Jean-Marie Drot


Jean-Marie Drot

Jean-Marie Drot, né le 2 mars 1929[1] à Nancy, est un écrivain et un documentariste français.
Il a été directeur de la Villa Médicis à Rome de 1985 à 1994.

Sommaire

Biographie

Le jeune Jean-Marie passe son enfance à Nancy, où il vit avec son père, chez sa grand-mère, éloigné de sa mère et de son plus jeune frère.

Reçu au concours général en 1946, alors qu’il échoue au baccalauréat, cela lui permet d'entrer au lycée Louis-le-Grand, à Paris, puis d’intégrer l’École normale supérieure — ce qui, du même coup, le rapproche de sa mère. À Louis-le-Grand, Jean-Marie fait la connaissance de Kiki Heidsieck — héritier de négociants en champagne — qui lui présente sa famille ainsi que le père dominicain Jacques Laval. Ces personnes le prennent sous leur protection et l’aident matériellement lorsqu’en 1948, lauréat d’un concours de littérature américaine sur l’œuvre de Melville, Moby Dick (1851), il a la possibilité de partir étudier aux États-Unis durant une année.

À son retour, il débute immédiatement à la télévision naissante, grâce au père Laval. Un concours de circonstances fait que Laval a été choisi par sa hiérarchie pour diriger la première chaîne de télévision du Vatican. Par l’intermédiaire de Jean d’Arcy[2], alors directeur de cabinet de François Mitterrand, ministre de l’Information, Drot est officiellement engagé comme assistant réalisateur de la première émission de télévision vaticane avec, pour seule qualification en audiovisuel, son expérience de téléspectateur durant son séjour en Amérique...
Les émissions qu’ils réalisent sont constituées d’interviews de personnalités comme Rossellini, Visconti, Paul Claudel, deux ou trois rois africains convertis au catholicisme par les Pères blancs, des ministres, des actrices de la Comédie-Française et de vieux films muets de l’Istituto Luce[3], ancêtre de Cinecittà. Cette expérience vaticane ne dure qu’un an et demi, de décembre 1949 à juin 1951, mais initie Jean-Marie Drot à la réalisation de programmes de télévision.
Il rentre de Rome avec le statut de réalisateur de documentaire pour la télévision, « avec la bénédiction de Jean d’Arcy ».

Durant les années 1950, il réalise divers films sur l’art, qui ont pour cadre le continent européen, tel Les Enfants de Varsovie (1956), en collaboration avec Polanski, ou encore La Rome de Giorgio De Chirico (1957), avec l’artiste lui-même.
C’est en constatant que le Montparnasse des artistes du début du XXe siècle est condamné par l’urbanisme des années 1960 qu'il a l’idée de réaliser un film témoignage sur ce quartier mythique. Il commence à tourner Les Heures chaudes de Montparnasse en 1960, documentaire à la base de sa renommée.

En 1985, il succède à Jean Leymarie à la direction de l'Académie de France à Rome, où il reste dix ans.

Citation

« Au début des années soixante-dix, avec bon nombre de mes copains, je pensais encore que le petit écran avait été inventé pour enfin rendre possible le grand partage culturel et artistique. »

Œuvres

Publications

  • Journal de voyage chez les peintres de la fête et du vaudou en Haïti, Couleur de vie, 1974
  • Le Frangipanier de Féline, Galilée, 1984
  • L’Enfant fusillé, Galilée, 1985
  • Voyage au pays des naïfs, Hatier, 1986
  • Joseph Delteil, prophète de l’an 2000, Imago, 1990
  • Le Retour d’Ulysse manchot, Julliard, 1990 (ISBN 2260007414)
  • Les Heures chaudes de Montparnasse, avec Dominique Polad-Hardouin, Hazan, 1999
  • Femme Lumière, dessins de María Dolores Aguilera, collection Première Personne, Deleatur, 2000 (ISBN 2868070922)
  • Dictionnaire vagabond, Plon, 2003 (ISBN 2259190324)
  • L’Île, Les Éditions de Paris, 2006 (ISBN 2846210837)
  • La Maison d’en face, Les Éditions de Paris, 2007 (ISBN 9782846210945)
  • La Longue Nuit de Bibemus, Les Éditions de Paris, 2009 (ISBN 9782846211192)
  • Rupture, Aléas, 2010

