James Hadley Chase


James Hadley Chase
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chase.

René Lodge Brabazon Raymond dit James Hadley Chase est un écrivain anglais né à Londres le 24 décembre 1906 et décédé le 6 février 1985 à Corsier-sur-Vevey (Suisse).

René Raymond, utilisa différents autres noms d'auteur : Raymond Marshall, Ambrose Grant et James L. Docherty, juste pour obtenir, pendant la guerre, des allocations de papier supplémentaires...

Il est l'auteur de nombreux romans noirs publiés en langue française aux éditions Gallimard, collection Série Noire de Marcel Duhamel. Son premier roman, le plus célèbre, Pas d'orchidées pour Miss Blandish, a été écrit en 1938 et republié en 1961 sous le titre Pas d'orchidées dans une version remaniée par l'auteur, qui trouvait l'ambiance du texte original trop datée. Durant la Seconde guerre mondiale, alors que le papier était rationné, Douze chinetoques et une souris s'est écoulé à plus d'un demi million d'exemplaires auprès des troupes britanniques et américaines.

Il a été très apprécié en France, en Italie, en Afrique, et en Asie, il est également très populaire en Union Soviétique depuis la perestroïka. Sur l'ensemble de son œuvre, on peut retenir une vingtaine de titres avec de solides scénarios, un langage simple, peu d'argot, qui restent un modèle du genre. Depuis le début des années 2000, il est de nouveau réédité en Grande-Bretagne et aux États-Unis.

Plusieurs auteurs ont fait son éloge, dont Graham Greene, George Orwell et, plus récemment, Philippe Porée-Kurrer.

Sommaire

Intrigues

Chase a écrit la plupart de ses livres en utilisant un dictionnaire d'argot américain, des cartes géographiques détaillées, des encyclopédies et des livres de référence sur les bas-fonds américains. L'action de la majorité de ses livres se déroule aux États-Unis, alors que Chase n'y a jamais résidé.

La quasi-totalité de ses intrigues suivent le même schéma narratif : le personnage principal, un homme désœuvré et sans le sou, tente d'échapper à sa misère. Pour cela, il met au point un « mauvais coup », avec au choix : un enlèvement, un braquage de banque, une fraude à l'assurance ou un vol... Son but n'est jamais le meurtre, mais, inévitablement, il finit par se produire, et le plan initial s'en trouve bouleversé. Le destin du héros est souvent mêlé à celui des femmes, et les héroïnes "chasiennes" sont le plus souvent belles, intelligentes, mais soit elles sont sournoises au point de provoquer la chute du héros, soit elles le sauvent par leur sens du sacrifice.

Œuvres

Liste partielle. Les dates mentionnées sont celles de la première parution en français. Les ouvrages complétés par un astérisque ont été publiés initialement sous le pseudonyme de Raymond Marshall.

