Jean-Michel Aphatie


Jean-Michel Aphatie
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Apathie.

Jean-Michel Aphatie, né le 8 septembre 1958[1] à Moncayolle-Larrory-Mendibieu (Pyrénées-Atlantiques)[2], est un journaliste français.

Il travaille principalement sur la radio RTL depuis 2003, tout en étant chroniqueur politique dans Le Grand Journal de Canal+ depuis septembre 2006.

Sommaire

Biographie

Après avoir quitté l'école à 14 ans et travaillé comme garçon de café ou vendeur de voitures, il reprend ses études et devient bachelier à 24 ans[3]. Jean-Michel Aphatie est ensuite diplômé de l'IUT de journalisme de Bordeaux et titulaire d'une maîtrise en droit public à Pau[4].

Il découvre sa passion pour le journalisme politique avec l'élection de François Mitterrand à la présidence de la République française en 1981. « J'ai le virus, je ne connais pas de lassitude. L'actualité m'intéresse toujours autant, il se passe toujours quelque chose de passionnant. Dans la politique, il y a des snipers, des trahisons, des complots, du danger partout. On y trouve de l'irrationnel, du charme, de la solitude, des drames. La politique prête à la tragédie. », expliquera-t-il en septembre 2008[5].

Il a d'abord travaillé pour l'hebdomadaire Politis de 1988 à 1989[6]. Puis, il collabore au quotidien Libération et au Journal du dimanche, avant de rejoindre l'équipe de Fabien Roland-Lévy et Raphaëlle Bacqué[réf. souhaitée] en 1992 au Parisien[6]. Après un passage par l'hebdomadaire L'Express de 1996 à 1998, il travaille pour le quotidien Le Monde[6] durant 10 mois.

À partir de 1999, Jean-Michel Aphatie se tourne vers la radio en travaillant à France Inter en tant que journaliste politique[6]. En 2003, alors que le directeur de la station, Jean-Luc Hees, lui propose de prendre la tête du service politique, Jean-Michel Aphatie, déçu de ne pas pouvoir présenter également l’éditorial du matin[7] rejoint RTL, pour y animer L'invité de RTL, une interview politique du lundi au vendredi à 7 h 50. À partir de septembre 2005, succédant à Ruth Elkrief, il co-anime également l'interview dominicale Le Grand Jury RTL-Le Monde-LCI (puis RTL-le Figaro-LCI à partir de septembre 2006)[6].

Parallèlement, de janvier 2004 jusqu'à l'arrêt de l'émission en juin 2006, il est chroniqueur dans l'émission de Marc-Olivier Fogiel, On ne peut pas plaire à tout le monde, sur France 3[6]. Depuis septembre 2006, il est chroniqueur politique dans Le Grand Journal de Canal+[6].

À la rentrée de septembre 2008, tout en poursuivant ses interviews matinales et dominicales sur RTL ainsi que sa participation au Grand Journal, Jean-Michel Aphatie devient chef du service politique et directeur adjoint de la rédaction de RTL[8]. En octobre 2008, il reçoit avec Arlette Chabot le prix Roland Dorgelès, décerné aux journalistes qui « contribuent au rayonnement de la langue française »[9]. Depuis janvier 2010, outre ses interventions sur RTL, il débat aussi sur la station toutes les semaines face à Alain Duhamel (Le face à face Aphatie-Duhamel)[10].

Engagement politique

Jean-Michel Aphatie est membre du Parti socialiste de 1982 à 1986[11]. En mars 2008, il indique avoir voté blanc à tous les scrutins depuis 1988, sauf lors du référendum sur le traité de Maastricht[12], avant d'indiquer en février 2009 : « J'ai été de gauche et je n'ai jamais été de droite »[13].

