Jean-Laurent Legeay


Jean-Laurent Legeay
Jean-Laurent Legeay
Présentation
Naissance 1708
Paris
Décès 1790 (à 82 ans)
Rome ou en France
Nationalité Drapeau de France France
Mouvement(s) Architecture néoclassique
Ses élèves Étienne-Louis Boullée, Marie-Joseph Peyre, Charles de Wailly, Pierre-Louis Moreau-Desproux
Œuvre
Réalisations Cathédrale Sainte-Edwige de Berlin
Communs du Nouveau Palais (Potsdam)
Distinctions Prix de Rome (1732)

Jean-Laurent Legeay, appelé aussi Jean Le Geay, est un architecte français (né en 1708 à Paris et décédé en 1790[1] à Rome) connu pour ses dessins et ayant œuvré essentiellement en Prusse.

Sommaire

Biographie

Il remporte le grand prix de l'Académie royale d'architecture en 1732 (ancêtre du prix de Rome) : cela lui permet de séjourner à l'Académie de France à Rome, après un long intermède, de 1737 à 1742. De retour à Paris, il fonde un cours d'architecture à Paris où il aura pour élèves parmi les architectes les plus prestigieux du XVIIIe siècle : Étienne-Louis Boullée, Marie-Joseph Peyre, Charles de Wailly ou encore Pierre-Louis Moreau-Desproux[2]. Il les influence notamment dans la forme du rendu des dessins.

Vers 1748, il est appelé à Berlin pour participer à la réalisation de la Cathédrale Sainte-Edwige : le projet qu'il propose avec Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff, architecte de Frédéric II de Prusse est réalisé mais modifié. En octobre 1748, il devient l'architecte de Christian-Louis II de Mecklembourg-Schwerin, jusqu'à la mort de celui-ci en 1756. À cette date, il est nommé premier architecte Frédéric II de Prusse. Il se querelle avec lui en 1763 et quitte la Prusse.

Il effectue un séjour en Angleterre en 1766-1767. De nouveau à Paris, il publie une série de ses estampes, inspirés du Piranèse. Il retourne à Rome vers 1786 où il finit sa vie.

Principales réalisations

Communs du Nouveau Palais à Potsdam

Bibliographie

  • Gilbert Érouart, L'architecture au Pinceau. Jean-Laurent Legeay, un Piranésien français dans l'Europe des Lumières, Paris-Milan, Electa-Moniteur, coll. « Architecture, Essais & documents », 1982, 247 p. (ISBN 2866530047) 

Notes

  1. David de Pénanrun, Roux et Delaire, Les architectes élèves de l'école des beaux-arts (1793-1907), Librairie de la construction moderne, 2e éd., 1907, répertoire des grands prix de Rome depuis 1720 : p. 320.
  2. J.-M. Pérouse de Montclos, Étienne-Louis Boullée, éd. Flammarion, 1994, p. 21.


  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Laurent Legeay de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Laurent Legeay — Jean Laurent Legeay, auch Le Geay und weitere Schreibweisen, (* nach 1710 in Paris; † nach 1786 in Rom oder Frankreich)[1] war ein französischer Architekt, Maler und Kupferstecher. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Wirken 2 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Laurent Le Geay — (c. 1710 after 1786 [He applied to the Duke of Mecklenberg Schwerin for a pension to be able to live in Rome. (Eriksen 1974:200).] ) was a French neoclassical architect with an unsatisfactory career largely spent in Germany, whose artistic… …   Wikipedia

  • Michel Laurent — (* 10. August 1953 in Bourbon Lancy) ist ein ehemaliger französischer Radrennfahrer und heutiger Sportlicher Leiter. Michel Laurent war Profi von 1975 bis 1984 und konnte zahlreiche Siege vor allem bei Eintagesrennen verbuchen, stand aber in… …   Deutsch Wikipedia

  • Schloss Ludwigslust — Blick über das Bassin auf die Stadtfassade des Schlosses Das Schloss Ludwigslust befindet sich in der gleichnamigen Stadt im südwestlichen Mecklenburg Vorpommern. Es war von 1763 bis 1837 Hauptresidenz der (Groß ) Herzöge von Mecklenburg Schwerin …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre-Louis Moreau-Desproux — Pour les articles homonymes, voir Moreau. Pierre Louis Moreau Desproux Présentation Naissance 1727 Paris Décès 9 juillet  …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome — Pour les articles homonymes, voir Prix de Rome (homonymie). Prix de Rome Palais M …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix de Rome — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Grand prix de Rome — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome (musique) — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Prix de rome — Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.