James Huston


James Huston
James Huston
James Huston
James Huston

Naissance 17 août 1820
Québec, Bas-Canada
Décès 21 septembre 1854
Québec, Canada-Uni
Profession typographe, journaliste, fonctionnaire et auteur

James Huston, né à Québec le 17 août 1820 et décédé dans la même ville le 21 septembre 1854, est un typographe, journaliste, fonctionnaire et auteur[1]. Il est surtout connu pour avoir édité le Répertoire national qui fut la première compilation à paraître sur la littérature franco-canadienne.

Né à Québec, il travailla comme apprenti dans une imprimerie, s'intéressa à la lecture et montra tôt le désir de défendre les intérêts de son pays. En 1842, il sera nommé secrétaire de la société Saint-Jean-Baptiste de Québec et il tentera de lancer un journal avec l'aide de Stanislas Drapeau. Il décidera cependant de devenir traducteur à l'Assemblée législative de la province du Canada.

Membre fondateur de l'Institut canadien de Montréal en 1845, il en devint le président en 1847. Avec Pierre-Joseph-Olivier Chauveau, il exigea une meilleure formation intellectuelle pour les citoyens francophones de la province du Canada. Alors que Louis-Joseph Papineau reviendra d'exil, Huston sera remplacé par Toussaint-Antoine-Rodolphe Laflamme à la tête de l'Institut, bien qu'Antoine Gérin-Lajoie ait contesté l'élection de celui-ci.

Son Répertoire national, publié en 1848, avait pour but de constituer un recueil des meilleures productions littéraires canadiennes. La publication sera faite grâce à une campagne de souscription présentée dans divers journaux dès l'automne 1847. La publication proprement dite du Répertoire national débute en 1848. Il contenait une anthologie des écrits de nombreux auteurs, dont Napoléon Aubin, Joseph-Guillaume Barthe, Joseph-Édouard Cauchon, François-Magloire Derome, François-Xavier Garneau, Louis-Auguste Olivier, Étienne Parent et Joseph Quesnel. Pour conserver la neutralité, Huston a choisi de ne pas inclure trop de textes polémiques.

Plusieurs historiens de la littérature, dont Edmond Lareau et Pierre de Grandpré, ont fait appel à son répertoire pour expliquer les origines de la littérature canadienne. Une partie de son Répertoire national est réédité en 1853 à Paris sous le titre de Légendes canadiennes. Il aura atteint son but en propageant et conservant les écrits du Canada.

Après avoir quitté Montréal, Huston demeura pour un temps à Toronto, puis revint à Québec, où il trouva une mort prématurée.

Publications

Notes

  1. Maurice Lemire, « Huston, James », dans le Dictionnaire biographique du Canada en ligne, Université Laval et Université de Toronto, 2000

Bibliographie

  • Maurice Lemire, « Huston, James », dans le Dictionnaire biographique du Canada en ligne, Université Laval et Université de Toronto, 2000
  • « Huston, James » », dans Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord, Fides, 1989
  • Pierre-George Roy, Fils de Québec, 4e série, Lévis, [s.é.], 1933, p. 43-45.
  • D.M. Hayne, « Le Répertoire national de Huston », dans Bulletin des recherches historiques, vol. 56, no 1, 1950, p. 49-51.
  • Jean Royer, « Le Répertoire national: une réédition-événement », dans Le Devoir, vol. 73, no 281, 4 déc. 1982, p. 21.
  • François Gallays, « Lire le Répertoire national de James Huston », dans Lettres québécoises, no 29, printemps 1983, p. 61-62.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article James Huston de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Huston — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Huston peut désigner : Patronyme Anjelica Huston (née en 1951), actrice et réalisatrice américaine, fille de John ; Danny Huston (né en 1962),… …   Wikipédia en Français

  • James Bond — James Bond, auch bekannt als 007, ist ein Geheimagent des britischen Geheimdienstes MI6, der 1952 vom Schriftsteller Ian Fleming erfunden und vor allem durch die seit den 1960er Jahren erfolgreiche Filmreihe weltbekannt wurde. Heute gilt die… …   Deutsch Wikipedia

  • James Rufus Agee — (* 27. November 1909 in Knoxville, Tennessee; † 16. Mai 1955 in New York) war ein US amerikanischer Dichter, Journalist, Sozialaktivist, Drehbuchautor und Filmkritiker. In den 1940er Jahren war er einer der einflussreichsten Filmkritiker in den… …   Deutsch Wikipedia

  • James Agee — James Rufus Agee (* 27. November 1909 in Knoxville, Tennessee; † 16. Mai 1955 in New York) war ein US amerikanischer Dichter, Journalist, Sozialaktivist, Drehbuchautor und Filmkritiker. In den 1940er Jahren war er einer der einflussreichsten… …   Deutsch Wikipedia

  • James Hill — (* 1. August 1916 in Jeffersonville, Indiana; † 11. Januar 2001 in Santa Monica, Kalifornien) war ein US amerikanischer Drehbuchautor und Filmproduzent, der zusammen mit Harold Hecht und Burt Lancaster die Produktionsfirma Hecht Hill Lancaster… …   Deutsch Wikipedia

  • James Hill (producteur) — James Hill est un producteur américain né le 1er août 1916 à Jeffersonville, Indiana et décédé le 11 janvier 2001 à Santa Monica, Californie. Il créa une société de production avec Harold Hecht et Burt Lancaster, la Hecht Hill …   Wikipédia en Français

  • James Bond 007 — James Bond  Cet article concerne le personnage imaginaire. Pour les autres significations, voir James Bond (homonymie). James Bond …   Wikipédia en Français

  • James bond —  Cet article concerne le personnage imaginaire. Pour les autres significations, voir James Bond (homonymie). James Bond …   Wikipédia en Français

  • James Whitmore — Born James Allen Whitmore, Jr. October 1, 1921(1921 10 01) White Plains, New York, U.S. Died …   Wikipedia

  • James Keach — est un acteur, réalisateur, producteur et occasionnellement scénariste américain. Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 2.1 En tant qu acteur 2.2 En tant que réalisateur …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.