  1. Pas d'orchidées pour miss Blandish (No orchids for Miss Blandish), 1939
  2. Eva (Eva) (1947)
  3. The flesh for the orchid (La chair de l'orchidée) (1948)
  4. Miss Chumway waves a wand (Miss Shumway jette un sort) (1948)
  5. Twelve Chinamen and a woman (1941) (Douze Chinetoques et une souris) (1948).
  6. Just the way it is (En trois coups de cuiller à pot) (1948)
  7. Blonde's requiem (Le requiem des blondes) (1949) (*)
  8. You never know with women (Garces de femmes, traduit de l'anglais par Jean Sendy, Paris, Gallimard, « Série noire » n° 31) (1949) (*)
  9. Lady, here's your wreath (Le corbillard de Madame...) (1949)
  10. Miss Callaghan comes to grief (Méfiez-vous fillettes !) (1949)
  11. You're lonely when you are dead (Tu seras tout seul dans ton cercueil) (1949) (*)
  12. Mallory (Lâchez les chiens !) (1950)
  13. He won't need it now (Qu'est-ce qu'on déguste !) (1950)
  14. Lay her among the lilies (Couche-la dans le muguet) (1950)
  15. The dead stay dumb (Les bouchées doubles) (1950)
  16. In a vain shadow (L'abominable pardessus) (1951)
  17. More deadly than the male (Elles attigent...) (1951)
  18. Figure it out for yourself (C'est le bouquet !) (1951)
  19. Strictly for cash (Dans le cirage !) (1951)
  20. But a short time to live (Sirène à la manque, traduit de l'anglais par Jean Sendy, Paris, Presses de la Cité, « Un mystère ») (1951)
  21. Double shuffle (Vipère au sein) (1952)
  22. The fast buck (Du gâteau !) (1952)
  23. The wary transgressor (La culbute) (1953)
  24. I'll bury my dead (Un tueur passe...) (1953)
  25. The things men do (Ca n'arrive qu'aux vivants) (1953)
  26. I'll get you for this (Douze balles dans la peau) (1954)
  27. The sucker punch (Une manche et la belle) (1954)
  28. No business of mine (N'y mettez pas votre nez) (1954)
  29. This way for a shroud (Rien ne sert de mourir) (1954)
  30. The paw in the bottle (La main dans le sac) (1954)
  31. Night out (Partie fine) (1954)
  32. Trusted like the fox (Traquenards) (1954)
  33. Make the corpse walk (Faites danser le cadavre) (1954)
  34. Venetian mission (Voir Venise...et crever) (1954)
  35. Safer dead (Alerte aux croquemorts) (1955)
  36. You've got it coming (En crevant le plafond) (1956)
  37. There's always a price tag (Retour de manivelle) (1956)
  38. Mission to Siena (Signé la Tortue) (1956)
  39. You find him...I'll fix him (Fais-moi confiance) (1956)
  40. The guilty are afraid (Pochette surprise) (1957)
  41. Hit and run (Délit de fuite) (1957)
  42. Not safe to be free (A tenir au frais) (1957)
  43. The world in my pocket (Pas de mentalité) (1958)
  44. Shock treatment (Traitement de choc) (1958)
  45. Not safe to be free (Le démoniaque) (1958)
  46. What's better thn money ! (Au son des fifrelins) (1959)
  47. Gust another sucker (Mise en caisse) (1960)
  48. Come easy, go easy (Tirez la chevillette) (1960)
  49. A lotus for Miss Quon (Un lotus pour Miss Chaung) (1961)
  50. Why pick on me ? (Il fait ce qu'il peut) (1961)
  51. But a short time to live (nouvelle édition sous le titre de La Petite vertu (Sirène à la manque), traduit de l'anglais par Jean Sendy et Raoul Amblard, Paris, Gallimard, « Série noire » n° 652) (1961)
  52. A coffin from Hong Kong (L'héroïne d'Hong Kong) (1961)
  53. I would rather stay poor (Tueur de charme) (1962)
  54. No orchids for Miss Blandish (Pas d'orchidées) (1962)
  55. Tel it to the birds (Cause à l'autre) (1963)
  56. One bright summer morning (Un beau matin d'été) (1963)
  57. The Soft centre (Chantons en choeur) (1964)
  58. The Way the cookie crumbles (Trop petit mon ami) (1965)
  59. This is for real (Officiel) (1965)
  60. Cade (Chambre noire) (1966)
  61. You have yourself a deal (La blone de Pékin) (1966)
  62. Well, my pretty (Eh bien, ma jolie) (1967)
  63. Have this one on me (C'est ma tournée) (1967)
  64. Believed violent (Présumé dangereux) (1967)
  65. The Whiff of money (Une bouffée d'or pur) (1968)
  66. An ear to the ground (L'homme à l'affût) (1968)
  67. There's a hippie on the highway (Un hippie sur la route) (1969)
  68. The Vulture is a patient bird (Le vautour attend toujours) (1969)
  69. Like a hole in he head (A vous le plaisir !) (1970)
  70. An ace up my sleve (Un atout dans la manche) (1970)
  71. Just a matter of time (Simple question de temps) (1971)
  72. Want to stay alive? (Le denier du colt) (1971)
  73. You're dead without money (Pas de vie sans fric) (1972)
  74. Have a change of scene (Et toc !) (1972)
  75. Knock ! Knock ! Who's there ? (En galère) (1973)
  76. So, what appens to me ? (Le zinc en or) (1973)
  77. Believe this, you'll believe anything (A pieds joints) (1974)
  78. Goldfish have no hiding place (Les poissons rouges n'ont pas de secret) (1974)
  79. The joker in the pack (Le joker en main) (1975)
  80. Do me a favour ... drop dead (Fais-moi plaisir ... crève) (1975)
  81. I hold the four aces (On repique au jeu) (1976)
  82. My laugh comes last (Qui vivra rira) (1976)
  83. Consider yourself dead (Planque-toi à la morgue) (1977)
  84. A can of worms (Question de flair) (1978)
  85. You can say that again (Tu ne crois pas si bien dire) (1979)
  86. Try this one for size (La grande fauche) (1980)
  87. Hand me a fig leaf (File-moi une couverture) (1980)
  88. We'll share a double funeral (Tu me suivras dans la tombe) (1981)
  89. Have a nice night (Passez une bonne nuit) (1981)
  90. Not my thing (C'est pas dans mes cordes) (1982)
  91. Tomorrow is new day = Hit them were it hurts (Ca ira mieux demain) (1983)