Réalisations

  • Les Heures chaudes de Montparnasse, série documentaire (14 films de 52 minutes), réalisée en 1962, puis complétée et présentée dans un nouveau montage en 1987, diffusée en DVD
  • L'Arbre de joie, conte
  • Journal de voyage avec André Malraux, série documentaire (13 épisodes de 52 minutes), tournée en 1974-1975.
  • Un homme parmi les hommes : Alberto Giacometti
  • Joseph Delteil, prophète de l'an 2000, FR3

Notes et références

Source

  • Dictionnaire vagabond, par Jean-Marie Drot

Notes

  1. (fr) « Drot, Jean-Marie », notice d’autorité personne n° FRBNF11900638, catalogue Bn-Opale Plus, Bibliothèque nationale de France, créée le 13 juin 1975, modifiée le 22 avril 2004.
  2. Celui-ci a eu l’idée d’offrir au Saint-Siège le système français de télédiffusion en 819 lignes afin de promouvoir et de développer ce standard.
  3. L'Istituto Luce sur Wikipedia en italien.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Marie Drot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-marie drot — Jean Marie Drot, né le 2 mars 1929[1] à Nancy, est un écrivain et un documentariste français. Il a été directeur de la Villa Médicis à Rome de 1984 à 1994. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marie Drot — (born 1929) is a French writer and documentary maker. He was the director of the French Academy in Rome from 1984 to 1994. Publications * Le Retour d Ulysse manchot , éd. Julliard 1990 (ISBN 2260007414) * Femme Lumière , éd. Deleatur 2000 (ISBN… …   Wikipedia

  • Jean L'Hote — Jean L Hôte Jean L Hôte Jean L Hôte Naissance 13 janvier 1929 Mignéville, Meurthe et Moselle, France Décès …   Wikipédia en Français

  • Jean L'Hôte — Données clés Naissance 13 janvier  …   Wikipédia en Français

  • Jean l'Hote — Jean L Hôte Jean L Hôte Jean L Hôte Naissance 13 janvier 1929 Mignéville, Meurthe et Moselle, France Décès …   Wikipédia en Français

  • Jean l'Hôte — Jean L Hôte Naissance 13 janvier 1929 Mignéville, Meurthe et Moselle, France Décès …   Wikipédia en Français

  • Jean-Claude Garoute — est un artiste haïtien dit Tiga (peintre, sculpteur, céramiste et musicien), né le 9 décembre 1935 à Port au Prince et décédé le 14 décembre 2006 à Miami. Fondateur en 1968, avec Patrick Vilaire et Wilfrid Austin Casimir… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Velly — (14 septembre 1943 à Audierne, Finistère 26 mai 1990 à Trevignano en Italie) est un artiste (dessinateur, graveur et peintre) français. Sommaire 1 Biographie 1.1 Installation en Italie …   Wikipédia en Français

  • Jean-pierre velly — (1943 à Audierne dans le Finistère en France 26 mai 1990 à Trevignano en Italie) est un artiste français. Biographie Après avoir suivi les cours de l Ecole des Beaux Arts de Toulon, il intègre l École nationale supérieure des beaux arts de Paris… …   Wikipédia en Français

  • Jean Leymarie — (17 de julio de 1919, Gagnac sur Cère, Lot 9 de marzo de 2006) fue un historiador del arte francés . Vida Nacido en una familia campesina, inició sus estudios en Toulouse y después prosiguió en París. Después de la Segunda Guerra Mundial, comenzó …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.