Jacques Natanson


Jacques Natanson

Jacques Natanson, né à Asnières-sur-Seine le 15 mai 1901 et mort à Le Bugue le 19 mai 1975, est un écrivain, réalisateur, scénariste et dialoguiste français.

Sommaire

Biographie

Il n'est encore qu'un adolescent quand il commence à écrire des pièces de théâtre qui connaissent un grand succès à Paris, comme "L'Âge heureux" en 1922 et surtout "Le greluchon délicat" en 1925[1]. Sa pièce "L'infidèle éperdu" a été choisie par Gustave Quinson pour inaugurer le Théâtre de la Michodière le 16 novembre 1925. Cette activité d'auteur dramatique le met en contact avec le monde du cinéma, pour lequel il adapte en 1929 "Le greluchon délicat", renommé pour l'occasion "Anschluß um Mitternacht". Il exerce ensuite les fonctions de directeur artistique sur plusieurs films avant de participer en 1931 au scénario de "Un soir de rafle" aux côtés de Henri-Georges Clouzot et Henri Decoin. Il s'essaie aussi à la réalisation avec "La Fusée" en 1933, "Maître Bolbec et son mari" l'année suivante, "Le Clown Bux" en 1935, puis "Les Gais lurons" en 1936.

Mais il préfère revenir à l'écriture et rédige les dialogues de longs-métrages comme "Michel Strogoff" en 1935 puis le scénario de "Salonique, nid d'espions" de Georg Wilhelm Pabst en 1936.

Il sera surtout connu pour sa collaboration avec le réalisateur Max Ophüls, pour lequel il écrit de nombreux scénarios et dialogues, notamment pour "La Ronde" (1951, qui lui vaut une nomination aux Oscars), "Le Plaisir" (1952) et "Lola Montès" (1955).

En 1941, son portrait est affiché dans l'exposition "Les Juifs et la France" dans la section "Les Juifs, maîtres du cinéma français" accompagnée de ce texte : « Les "créateurs" juifs imposaient des Juifs dans les films français au détriment des acteurs et des techniciens français. »[2]

L'une de ses pièces les plus connues, "Le greluchon délicat", a été reprise dans l'émission Au théâtre ce soir en 1978 et son roman "La Nuit de Matignon" a été adapté à la télévision en 1982.

Œuvres

Théâtre

  • 1921 : L'âge heureux
  • 1922 : L'enfant truqué
  • 1923 : Les Amants saugrenus
  • 1925 : Le greluchon délicat
  • 1925 : L'infidèle éperdue, Théâtre de la Michodière, 17 novembre
  • 1927 : Knock Out de Jacques Natanson et Jacques Théry, Théâtre Edouard VII
  • 1929 : Je t'attendais
  • 1933 : Fabienne
  • 1934 : Michel
  • 1947 : Un valet de comédie

Romans

  • Manigances, éditions de la Nouvelle France, 1946
  • Le Club des Ex, éditions du Bateau ivre, 1948
  • La nuit de Matignon, Calmann-Lévy, 1960

Filmographie

Réalisation

  • 1933 : La Fusée (et scénario)
  • 1934 : Maître Bolbec et son mari
  • 1935 : Le Clown Bux
  • 1936 : Les Gais lurons (et dialogues), co-réalisé avec Paul Martin

Scénarios et dialogues

Dialogues

Scénarios

Notes et références

  1. Edmond Sée, Le théâtre français contemporain, A. Colin, 1950, p.176
  2. Photographie de l'exposition Les Juifs et la France

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques Natanson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Natanson — French writer Jacques Natanson (1901 1975) first became involved in the movies in 1929 when one of his plays was adapted for the screen. He enjoyed a fruitful collaboration with Max Ophüls, on such films as La Ronde (1951, earning an Academy… …   Wikipedia

  • Jacques Mattler — est un comédien français. Filmographie 1934 : L aventurier de Marcel L Herbier Un parlementaire 1934 : Maître Bolbec et son mari de Jacques Natanson 1935 : Le clown Bux de Jacques Natanson Le juge français 1935 : Dora Nelson… …   Wikipédia en Français

  • Natanson, Jacques — (1901 1975)    Director and screenwriter. Born in Asnières, Jacques Natanson started his career as a playwright and went on to become one of the most popular screenwriters of the 1930s, 1940s, and 1950s. Natanson s plays were largely popular in… …   Guide to cinema

  • Natanson, Jacques — (1901 1975)    Director and screenwriter. Born in Asnières, Jacques Natanson started his career as a playwright and went on to become one of the most popular screenwriters of the 1930s, 1940s, and 1950s. Natanson s plays were largely popular in… …   Historical Dictionary of French Cinema

  • Natanson — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Natanson est un patronyme porté par : Agathe Natanson (1946 ), actrice française ; Maurice Natanson (1924 1996), philosophe et sociologue… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Tourneur — Pour les articles homonymes, voir Tourneur. Jacques Tourneur Données clés Naissance 12 novembre 1904 Paris, France Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Natanson, Jacques — (May 15, 1901, Asnières sur Seine, Hauts de Seine, France May 19, 1975, Le Bugne, Dordogne, France)    A playwright since his teenage years, he won huge fame thanks to his plays L Âge heureux and Le Greluchon délicat (1926). His theatrical… …   Encyclopedia of French film directors

  • Tourneur, Jacques — (Jacques Thomas / No­vember 12, 1904, Paris, France December 19, 1997, Bergerac, Dordogne, France)    The son of director Maurice Tourneur and actress Fernande Van Doren (1877 1964), he followed his father to the USA in 1913 and became a US… …   Encyclopedia of French film directors

  • Le plaisir — Réalisation Max Ophüls Acteurs principaux Claude Dauphin Jean Gabin Danielle Darrieux Madeleine Renaud Daniel Gélin Simone Simon Scénario Jacques Natanson Max Ophuls Guy de Maupassant (nouvelles) …   Wikipédia en Français

  • Julien Carette — Julien Henri Carette [1], né à Paris 17e le 23 décembre 1897 et décédé à Saint Germain en Laye le 20 juillet 1966[2], est un acteur français. Il a joué dans plus d une centaine de films qu il a marqué de son accent parisien et …   Wikipédia en Français