Jay Z


Jay Z

Jay-Z

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jay.
Jay-Z
Jay-Z.jpg
Jay-Z

Alias Jay-Z
Jigga
Hova
Nom Shawn Corey Carter
Naissance 4 décembre 1969 (39 ans)
Drapeau des États-Unis New York, États-Unis
Profession(s) Rappeur, Auteur, producteur exécutif, entrepreneur
Genre(s) Hip-Hop East Coast
Type de voix aïgue
Années actives 1989 - 2003
Depuis 2006
Label(s) Roc-A-Fella/Def Jam
Roc Nation/Atlantic
Site Web Site Officiel

Entourage Memphis Bleek, Beyoncé, Nas, Just Blaze, Pharrell Williams, Kanye West, Freeway, The Notorious B.I.G., Damon Dash, Aaliyah, Rick Rubin, 50 Cent , Linkin Park

Shawn Carter alias Jay-Z est un rappeur américain né le 4 décembre 1969 à Brooklyn d’un père Afro-Americain "Adnes Reeves" qui a quitté le foyer. Il est donc élevé par sa mère Gloria à Brooklyn, New York. Il est devenu le rappeur le plus populaire [réf. nécessaire] de la côte Est avec son ex-rival Nas depuis la disparition de Notorious B.I.G.. Il est aussi devenu, d'après le magazine Forbes, un des Américains entre 20 et 45 ans les plus riches des États-Unis avec une fortune estimée à 1.3 milliards de dollars. Il est marié à la chanteuse de R'n'B Beyoncé Knowles.

Sommaire

Biographie

Jay-Z est né dans le quartier défavorisé de Marcy (Marcy Projects) à Brooklyn, New York.

En 1996, il fonde le label indépendant Roc-A-Fella Records avec Damon "Dame" Dash et Kareem "Biggs" Burke. Après avoir trouvé un accord pour la distribution avec Priority Records, Jay-Z sort son premier album en juin 1996 Reasonable Doubt. L'album est un succès critique et se classe 23e au Billboard 200. Le magazine Rolling Stone le range 248e parmi les les 500 plus grands albums de tous les temps.

En 1997, le deuxième album de Jay-Z, In My Lifetime, Vol. 1, lui a permis d'asseoir sa notoriété [réf. nécessaire]. Malgré le succès, l'image de Jay-Z a été ternie par ce que les fans de Hip-Hop ont perçu comme du rap-commercial avec un son davantage orienté vers la Pop [réf. nécessaire]. L'année suivante, est sorti Vol. 2: Hard Knock Life, qui a connu un succès mondial avec plus de 8 millions d'albums vendus. Cet album contient de nombreux tubes tels "Can I Get a Fuck You" (avec Ja Rule & Amil), "Hard Knock Life" (dont le sample est emprunté à la comédie musicale Annie), "Nigga What, Nigga Who", "It's Alright" et "Money Ain't a Thang".

En 1999, Jay-Z a sorti Vol. 3... Life And Times Of S. Carter, un autre succès [réf. nécessaire].

Son cinquième album, The Dynasty: Roc La Familia est un album de collaboration avec beaucoup d'invités de Roc-A-Fella, incluant Beanie Sigel, Memphis Bleek, Freeway et Amil, mais également Snoop Dogg, R. Kelly, Kanye West, The Neptunes et Just Blaze. Cette même année sort son duo avec Mariah Carey, "Heartbreaker", qui devient n°1 aux États-Unis.

Toujours en 1999, il participe au Hard Knock Life Tour co-organisé par Def Jam et Roc-A-Fella Records. Il y partage la vedette avec DMX, Ja Rule, Method Man et Redman. Sont également présents Beanie Sigel, Memphis Bleek (originaire du Brésil)], Amil, DJ Clue, ... La tournée, de 54 dates, est reprise en partie dans le film documentaire On / Off sorti en DVD en 2000.

Le 11 septembre 2001, il sort son 6e album studio : The Blueprint. Avec des productions de Bink, Kanye West, Just Blaze et Eminem, cet album marque un tournant musical dans la carrière du rappeur. La production est basée sur beaucoup de samples de morceaux soul. Cet album influencera de nombreux artistes et fera découvrir Kanye West en tant que producteur.

