Jean-Guy Bernard


Jean-Guy Bernard

Jean-Guy Bernard, né le 22 novembre 1917 à Paris XVIe et mort en déportation le 5 août 1944 (à 26 ans) pendant son transfert entre Drancy et Auschwitz, est un résistant français, secrétaire général du mouvement Combat aux côtés d'Henri Frenay.

Sommaire

Biographie

Le père de Jean-Guy Bernard était polytechnicien et officier de l'armée française. Sur les traces de son père, Jean-Guy rentre à Polytechnique en 1938. Passionné d’aviation, il s'engage en 1939 dans l’aviation de chasse. Il est l’un des rares aviateurs à avoir bombardé Berlin en 1940.

Après l'armistice, il réintègre l'école polytechnique, repliée à Lyon. Lors de premières mesures d'exclusion concernant les juifs, Jean-Guy Bernard qui est lui-même juif demande à ses autorités de tutelle qu'on lui explique ce qui définit un juif. Jean-Guy et sa sœur, Jacqueline Bernard, qui avait rencontré Berty Albrecht sont mis en relation avec Henri Frenay, fondateur du mouvement Libération nationale qui deviendra Combat[1]. Serge Ravanel qui a connu Jean-Guy à cette époque rapporte que son père finançait généreusement le mouvement Combat[2]. Après avoir exercé son métier d'ingénieur au cours de l'hiver 1941-42, il devient permanent de Combat, avec le titre de secrétaire général. Il réorganise la région de Montpellier au cours de l'hiver 1942-42, puis il assume des rôles de dirigeants successivement dans le Noyautage des Administrations Publiques (NAP) en zone nord, et de Résistance-Fer. Le 8 octobre 1943, il épouse Yvette Baumann appelée aussi Yvette Farnoux, responsable du service social de Combat puis des MUR[1]. Tous deux sont arrêtés le 28 janvier 1944. Reconnu comme juif, il est transféré à Drancy et déporté le 31 juillet 1944 dans l'un des derniers convois acheminés vers Auschwitz. Sa jeune femme survivra à sa déportation à Ravensbrück. Avant d'être déportée, elle avait donné le jour en prison à un enfant mort-né[3].

Dans ses mémoires, Claude Bourdet le compare à un "jeune fauve", pas toujours facile, mais doté de qualités exceptionnelles d'organisation.

Bibliographie

  • Claude Bourdet, L'aventure incertaine : de la Résistance à la Restauration, Stock, 1975
  • Henri Frenay, La nuit finira, Robert Lafont, 1973

Voir aussi

Références

  1. a et b Laurent Douzou et Dominique Veillon, article Jean-Guy Bernard in Dictionnaire historique de la Résistance, sous la direction de François Marcot, Editions Robert Laffont, collection Bouquins, 2006
  2. Serge Ravanel, L'esprit de Résistance, Le Seuil, 1995
  3. La seconde guerre mondiale 3

Lien interne


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Guy Bernard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-guy bernard — Jean Guy Bernard, né à Paris 16e le 22 novembre 1917 et décédé en déportation le 5 août 1944 pendant son transfert entre Drancy et Auschwitz Allemagne a été un résistant français, secrétaire général du mouvement Combat aux côtés d Henri Frenay.… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Guy Bernard — Jean Guy Bernard, nacido en 1917 y fallecido en 1944 cuando era trasladado del Campo de Drancy al de Auschwitz, fue un miembro de la Resistencia Francesa, secretario general del movimiento Combat junto a Henri Frenay. Biografía Su padre había… …   Wikipedia Español

  • Jean-Pierre Bernard — est un acteur français né le 22 janvier 1933 à Paris. Sommaire 1 Filmographie 1.1 Cinéma 1.2 Télévision 2 …   Wikipédia en Français

  • Jean-guy branger — Parlementaire français Naissance 15 …   Wikipédia en Français

  • Jean-guy cardinal — Sommaire 1 Biographie 2 Voir aussi 2.1 Articles connexes 2.2 Liens et documents externes …   Wikipédia en Français

  • Jean-Guy Carignan — BA, MBA (born May 3, 1941 in Victoriaville, Quebec) was a member of the Canadian House of Commons from 2000 to 2004.Carignan joined the 37th Canadian Parliament on 27 November 2000 after being elected a Liberal member for the Quebec East… …   Wikipedia

  • Jean-Guy Astresses — est un ancien footballeur français né le 24 juin 1929 à Bordeaux (Gironde). Il évoluait au poste de gardien de but. Sommaire 1 Biographie 2 Carrière de joueur 3 Palmarès …   Wikipédia en Français

  • Jean-Guy Branger — Pour les articles homonymes, voir Branger. Jean Guy Branger Parlementaire français Date de naissance …   Wikipédia en Français

  • Jean-Guy Cardinal — Sommaire 1 Biographie 2 Voir aussi 2.1 Articles connexes 2.2 Liens et documents externes Jean Guy Cardinal ( …   Wikipédia en Français

  • Jean-Guy Carignan —  Pour l’article homonyme, voir Carignan.  Jean Guy Carignan B.A., M.A (né le 3 mai 1941) est un administrateur et homme politique fédérale du Québec. Né à Victoriaville dans la région du Centre du Québec, M. Carignan devint député du… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.