Bibliographie

Annexes

Notes et références

  1. (fr) Augustin Scalbert, « Pourquoi Jean-Michel Aphatie est-il en colère ? » sur Rue89, 24 juin 2008
  2. (fr) Jean-Michel Aphatie sur fluctuat.net. Consulté le 3 septembre 2009
  3. (fr) Danièle Molho, « Jean-Michel Aphatie, cette voix venue d'ailleurs », dans Marianne, 3 juillet 2000 
  4. (fr) Jean-Bernard Litzler, « Jean-Michel Aphatie : « Vendre des voitures, c'est formateur » », dans L'Express, 20 février 2008 [texte intégral] 
  5. (fr) Véronique Brocard, « Jean-Michel Aphatie, politiquement vôtre », dans Télérama, no 3061, 16 septembre 2008 [texte intégral] 
  6. a, b, c, d, e, f et g (fr) Jean-Michel Aphatie sur Ozap.com. Consulté le 1er novembre 2008
  7. (fr) Jean-Michel Aphatie 2006, p. 145
  8. (fr) Julien Mielcarek, « RTL : Aphatie devient chef du service politique » sur Ozap.com, 18 août 2008
  9. (fr) Julien Mielcarek, « Chabot et Aphatie primés par la ministre de la Culture » sur Ozap.com, 31 octobre 2008
  10. (fr) Aphatie - Duhamel : le débat sur teleobs.nouvelobs.com, 23 décembre 2009
  11. (fr) Jean-Michel Aphatie 2006, Présentation de l'éditeur
  12. (fr) Jean-Michel Apathie avoue "voter blanc" depuis 1988 sur jeanmarcmorandini.com, 25 mars 2008
  13. [vidéo] interview dans Médias, le magazine animé par Thomas Hugues sur France 5, 14 février 2009
    (fr) Jean- Michel Aphatie : "Je n'ai jamais été de droite !" sur jeanmarcmorandini.com, 14 février 2009

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Michel Aphatie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-michel aphatie — Jean Michel Aphatie, né le 8 septembre 1958[1] à Moncayolle Larrory Mendibieu (Pyrénées Atlantiques)[2], est un journaliste français. Il travaille principalement sur la radio RTL depuis 2003, tout en étant chroniqueur politique dans Le… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Michel Apathie — Jean Michel Aphatie Jean Michel Aphatie, né le 8 septembre 1958[1] à Moncayolle Larrory Mendibieu (Pyrénées Atlantiques)[2], est un journaliste français. Il travaille principalement sur la radio RTL depuis 2003, tout en étant… …   Wikipédia en Français

  • Aphatie — Jean Michel Aphatie Jean Michel Aphatie, né le 8 septembre 1958[1] à Moncayolle Larrory Mendibieu (Pyrénées Atlantiques)[2], est un journaliste français. Il travaille principalement sur la radio RTL depuis 2003, tout en étant… …   Wikipédia en Français

  • Jean-marie le pen — Pour les articles homonymes, voir Le Pen …   Wikipédia en Français

  • Jean Le Pen — Jean Marie Le Pen Pour les articles homonymes, voir Le Pen …   Wikipédia en Français

  • Jean Marie Le Pen — Pour les articles homonymes, voir Le Pen …   Wikipédia en Français

  • Jean-Paul Brighelli — lors d un colloque sur l éducation en juillet 2009. Jean Paul Brighelli (né le 23 septembre 1953 à Marseille) est un enseignant et essayiste français. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Jean-paul cluzel — est un haut fonctionnaire français. Actuel président de l établissement public du Grand Palais, il a été directeur de l Opéra de Paris, président de Radio France internationale, puis de Radio France. Homosexuel déclaré, il milite pour la… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marie Le Pen — Pour les articles homonymes, voir Le Pen. Jean Marie Le Pen …   Wikipédia en Français

  • Jean-Paul Cluzel — Pour les articles homonymes, voir Cluzel. Jean Paul Cluzel est un haut fonctionnaire français. Actuel président de l établissement public de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais des Champs Élysées, il a été directeur de l Opéra de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.