Jean-Baptiste De Caux De Blacquetot


Jean-Baptiste De Caux De Blacquetot

Jean-Baptiste de Caux de Blacquetot

Jean-Baptiste de Caux de Blacquetot, lieutenant-général du génie, conseiller d'État, ministre, commandeur de Saint-Louis et de la Légion d'honneur, né à Douai le 23 mars 1773, est un général français.

Élève du collège de Juilly, il entra sous-lieutenant dans l'arme du génie le 1er mars 1793; s'associa dans plusieurs campagnes à la gloire des armées des Ardennes, du Rhin et de Rhin-et-Moselle. Il se distingua aux combats de Derbach, de Dillingen, à la bataille de Meresheim et au passage du Danube, aux affaires de Korich et de Bourgrieden.

Chef de bataillon en 1799 par ses talents et sa bravoure, il fut chargé, par Moreau de régler, de concert avec le comte de Bubna, les conditions de l'armistice dans les places d'Ulm, d'Ingolstadt et de Philisbourg, occupées par les Autrichiens. Il fut employé successivement à l'armée des côtes de l'Océan, à la Grande Armée et à l'armée de réserve en 1806, où il remplit les fonctions de chef d'état-major du génie.

En 1807, il dirigea au ministère de la guerre les bureaux du personnel et du matériel du corps impérial du génie.

Il fut l'un des officiers supérieurs dont l'habileté fit échouer l'expédition des Anglais à Walcheren. Revenu au ministère, il y avait obtenu en 1813 le titre de baron et le grade de colonel.

Pendant l'invasion, il fut chargé par le duc de Richelieu de régler avec Wellington la répartition des troupes étrangères sur le territoire. Pour mettre des bornes à des vexations et à des exigences qui dépassaient le droit du vainqueur, il fit établir des officiers supérieurs français auprès des différents chefs de l'armée d'occupation.

Directeur des opérations militaires et de la gendarmerie, et conseiller d'État en 1817, il était maréchal de camp depuis le 20 avril 1814. Vicomte et commandeur de Saint-Louis en 1817, lieutenant-général le 30 juillet 1823, il avait toujours exercé au ministère de la guerre les plus hautes fonctions avant de recevoir ce portefeuille; il fut ministre, du 21 janvier 1828 au 8 août 1829. Il créa un conseil supérieur de la guerre sous la présidence du Dauphin. Il est nommé pair de France en 1832.

Jean-Baptiste de Caux de Blacquetot mourut en août 1845 à l'âge de 70 ans.

Source

« Jean-Baptiste de Caux de Blacquetot », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] (Wikisource)

Précédé par Jean-Baptiste de Caux de Blacquetot Suivi par
Aimé Marie Gaspard de Clermont-Tonnerre Ministre français de la Guerre
1828-1829
Louis Auguste Victor de Ghaisne de Bourmont
  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Jean-Baptiste de Caux de Blacquetot ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Baptiste De Caux De Blacquetot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-baptiste de caux de blacquetot — Jean Baptiste de Caux de Blacquetot, lieutenant général du génie, conseiller d État, ministre, commandeur de Saint Louis et de la Légion d honneur, né à Douai le 23 mars 1773, est un général français. Élève du collège de Juilly, il entra sous… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste de Caux de Blacquetot — Pour les autres membres des familles, voir : Pierre Jean de Caux de Blacquetot et Louis Victor de Caux de Blacquetot. Jean Baptiste de Caux de Blacquetot, né à Montreuil sur Mer le 24 mai 1723, mort en 1793, est un lieutenant général du… …   Wikipédia en Français

  • Louis-Victor de Caux de Blacquetot — Pour les articles homonymes, voir Caux (homonymie). Pour les autres membres des familles, voir : Pierre Jean de Caux de Blacquetot et Jean Baptiste de Caux de Blacquetot. Louis Victor de Caux de Blacquetot …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Jean de Caux de Blacquetot — Pour les autres membres des familles, voir : Jean Baptiste de Caux de Blacquetot et Louis Victor de Caux de Blacquetot. Pierre Jean de Caux de Blacquetot, né à Hesdin le 21 décembre 1720, mort en 1792, est un maréchal de camp du… …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Jean-Baptiste de Martignac — Régime Restauration Président du conseil, de facto[1] Jean Baptiste de Martignac Début 4 janvier 1828 Fin …   Wikipédia en Français

  • Caux (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Toponyme Caux, commune française du département de l Hérault Caux, localité de la commune suisse de Montreux Caux, ancienne commune française de l Aude… …   Wikipédia en Français

  • Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire — Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le 21 janvier 1793 celui de général de… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Ministres Français De La Défense — L appellation du ministre en charge des forces armées françaises a évolué selon les époques et les régimes. Il est cependant toujours rattaché à un ministère ou un secrétariat d État, aujourd hui le ministère de la Défense. Le secrétaire d État… …   Wikipédia en Français

  • Liste des ministres francais de la Defense — Liste des ministres français de la Défense L appellation du ministre en charge des forces armées françaises a évolué selon les époques et les régimes. Il est cependant toujours rattaché à un ministère ou un secrétariat d État, aujourd hui le… …   Wikipédia en Français

  • Liste des ministres français de la défense — L appellation du ministre en charge des forces armées françaises a évolué selon les époques et les régimes. Il est cependant toujours rattaché à un ministère ou un secrétariat d État, aujourd hui le ministère de la Défense. Le secrétaire d État… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.