Toujours en 2001, Jay-Z participe à l'émission MTV Unplugged et enregistre un concert acoustique avec The Roots : Jay-Z MTV Unplugged.

Fin 2002, Jay-Z sort un double album qui fait suite au Blueprint : The Blueprint²: The Gift & The Curse. Mais face au succès assez limité, il décide de sortir une version "condensée" en avril 2003 : Blueprint 2.1.

En novembre 2003, il annonce vouloir prendre sa retraite et déclare que le Black Album sera son dernier. Il organise un concert exceptionnel au prestigieux Madison Square Garden. Il rassemble de nombreux chanteurs et rappeurs (R. Kelly, Béyoncé Knowles, Foxy Brown, Pharrell Williams, Mary J. Blige, ...). Des extraits du concert ainsi que des scéances d'enregistrement du Black Album sont réunis dans le film Fade To Black sorti en DVD en 2004.

Le 3 janvier 2005, suite au rachat de son label Roc-A-Fella Records par Def Jam, il devient le président du label référence en Hip-Hop Def Jam.

Le 27 octobre 2005 sonne le grand retour de Jay-Z avec un concert intitulé I Declare War où au lieu de déclarer la guerre il met un terme définitif à son beef avec Nas en l'invitant sur la scène pour le titre "Dead Presidents II".

Sur le plan humanitaire, Jay-Z s'est associé en août 2006 avec MTV et les Nations unies pour attirer l'attention des jeunes sur les différentes parties du globe touchées par le manque d'eau potable. Jay-Z a notamment rencontré Kofi Annan, alors secrétaire général des Nations unies, lors d'une conférence au siège des Nations Unies à New York. Dans le cadre de sa tournée internationale, Jay-Z se rendra dans différentes régions du monde, touchées par cette crise de l'eau. Des rencontres et des expériences qui seront documentées dans un spécial Diary of Jay-Z : Water for Life, et dont la diffusion est prévue le 24 novembre 2006.

Enfin après certaines interviews ou il laissait entendre un retour au rap, il retourne en studio afin d'enregistrer un nouvel album. Ce dernier sort le 21 novembre 2006, avec des productions de Kanye West, Swizz Beatz, Just Blaze, The Neptunes et la surprenante présence de Dr. Dre à la production sur 4 titres et au mastering de l'album. L'opus nommé Kingdom Come remporte un lot de succès (680 000 albums vendus la première semaine) tant l'attente de ses fans étaient longues après trois ans, même si celui-ci n'est assurément pas un de ses meilleurs albums.

Jay-Z a sorti un nouveau single en avril 2007 avec Rihanna intitulé "Umbrella".

Fan de basket-ball, Jay-Z est également co-propriétaire des New Jersey Nets ou évolue notamment la star du dunk Vince Carter. Il est aussi co-fondateur des chaines de restaurants, clubs et lounge le 40/40. Il est 9ème homme le plus influent de la planète au "The Top 100 Celebrities Forbes 2007" du magazine Forbes.

Dès le 22 mars 2008, Jay-Z et la Queen of Hip-Hop/Soul Mary J. Blige partent ensemble pour une tournée de 25 dates à travers les États-Unis. Cette tournée est intitulée Heart of the City, en référence au morceau "Heart of the city (Ain't no love)" tiré de l'album The Blueprint.[1]

Jay-Z s'est marié avec sa petite amie, la chanteuse de R'n'B Beyoncé le 4 avril 2008, concrétisant ainsi leur liaison de 6 ans. Le 4 avril (04/04) fut choisi comme étant une date symbolique marquant les jours de naissance des deux tourtereaux. Beyoncé étant née le 4 septembre et Jay-Z le 4 décembre.

En août 2008, un morceau produit par Kanye West, "Jockin' Jay-Z (Dope Boy Fresh)", est présenté comme un extrait du prochain album de Jay-Z, The Blueprint 3.[2] Jay-Z précise que son nouvel opus pourrait sortir d'ici décembre 2008. Jay-Z apparaît également sur le titre "Swagga Like Us" de T.I., avec Lil Wayne et Kanye West.

Début novembre 2008, un nouveau morceau intitulé "History" apparaît sur Internet. Sur un sample de Véronique Sanson, Jay-Z revient sur l'élection historique de Barack Obama. Il apparaît également sur le remix du titre "Lost!" du groupe Coldplay, extrait de leur mini-album Prospekt's March EP.

