli, Édition de l'Amateur, 2002
  • Louis du Chalard & Antoine Gautier, Les panoramas orientaux du peintre Pierre Prévost (1764 - 1823), in Orients, Bulletin de l'association des anciens élèves et amis des langues orientales, juin 2010, p. 85-108.
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Nicolas Huyot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-nicolas huyot — Jean Nicolas Huyot, né à Paris le 25 décembre 1780 et mort à Paris le 2 août 1840, est un architecte français. Il voyage en Asie Mineure, en Égypte et en Grèce entre 1817 et 1821. Il fait parvenir à Champollion une collection de d inscriptions qu …   Wikipédia en Français

  • Jean-Louis Victor Grisart — (* 28. Juni 1797 in Paris; † 14. Mai 1877 ebenda) ist ein französischer Architekt, der für seine Arbeit 1857 mit dem Orden eines Chevalier der Légion d honneur ausgezeichnet wurde. Jean Louis Victor Grisart war ein Schüler von Auguste Guenepin… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Arnoud Léveil — est un architecte français né à Paris le 29 août 1806, mort en 1866. Biographie Il entre à l école des Beaux Arts à quatorze ans. Il remporte le second prix d architecture en 1831 et le Premier prix de Rome en 1832 dont le sujet de concours… …   Wikipédia en Français

  • Jean-François Champollion — Pour les articles homonymes, voir Champollion. Jean François Champollion Égyptologue …   Wikipédia en Français

  • Louis Nicolas Philippe Auguste de Forbin — Louis Nicolas Philippe Auguste, comte de Forbin (La Roque d Anthéron, Bouches du Rhône, 19 August 1779 – Paris, 23 February 1841) was the French painter and antiquary who succeeded Vivant Denon as curator of the Musée du Louvre and the other… …   Wikipedia

  • Prix de Rome — Pour les articles homonymes, voir Prix de Rome (homonymie). Prix de Rome Palais M …   Wikipédia en Français

  • Morea expedition — v · …   Wikipedia

  • CHÂTEAU DE MOREE 1828 — Expédition de Morée L’expédition de Morée est le nom donné en France à l’intervention terrestre de l’armée française dans le Péloponnèse[N 1], entre 1828 et 1833, lors de la guerre d indépendance grecque. Après la chute de Missolonghi, l’Europe… …   Wikipédia en Français

  • CHÂTEAU DE MOREE 1928 — Expédition de Morée L’expédition de Morée est le nom donné en France à l’intervention terrestre de l’armée française dans le Péloponnèse[N 1], entre 1828 et 1833, lors de la guerre d indépendance grecque. Après la chute de Missolonghi, l’Europe… …   Wikipédia en Français

  • Expedition de Moree — Expédition de Morée L’expédition de Morée est le nom donné en France à l’intervention terrestre de l’armée française dans le Péloponnèse[N 1], entre 1828 et 1833, lors de la guerre d indépendance grecque. Après la chute de Missolonghi, l’Europe… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.