Jean-Luc Nancy


Jean-Luc Nancy
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nancy (homonymie).
Jean-Luc Nancy au Salon du livre de Paris en mars 2010

Jean-Luc Nancy, né le 26 juillet 1940[1] à Bordeaux, est un philosophe français.

Sommaire

Aperçu biographique

Tenté par la théologie, sa rencontre de Derrida, ses lectures de Althusser, Deleuze, Heidegger, Blanchot, Hölderlin, le conduisent à penser un monde fragmenté, irréductible à la systématicité moderne. On peut le ranger parmi les penseurs post-modernes. En 1968, professeur de philosophie à l'université de Strasbourg (il y enseignera jusqu'en 2004), il fait la connaissance de Philippe Lacoue-Labarthe. Les deux hommes, bien qu'avec des approches assez différentes, sont animés par le souci commun d'une reprise critique, déconstructrice, de la grande tradition philosophique allemande, jusque-là encore trop ignorée dans l'université française. Ils reconnaissent dans le travail de Jacques Derrida cette même exigence. De cette commune exigence philosophique naîtra une amitié des trois. Nancy et Lacoue-Labarthe publieront plusieurs livres, dont L'Absolu littéraire, et feront dans les années 1970 et 1980 des cours en commun. Au début des années 1990, Jean-Luc Nancy est greffé du coeur et cette opération sera suivie de complications. Il ne cesse pourtant de publier et de tenir des conférences. Il multiplie les collaborations avec d'autres écrivains ou avec des artistes plastiques ou de scène comme la chorégraphe Mathilde Monnier. Il a été membre du Conseil national des universités, section philosophie. Par ailleurs, il est membre du conseil éditorial de l'Espace Maurice Blanchot (Association des amis de Maurice Blanchot.)

Œuvres

  • La Remarque spéculative : un bon mot de Hegel, Paris, Galilée, 1973.
  • La Titre de la lettre, avec Philippe Lacoue-Labarthe, Paris, Galilée, 1973.
  • Le Discours de la syncope, I. : Logodaedalus, Flammarion, 1975.
  • L'Absolu littéraire. Théorie de la littérature du romantisme allemand, avec Philippe Lacoue-Labarthe, Paris, Seuil, 1978.
  • Ego sum, Paris, Flammarion, 1979.
  • Le Partage des voix, Paris, Galilée, 1982.
  • L'Impératif catégorique, Paris, Flammarion, 1983.
  • Hypnoses, en collaboration avec Éric Michaud et Mikkel Borch-Jacobsen, 1984.
  • L'Oubli de la philosophie, Paris, Galilée, 1986.
  • La Communauté désœuvrée, Paris, Christian Bourgois, 1986.
  • Des lieux divins, Mauvezin, T.E.R, 1987.
  • L'Expérience de la liberté, Paris, Galilée, 1988.
  • Une pensée finie, Paris, Galilée, 1990.
  • Le Poids d'une pensée, Sainte Foy-Grenoble, Le Griffon d'argile-Presses universitaires de Grenoble, 1991; rééd. sous le titre Le Poids d'une pensée, l'approche, Strasbourg, La Phocide (Philosophie - d'autre part), 2008.
  • Le Mythe nazi, avec Philippe Lacoue-Labarthe, La tour d'Aigues, L'Aube, 1991.
  • La Comparution (politique à venir), avec Jean-Christophe Bailly, Paris, Christian Bourgois, 1991.
  • Corpus, Paris, Métailié (L'Elémentaire), 1992; rééd. dans la collection Suite sciences humaines, 2000 et 2006.
  • Le Sens du monde, Paris, Galilée, 1993, 2001.
  • The Birth to presence, Stanford, Stanford University Press, 1993.
  • Les Muses, Paris, Galilée, 1994.
  • Être singulier pluriel, Paris, Galilée, 1996.
  • Hegel : l'inquiétude du négatif, Paris, Hachette, 1997.
  • L'Intrus, Paris, Galilée, 2000.
  • Le Regard du portrait, Paris, Galilée, 2000.
  • Conloquium, introd. à Roberto Esposito, Communitas : origine et destin de la communauté, trad. de l'italien par Nadine Le Lirzin, Paris, PUF, coll. « Les essais du collège international de philosophie », 2000.
  • La Pensée dérobée. Paris, Galilée, 2001.
  • La Communauté affrontée, Paris, Galilée, 2001.
  • The Evidence of film, Bruxelles, Yves Gevaert, 2001.
  • La Création du monde ou la Mondialisation, Paris, Galilée, 2002.
  • Nus sommes : la peau des images, avec Federico Ferrari, Paris, Klincksieck, 2003.
  • Résistance de la poésie, "La Pharmacie de Platon", William Blacke & Co., 2004
  • La Déclosion, Déconstruction du christianisme I, Paris, Galilée, 2005.
  • Iconographie de l'auteur, avec Federico Ferrari, Paris, Galilée, 2005.
  • Sur le commerce des pensées, illustrations de Jean Le Gac, Paris, Galilée, 2005.
  • Tombe de sommeil, Paris, Galilée, 2007.
  • Juste impossible, Paris, Bayard, 2007.
  • Vérité de la démocratie, Paris, Galilée, 2008.
  • Démocratie, dans quel état ?, avec Giorgio Agamben, Alain Badiou, Daniel Bensaïd, Wendy Brown, Jacques Rancière, Kristin Ross et Slavoj Žižek, La Fabrique, 2009.
  • L'Adoration, Déconstruction du christianisme II, Paris, Galilée, 2010.
  • Atlan : Les Détrempes, Paris, Hazan, 2010.
  • « À Vengeance ? de Robert Antelme », posface à la nouvelle édition de Vengeance ? (Robert Antelme), collection « Le Bel Aujourd'hui », Éditions Hermann, 2010.
  • Trafic / Déclic suivi de Les villes de Nancy par Benoît Goetz, Strasbourg, La Phocide - Le portique (Carnets 9), 2010.
  • La ville au loin, Strasbourg, La Phocide (Philosophie - d'autre part), 2011.
  • Maurice Blanchot, passion politique, Paris, Galilée, 2011.
  • Politique et au-delà, entretien avec Philipp Armstrong et Jason E. Smith, Galilée, 2011.
  • Dans quels mondes vivons-nous?, avec Aurélien Barrau, Paris, Galilée, 2011.