En janvier 2009, il est présent sur la bande son du film Notorious B.I.G., où il interprète "Brooklyn Go Hard" en duo avec Santigold et produit par Kanye West.

Le 5 juin 2009, est dévoilé le premier single officiel du Blueprint 3 : "D.O.A. (Death of Auto-Tune)". Dans ce titre, produit par No I.D., Jay-Z critique l'utilisation abusive du logiciel Auto-Tune dans le rap. Dans le clip vidéo, on peut apercevoir son ami le basketteur LeBron James ainsi que l'acteur Harvey Keitel.

Le 24 juillet 2009, le second single "Run This Town" est présenté à la radio. Il s'agit d'un morceau avec Rihanna et Kanye West.

The Blueprint 3 sort finalement le 8 septembre 2009 aux États-Unis, après avoir été annoncé pour le 11 septembre 2009 (soit 8 ans jour pour jour après la sortie de l'album The Blueprint). L'album sort sur le nouveau label de Jay-Z, Roc Nation, et sur la major Atlantic Records, mettant ainsi fin à la longue collaboration entre le rappeur et Def Jam.[3] Comme ses 10 précédents album, The Blueprint 3 se classe n°1 des ventes aux États-Unis dès la première semaine. Jay-Z bat ainsi le record d'Elvis Presley qui s'était arrêté à 10 albums n°1.[4]

Le 11 septembre 2009, Jay-Z organise au Madison Square Garden le concert Answer The Call en hommage aux victimes des attentats du 11 septembre 2001.[5] De nombreux artistes sont présents à ses côtés : Rihanna, Kanye West, Memphis Bleek, Beyoncé Knowles, Mary J. Blige, P. Diddy, Swizz Beatz, John Mayer, Kid Cudi, Pharrell Williams, ...[6]

Discographie

Albums solo

Pochette Informations
Reasonable Doubt
  • Sortie : 25 juin 1996
  • Position dans les charts : Drapeau des États-Unis n°23
  • Dernière Certification RIAA :  disque de platine
  • Singles : "Ain't No Nigga/Dead Presidents", "Can't Knock The Hustle", "Feelin' It"
In My Lifetime, Vol. 1
  • Sortie : 4 novembre 1997
  • Position dans les charts : Drapeau des États-Unis n°3
  • Dernière Certification RIAA :  disque de platine
  • Singles : "The City Is Mine", "Who You Wit", "Wishing On A Star", "Sunshine"
Vol. 2: Hard Knock Life
  • Sortie : 29 septembre 1998
  • Position dans les charts :Drapeau des États-Unis n°1
  • Dernière Certification RIAA : 5x  disque de platine
  • Singles : "Hard Knock Life (Ghetto Anthem)", "Money, Cash, Hoes", "Can I Get A...", "Nigga What, Nigga Who (Originator 99)", "Money Ain't A Thing"
Vol. 3... Life And Times Of S. Carter
  • Sortie : 28 décembre 1999
  • Position dans les charts : Drapeau des États-Unis n°1
  • Dernière Certification RIAA : Triple Platinum.png triple disque de platine
  • Singles : "Big Pimpin'", "Do It Again (Put Ya Hands Up)", "Snoopy Track", "Things That U Do"
The Dynasty: Roc La Familia
  • Sortie : 31 octobre 2000
  • Position dans les charts : Drapeau des États-Unis n°1
  • Dernière Certification RIAA :  double disque de platine
  • Singles : "I Just Wanna Love U (Give It 2 Me)", "Change The Game", "Guilty Until Proven Innocent"
The Blueprint
Jay-Z MTV Unplugged
  • Sortie : 18 décembre 2001
  • Position dans les charts : Drapeau des États-Unis n°31
  • Dernière Certification RIAA :  disque d’or
  • Singles : "Hard Knock Life", "Girls, Girls, Girls", "Big Pimpin'"
The Blueprint²: The Gift & The Curse
  • Sortie : 12 novembre 2002
  • Position dans les charts : France n°79,Drapeau des États-Unis n°1
  • Dernière Certification RIAA : 4x  disque de platine
  • Singles : "'03 Bonnie & Clyde", "Excuse Me Miss"
Blueprint 2.1
  • Sortie : 8 avril 2003
  • Position dans les charts : Drapeau des États-Unis n°17
  • Single : "Stop"
  • Version "condensée" de The Blueprint²: The Gift & The Curse avec 3 inédits
The Black Album
Kingdom Come
American Gangster
  • Sortie : 10 novembre 2007
  • Position dans les charts : France n°58, Drapeau des États-Unis n°1, Drapeau du Royaume-Uni n°30
  • Singles : "Blue Magic", "Roc Boys (And the winner is)...", "I Know", "Hello Brooklyn 2.0"
The Blueprint 3
  • Sortie : 11 septembre 2009
  • Position dans les charts : Drapeau des États-Unis n°1, Drapeau du Canada n°1, France n°20, Drapeau du Royaume-Uni n°4
  • Singles : "D.O.A. (Death of Autotune)", "Run This Town", "Empire State of Mind"

