Je Sers


Je Sers

Le Je sers est un bateau-chapelle des bateliers, consacré à saint Nicolas. Il est amarré au quai de la République de Conflans-Sainte-Honorine.

Sommaire

Histoire

Je Sers

Construit par l’État en 1919 à Amfreville dans l'Eure, ce chaland était destiné au transport de charbon. Il fut d’abord nommé le « Langemark » en l’honneur de la commune belge située près d'Ypres, où des gaz asphyxiants ont été dispensés pour la première fois le 22 avril 1915.

Le 2 juin 1919, le chaland obtient son certificat de jaugeage et le 7 juin de la même année, sa première immatriculation (n°4195 pour l'État français). Le 24 juin 1924, il obtient sa nouvelle immatriculation à Paris (n°9401). Le 8 avril 1936, il est acheté par L'Entraide Sociale Batelière (par cession n°693) du ministère des Travaux Publics. Il est rebaptisé « Je sers » par l'abbé fondateur Joseph Bellanger. Il est inauguré le 11 novembre 1936 et béni par l'évêque de Versailles Mgr. Roland-Gosselin.

Aujourd'hui, la chapelle est toujours la paroisse des mariniers mais aussi un lieu d’entraide sociale destiné aux marins d’eau douce aussi bien qu'aux gens « d'à-terre ».

Caractéristiques techniques

  • Longueur maximum : 70,26 m
  • Largeur maximum : 8,10 m
  • Hauteur sous plat-bord : 3,02 m
  • Enfoncement maximum : 3,00 m
  • Enfoncement actuel à vide : 1,20 m
  • Poids à vide avec superstructure : 300 t

Aménagements

Le bateau chapelle abrite :

  • à l'arrière : une salle de réunion, un vestiaire et une banque alimentaire ;
  • au milieu : une salle d'accueil, une exposition d'objets de batellerie, des panneaux d'informations, une marquise-bureau où se tient une permanence de l'aumônerie des bateliers ;
  • à l'avant : une chapelle sous un dôme lumineux en pavé de verre.

Annexes

Liens externes

Notice no IA78001050, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Notes et références


Galerie



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Je Sers de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sers (Hautes-Pyrenees) — Sers (Hautes Pyrénées) Pour les articles homonymes, voir Sers. Sers …   Wikipédia en Français

  • Sers (hautes-pyrénées) — Pour les articles homonymes, voir Sers. Sers …   Wikipédia en Français

  • Sers — may refer to: *Sers, Armenia *Sers, Charente, France *Sers, Hautes Pyrénées, France *Surface enhanced Raman spectroscopy (SERS) …   Wikipedia

  • Sers — bezeichnet: Sers (Charente), eine Gemeinde in der französischen Region Poitou Charentes Sers (Hautes Pyrénées), eine Gemeinde im französischen Département Hautes Pyrénées Sers (Tianzhu) (赛什斯乡), eine Gemeinde im Autonomen Kreis Tianzhu der Tibeter …   Deutsch Wikipedia

  • Sers — puede referirse a: Sers, comuna francesa situada en Charente. Sers, comuna francesa situada en Altos Pirineos. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo título. Si llegaste aquí a través de …   Wikipedia Español

  • Sers (Altos Pirineos) — Sers País …   Wikipedia Español

  • SERS — can mean: *Selective En bloc Redevelopment Scheme, a housing strategy in Singapore. *Surface Enhanced Raman Spectroscopy. *Surface enhanced Raman scattering: see Surface Enhanced Raman Spectroscopy …   Wikipedia

  • Sers, Charente — Sers is a commune in the Charente département in western France.ee also*Communes of the Charente department …   Wikipedia

  • Sers, Hautes-Pyrénées — Sers is a village and commune in the Hautes Pyrénées département of south western France …   Wikipedia

  • Sers-el-Lyanah — (Layana), Stadt in der ägypt. Provinz (Mudirieh) Menufieh, am rechten Ufer des Kanals Sersauieh, 13 km südwestlich von Schibinel Kom, mit (1897) 13,980 Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • sers — sers …   Dictionnaire des rimes


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.