Autre

  • Weepers Circus, N'importe où, hors du monde (2011). Il s'agit d'un livre-disque dans lequel participe une quarantaine d'invités aux titres d'auteurs ou d'interprètes: Jean-Luc Nancy y signe un texte inédit (non mis en musique) consacré à sa propre interprétation de ce titre énigmatique de "N'importe où, hors du monde".

Apparitions à l'écran

  • Vers Nancy, de Claire Denis, in Id. et al., Ten Minutes Older - The Cello, 2002.
  • Le corps du philosophe, Marc Grün, 2003.
  • La Nudité toute nue, d'Olivier Nicklaus, 2007.
  • La filosofia de Jean-Luc Nancy, Colloque international de Rome, coordonné par l'Università degli studi di Roma III et l'Università degli studi di Sassari. Interventions de Jean-Luc Nancy, Carmello Meazza, Massimo Dona, Adi Ophir et Ariela Azoulay, Rosaria Caldarone, Pietro D'Oriano, Elio Matassi, Raphael Zagury-Orly, Claudia Dovolich, Jérôme Lèbre, Roberto Ciccarelli, Joseph Cohen, Gabriella Baptist, Giada Coppola, Daniela Calabro. Voir : [1]. Rome, 21 - 23 Juin 2010.

Notes et références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Luc Nancy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Luc Nancy — an der European Graduate School (2006) Jean Luc Nancy (* 26. Juli 1940 in Caudéran, Frankreich) ist ein französischer Philosoph. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Luc Nancy — (2010). Jean Luc Nancy (Burdeos, 26 de julio de 1940) es un filósofo francés, considerado uno de los pensadores más influyentes de la Francia contemporánea,[1 …   Wikipedia Español

  • Jean-luc nancy — Pour les articles homonymes, voir Nancy (homonymie). Jean Luc Nancy (né en 1940 à Bordeaux) est un philosophe français. Sommaire 1 Aperçu biographique 2 …   Wikipédia en Français

  • Jean-Luc Nancy — Infobox Philosopher region = Western Philosophy era = 20th century philosophy color = #B0C4DE image caption = Jean Luc Nancy name = Jean Luc Nancy birth = birth date and age|1940|07|26 school tradition = Continental philosophy main interests =… …   Wikipedia

  • Jean-Luc Arribart — Pas d image ? Cliquez ici. Biographie Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Jean-luc arribart — Pas d image ? Cliquez ici. Biographie Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Jean-luc Monschau — Jean Luc Monschau, né le 5 juin 1951 à Mulhouse, est un entraîneur de basket ball français C est un entraîneur atypique dans le monde du basket ball français. Ancien joueur dans les divisions inférieures, il a tout d abord effectué sa carrière… …   Wikipédia en Français

  • Jean-luc monschau — Jean Luc Monschau, né le 5 juin 1951 à Mulhouse, est un entraîneur de basket ball français C est un entraîneur atypique dans le monde du basket ball français. Ancien joueur dans les divisions inférieures, il a tout d abord effectué sa carrière… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Luc Bouilleret — Biographie Naissance 28 octobre 1953 (1953 10 28) (58 ans) Arbois (France) Ordination sacerdotale 28 juin 1981 …   Wikipédia en Français

  • Jean-Luc Brunin — Biographie Naissance 14 janvier 1951 (1951 01 14) (60 ans) Roubaix (France) Ordination sacerdotale 11 avril 1981 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.