Albums en collaboration

Mixtapes

Filmographie

  • 1998 : Street is Watching documentaire (rôle : lui-même)
  • 2000 : On / Off, documentaire sur le Hard Knock Life Tour de 1999 (rôle : lui-même)
  • 2002 : State Property d'Abdul Malik Abbott (rôle : Untouchabel J)
  • 2003 : Paper Soldiers comédie urbaine de Damon Dash & David V. Daniel (rôle : lui-même)
  • 2003 : Death of a Dynasty comédie de Damon Dash (rôle : lui-même)
  • 2004 : Fade To Black, documentaire de Pat Paulson & Michael John Warren (rôle : lui-même)

Sources

Liens externes

  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail du hip-hop Portail du hip-hop
  • Portail de New York Portail de New York
Ce document provient de « Jay-Z ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jay Z de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jay-Z — en Fort Lauderdale, Florida en 2008. Datos generales Nombre real Shawn Corey Carter Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Jay-z — Pour les articles homonymes, voir Jay. Jay Z Jay Z Alias …   Wikipédia en Français

  • Jay-Z — (2006) Jay Z (* 4. Dezember 1969 in Brooklyn, New York, bürgerlich Shawn Corey Carter) ist ein US amerikanischer Rapper und Musikproduzent. Er arbeitet zuweilen auch unter den Pseudonymen Hov, Hova, J Hova und Jigga. Jay Z war Chief Executive… …   Deutsch Wikipedia

  • Jay — ist ein englischer männlicher Vorname, Jay (Vorname) Jay ist der Familienname folgender Personen: Antoine Jay (1770–1854), französischer Schriftsteller, Jurist und Publizist Charlotte Jay (1919–1996), Pseudonym der australischen Krimi Autorin und …   Deutsch Wikipedia

  • Jay-z — (2006) Jay Z (* 4. Dezember 1969 in Brooklyn, New York als Shawn Corey Carter), alias Jigga, Hova, Hov oder J Hova, ist ein US amerikanischer Rapper, Musikproduzent und war CEO der Plattenfirma Def Jam. Des Weiteren führt er die Modefirma… …   Deutsch Wikipedia

  • Jay — /jay/, n. 1. John, 1745 1829, U.S. statesman and jurist: first Chief Justice of the U.S. 1789 95. 2. a male given name. * * * I Any of 35–40 bird species (family Corvidae) that inhabit woodlands and are known for their bold, raucous manner. Most… …   Universalium

  • Jay — Jay, n. [F. geai, OF. gai, jaj, perh. fr. OHG. g[=a]hi. Cf. {Gay}.] (Zo[ o]l.) Any one of the numerous species of birds belonging to {Garrulus}, {Cyanocitta}, and allied genera of the family {Corvidae}. They are allied to the crows, but are… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Jay —   [dʒeɪ], John, amerikanischer Politiker, * New York 12. 12. 1745, ✝ Bedford (N. Y.) 17. 5. 1829; Rechtsanwalt, als Mitglied beider Kontinentalkongresse (1778/79 Präsident) entschiedener, jedoch konservativer Führer der Unabhängigkeitsbewegung.… …   Universal-Lexikon

  • Jay — Jay, FL U.S. town in Florida Population (2000): 579 Housing Units (2000): 278 Land area (2000): 1.582924 sq. miles (4.099754 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.582924 sq. miles (4.099754 sq. km)… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Jay — en jeroglíficos …   Wikipedia Español


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.