Jacques froment-meurice


Jacques froment-meurice

Jacques Froment-Meurice

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meurice.
Cet article fait partie de
la série Sculpture
David face.png

Liste de sculpteurs
Portail Histoire de l'art

Jacques Charles François Marie Froment-Meurice, né à Paris le 7 octobre 1864, mort à Maisons-Laffitte le 9 décembre 1947 est un sculpteur français. Il fut élève de Chapu.

Sommaire

Biographie

Fils d'Émile Froment-Meurice (1837-1913), célèbre orfèvre joaillier à Paris, et de Rose Tassin de Moncourt (1839-1913)[1]. Il épousa le 16 mai 1899 à Paris Jeanne Lesbros-Ritt (1878-1965), dont trois filles.

Préparant l'école de Saint-Cyr au Collège Stanislas de Paris, c'est probablement à cette époque qu'il rencontra le sculpteur parisien Henri Chapu, demeurant alors rue du Montparnasse.

Ilse spécialisa dès lors dans les bronzes animaliers. Il développa de grandes qualités d'observation, se concentrant notamment sur les équidés, et il réalisa une importante série d'ânes, dans la série intitulée « Les Gestes des ânes ». Froment-Meurice combina son travail sur les postures animalières avec sa contribution à des monuments de personnages célèbres, comme le Monument à Frédéric Chopin à Paris ou celui à Théodore Géricault. Ces deux sculptures montrent notamment l'influence de son maître Chapu, semblable à ce que l'on admire dans les monuments à Gustave Flaubert ou à la comtesse d'Agoult.

Il présenta plusieurs fois ses œuvres au salon des artistes français, comme en 1905 (extrait du catalogue) :

  • 1770. — « Le duc d'Aumale montant sa ponette Pélagie », souvenir de Chantilly (statuette équestre, plâtre patiné)[2];
  • 1771. — « Le retour du marché de Bayonne ». impression du pays basque (groupe plâtre patiné);
  • 1772. — « Bouvillons et marchands de bœufs à la foire de Bidacke », impression du pays basque (haut relief bronze);
  • 1773. — « La courbette » fait partie de la série « les gestes des ânes », socle de Ch. Hairon (bronze, cire perdue).

Au tournant du XIXe et du XXe siècles, son œuvre montre son intérêt grandissant pour le nouvel art émergeant : le style Art nouveau.

Œuvres

  • Le Pélerin, buste d'homme, bronze, 2e quart 20e s., Musée des beaux-arts, Nantes, n° inv. 2335.
  • Transport du marbre de Carrare, bronze, 2e quart 20e s., Musée des beaux-arts, Grenoble, n° inv. MG.2698.
  • Le Pélerin, statue, plâtre préparatoire, avant 1934, Musée de la Société des antiquaires de l'Ouest, Poitiers, n° inv. SECT128, œuvre détruite vers 1950.
  • Primavera, jeune fille, statue, marbre, 2e quart 20e s., Musée des beaux-arts, Bordeaux, n° inv. Bx.E1464 ; Bx.M7203.
  • La fuite du temps ou la chevauchée, haut-relief, fonte, bronze enchassé dans la pierre, 1er quart 20e s., Musée des beaux-arts, Bordeaux, n° inv. Bx.E1465 ; Bx.M12586.
  • Chopin au piano, plâtre, Musée de la vie romantique, Paris.
  • Combat du chien et du gentilhomme (légende du chien de Montargis et du Chevalier Macaire), Salle des fêtes, Montargis.
  • Le squelette sculpture, don de l’amicale des Anciens de la 69e D.I., Côte 304, Verdun.
  • Chopin au piano et sa muse, haut-relief, marbre, Parc Monceau, 1906, Paris.
  • abbé Charles Biehler (1845-1906), s.m., mathématicien, bas-relief, marbre, 1908, Collège Stanislas, Paris.
  • Monument aux morts, pierre, 1925, quartier Chardonnet, Saumur.
  • Alfred, pingouin royal vu de face, bronze patiné, collection privée.
  • hommage à Géricault, bronze patiné noir, sur socle marbre noir veiné (51 h. x 78 cm)
  • Les Gestes des ânes, série de bronzes animaliers
  • Le chien de Montargis
  • Meissonier sur son cheval Rivoli

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

  • Jacques Lanfranchi, Les statues des grands hommes à Paris, cœurs de bronze, têtes de pierre, Paris, L'Harmattan, juin 2004, 298 p., ISBN : 2-7475-6645-5.

Références

  1. Mort tous les deux dans l'écroulement de leur hôtel particulier le 25 avril 1913, situé au n°46 de la rue d'Anjou à paris.
  2. Collection du Musée Condé, Chantilly.
Ce document provient de « Jacques Froment-Meurice ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques froment-meurice de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Froment Meurice — Pour les articles homonymes, voir Meurice. Cet article fait partie de la série Sculpture …   Wikipédia en Français

  • Jacques Froment-Meurice — Pour les articles homonymes, voir Meurice. Jacques Charles François Marie Froment Meurice, né à Paris le 7 octobre 1864, mort à Maisons Laffitte le 9 décembre 1947 est un sculpteur français. Il fut élève de Chapu. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Froment-Meurice —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Froment Meurice est le nom d une famille d orfèvres parisiens. La dynastie comprend : François Froment (Mons, 1773 Paris, 1803) Louise… …   Wikipédia en Français

  • Émile Froment-Meurice — Pour les autres membres de la famille, voir : Froment Meurice. Émile Froment Meurice Nom de naissance Pierre Henri Émile Froment Meurice Naissance 21 mars& …   Wikipédia en Français

  • Meurice — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Meurisse. Personnalités Jacques Meurice, ancien prêtre ouvrier. Paul Meurice, écrivain français Paul Meurice, auteur… …   Wikipédia en Français

  • Liste D'anciens Élèves Et Enseignants Du Collège Stanislas De Paris — Liste d anciens élèves du Collège Stanislas de Paris Anciens élèves du collège Stanislas de Paris de notoriété passée ou actuelle, répartis dans les grands corps professionnels. Sont exceptionnellement indiqués les prix Nobel, l appartenance aux… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'anciens eleves et enseignants du College Stanislas de Paris — Liste d anciens élèves du Collège Stanislas de Paris Anciens élèves du collège Stanislas de Paris de notoriété passée ou actuelle, répartis dans les grands corps professionnels. Sont exceptionnellement indiqués les prix Nobel, l appartenance aux… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'anciens élèves du Collège Stanislas de Paris — Anciens élèves du collège Stanislas de Paris de notoriété passée ou actuelle, répartis dans les grands corps professionnels. Sont exceptionnellement indiqués les prix Nobel, l appartenance aux principales académies nationales, les ordres… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'anciens élèves et enseignants du Collège Stanislas de Paris — Liste d anciens élèves du Collège Stanislas de Paris Anciens élèves du collège Stanislas de Paris de notoriété passée ou actuelle, répartis dans les grands corps professionnels. Sont exceptionnellement indiqués les prix Nobel, l appartenance aux… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'anciens élèves et enseignants du collège stanislas de paris — Liste d anciens élèves du Collège Stanislas de Paris Anciens élèves du collège Stanislas de Paris de notoriété passée ou actuelle, répartis dans les grands corps professionnels. Sont exceptionnellement indiqués les prix Nobel, l appartenance aux… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.