Jacques Viger


Jacques Viger
Jacques Viger, vers 1850

Jacques Viger (Montréal, 7 mai 1787 - Montréal, 12 décembre 1858)[1] est le premier maire de Montréal. Il fut aussi antiquaire et archéologue, ainsi que journaliste, auteur, officier de milice, fonctionnaire, propriétaire foncier, collectionneur, etc.

Sommaire

Biographie

Jacques Viger fait ses études classiques au Collège Saint-RaphaëlMontréal) à compter de 1799. Par la suite, il part pour Québec où il sera brièvement rédacteur au journal Le Canadien à la fin 1808 jusqu'au mois de mai 1809. C’est à ce moment qu’il débute la rédaction de son ouvrage Ma saberdache, dans lequel il consigne ses observations, des documents et de la correspondance d’importance historique. Il retourne à Montréal et s’enrôle rapidement dans la milice pour défendre le Canada durant la guerre de 1812. Cette expérience le marquera et, toute sa vie, il s’intéressera aux affaires militaires.

En 1813, Jacques Viger entame sa carrière de fonctionnaire dans l’administration municipale à titre d’inspecteur de la voirie (grands chemins, rues, ruelles et ponts). Il garde ce poste, parallèlement à ses autres activités, jusqu’en 1840. En 1825, il est chargé d’effectuer le recensement de la métropole, tâche qu’il réalise avec une minutie sans égale. Il participe au découpage électoral en 1828. En 1826, avec Ludger Duvernay et Auguste-Norbert Morin, il fonde le journal La Minerve.

C’est probablement grâce à ces mesures, de même qu’à la notoriété qu’il a acquise au fil des ans, que Viger doit son élection à la mairie le 3 juin 1833. Outre les travaux de drainage qu’il commande pour assainir les faubourgs et lutter contre le choléra, son passage à la mairie n’est guère marqué par des réalisations majeures. Il restera à la mairie jusqu'en 1836, date où la ville est mise en tutelle par le gouvernement jusqu'en 1840.

Homme d’une grande érudition, il est aussi reconnu pour ses nombreux écrits et sa contribution à plusieurs sociétés savantes. Féru notamment de géographie et d’histoire, il participe à la fondation de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal en 1843 et de la Société historique de Montréal en 1858 qu’il présidera toutes deux. Avec sa bibliothèque de 1 200 ouvrages, Jacques Viger est sans conteste un grand connaisseur du Montréal de son époque.

Honneurs

Voir aussi

Notes

  1. Jean-Claude Robert. « Viger, Jacques », dans Dictionnaire biographique du Canada [en ligne], University of Toronto et Université Laval, 2000

Bibliographie

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques Viger de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Viger —     Jacques Viger     † Catholic Encyclopedia ► Jacques Viger     French Canadian antiquarian and archaeologist, b. at Montreal, 7 May, 1787; d. 12 Dec., 1858. He studied at the Sulpician college of Montreal. During the war of 1812 he served as… …   Catholic encyclopedia

  • Jacques Viger — ist der Name folgender Personen: Jacques Viger (1735–1798), Politiker in Niederkanada Jacques Viger (1787–1858), Bürgermeister von Montreal Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter B …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques Viger — Infobox Mayor imagesize = honorific prefix = Mayor name = Jacques Viger honorific suffix = caption = order = 1st Mayor of Montreal term start = 1833 term end = 1836 predecessor = successor = Peter McGill birth date = May 7, 1787 birth place =… …   Wikipedia

  • Jacques Viger (1787–1858) — Jacques Viger Jacques Viger (* 7. Mai 1787 in Montreal; † 12. Dezember 1858 ebenda) war ein kanadischer Politiker und von 1833 bis 1836 der erste Bürgermeister der Stadt Montreal. Darüber hinaus war er auch Offizier, Journalist, Autor und …   Deutsch Wikipedia

  • Édifice Jacques-Viger — 45° 30′ 45″ N 73° 33′ 12″ W / 45.512478, 73.553244 …   Wikipédia en Français

  • Viger — steht für die Gemeinde Viger in Frankreich, siehe Viger (Hautes Pyrénées) Viger ist der Familienname folgender Personen: André Viger, kanadischer Rennrollstuhlfahrer Denis Viger (1741–1805), Geschäftsmann und Politiker in Niederkanada Denis… …   Deutsch Wikipedia

  • Viger — may refer to:PeopleThere are a number of prominent Canadians with the surname Viger. This includes: * Amanda Viger (1845 1909), nun, pharmacist and hospital founder * André Viger (1952 2006), wheelchair marathoner and Paralympic * Bonaventure… …   Wikipedia

  • Viger — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Denis Benjamin Viger (1774 1861) est un ancien premier ministre du Canada Uni entre 1843 et 1846 ; Albert Viger (1843 1926) est homme… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Marie Eugène Godefroy Cavaignac — Naissance 21 mai 1853 Paris Décès …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Cartier (circonscription électorale) — Jacques Cartier (circonscription provinciale) Pour les articles homonymes, voir Jacques Cartier (homonymie). Jacques Cartier Circonscription électorale provinciale Province …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.