Adaptations au cinéma

Chase n'a jamais été content des adaptations de ses œuvres au cinéma et il s'en plaignait. Pourtant 32 de ses livres (il en a écrit environ 90) ont été adaptés à l'écran de 1949 à 1989. 25 de ces films sont d’origine française ou coproduits par la France.

Le premier film de Julien Duvivier, L'Homme à l'imperméable, n'a pas eu beaucoup de succès, mais le deuxième du même réalisateur sera beaucoup mieux accueilli Chair de poule, (1963), avec Catherine Rouvel, Georges Wilson, Robert Hossein. Ce sera même un succès.

Denys de la Patellière remplit les salles avec son adaptation de There's always a price tag - Retour de manivelle, avec Michèle Morgan, Peter Van Eyck et Daniel Gélin, qui a connu un vrai succès populaire en 1957. Cette même année Une manche et la belle d'Henri Verneuil, 1957, avec : Isa Miranda, Henri Vidal, Mylène Demongeot est également très apprécié.

Ensuite, de 1958 à 1969, Chase est un auteur à la mode au cinéma et on compte dix-huit films tirés de ses romans dans cette période-là, parmi lesquels Eva (1962) de Joseph Losey avec Jeanne Moreau, Stanley Baker, Virna Lisi.


Notes et références

Liens



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article James Hadley Chase de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • James Hadley Chase — is a pseudonym for British author Rene Brabazon Raymond (December 24,1906 February 6, 1985) who also wrote under the names James L. Docherty, Ambrose Grant, and Raymond Marshall. BiographyChase, a London born son of a British colonel serving in… …   Wikipedia

  • James Hadley Chase — Nacimiento 24 de diciembre de 1906 Londres,  Inglaterra Defunción …   Wikipedia Español

  • James Hadley Chase — (* 26. Dezember 1906 in London; † 6. Februar 1985 in Corseaux, Kanton Waadt; eigentlich René Brabazon Raymond) war ein britischer Thriller Autor. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Romane 3 V …   Deutsch Wikipedia

  • James Hadley Chase — …   Википедия

  • James Hadley Chase — Rene Raymond’s pseudonym …   Eponyms, nicknames, and geographical games

  • Chase james hadley — James Hadley Chase Pour les articles homonymes, voir Chase. René Lodge Brabazon Raymond dit James Hadley Chase est un écrivain anglais né à Londres le 24 décembre 1906 et décédé le 6 février 1985 à Corsier sur Vevey (Suisse).… …   Wikipédia en Français

  • Chase, James Hadley — pseud. di Raymond, René Brabazon …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • CHASE (J. H.) — CHASE JAMES HADLEY (1906 1985) Né à Londres le 24 décembre 1906, René Brabazon Raymond est le fils d’un colonel de l’armée des Indes qui destine son fils à une carrière scientifique. D’abord élève de la Rochester King’s School, le futur Chase… …   Encyclopédie Universelle

  • Chase (Name) — Chase ist im englischen Sprachraum ein männlicher Vorname[1] und Familienname. Der Name kommt weit überwiegend in den USA und vereinzelt auch bei Frauen als Vorname vor. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger …   Deutsch Wikipedia

  • James Chase — ist der Name folgender Personen: James Hadley Chase (1906–1985), britischer Thriller Autor James Mitchell Chase (1891–1945), US amerikanischer Politiker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort beze …   Deutsch Wikipedia