Javanais (peuple)


Javanais (peuple)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Javanais, Javanais (argot) et Javanais (chat).
Maison javanaise dans la région de Salatiga

On appelle Javanais la population dont la langue est le javanais, une langue de la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes. Les Javanais forment un groupe comptant près de 90 millions d'individus.

Le pays des Javanais est traditionnellement le centre et de l'est de l'île indonésienne de Java en Indonésie. On trouve également d'importantes populations javanaises dans la province de Lampung dans le sud de l'île de Sumatra, où le gouvernement colonial des Indes néerlandaises avait, au début du XXe siècle, installé des paysans javanais dans le cadre d'un programme destiné à soulager Java surpeuplée, et dans la province de Sumatra du Nord, où des planteurs hollandais avaient fait venir des Javanais pour travailler dans leurs plantations.

Hors d'Indonésie, on trouve des Javanais au Suriname, également ancienne colonie néerlandaise, et en Nouvelle-Calédonie, où les propriétaires de mines de nickel avaient fait venir de la main-d'œuvre de Java.

Les Javanais sont en grande majorité musulmans sunnites.

Danseuse à Yogyakarta

Origines

Comme les autres peuples de l'archipel indonésienne (excepté les Papous, à l'est), les Javanais sont un peuple austronésien. Ces derniers sont venus de Taïwan s'installer par vagues successives dans les Îles de la Sonde il y a maintenant environ 4000 ans. (Note : les Aborigènes de Taïwan sont Austronésiens, les Hans étant venus bien des siècles après.)

Personnalités javanaises

  • La chanteuse française Anggun est d'origine javanaise.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Javanais (peuple) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Javanais (ethnie) — Javanais (peuple) Pour les articles homonymes, voir Javanais, Javanais (argot) et Javanais (chat). Maison javanaise dans la région de Salatiga …   Wikipédia en Français

  • Javanais (langue) — Javanais Pour les articles homonymes, voir Javanais (argot), Javanais (peuple) et Javanais (chat). Le javanais est une langue du groupe malayo polynésienne des langues austronésiennes. Avec quelque 80 millions de locuteurs, appelés Javanais, il… …   Wikipédia en Français

  • Javanais — Pour les articles homonymes, voir Javanais (argot), Javanais (peuple) et Javanais (chat). Javanais Basa Jawa, Basa Jawi Parlée en …   Wikipédia en Français

  • Javanais (argot) — Pour les articles homonymes, voir Javanais, Javanais (peuple) et Javanais (chat). Le javanais ou langue de feu est un procédé de codage argotique utilisant une phonologie parasitaire [1] constituée par l insertion d une syllabe… …   Wikipédia en Français

  • Peuple Tamoul — Tamoul (peuple) Tamouls Fillettes tamoules à Kalmunai (Sri Lanka) …   Wikipédia en Français

  • Peuple austronésien — Austronésiens Carte de l expansion des langues austronésiennes. On appelle Austronésiens les populations parlant des langues austronésiennes. Un usage plus ancien mais conservant encore toute sa raison d’être dans un sens plus restreint est… …   Wikipédia en Français

  • Moyen-javanais — Javanais Pour les articles homonymes, voir Javanais (argot), Javanais (peuple) et Javanais (chat). Le javanais est une langue du groupe malayo polynésienne des langues austronésiennes. Avec quelque 80 millions de locuteurs, appelés Javanais, il… …   Wikipédia en Français

  • Vieux-javanais — Javanais Pour les articles homonymes, voir Javanais (argot), Javanais (peuple) et Javanais (chat). Le javanais est une langue du groupe malayo polynésienne des langues austronésiennes. Avec quelque 80 millions de locuteurs, appelés Javanais, il… …   Wikipédia en Français

  • Antandroy (peuple) — Pour les articles homonymes, voir Antandroy. Antandroy Fillette Antandroy avec canne à sucre …   Wikipédia en Français

  • Tsimihety (peuple) — Cet article concerne le peuple tsimihety. Pour la langue tsimihety, voir Tsimihety (langue). Tsimihety Populations …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.